AGENDA ANNÉE 2017 !

 

Prochaines activités programmées

NOTE: Nos rencontres, sauf indication contraire, se tiennent en français.

 

 

● Mardi  21 Novembre  2017 à 19 H

« Fernando Ampuero et Jeremias Gamboa  »

Deux grands écrivains péruviens à Paris

Table Ronde en espagnol (éventuelle traduction)

 

En partenariat avec la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs de Saint Nazaire,

(www.meetingsaintnazaire.com), nous recevons deux grands écrivains péruviens pour une Table Ronde. Celle-ci se déroulera autour de leurs parcours, de leurs œuvres et en particulier de leurs dernières publications. Nous évoquerons également celles qui ont été traduites en français.

Fernando Ampuero (Lima 1949), romancier, poète, journaliste et dramaturge est l’auteur d’une dizaine de romans et d’une vingtaine de recueils de nouvelles. Son dernier roman « Lobos solitarios » récemment présenté au Pérou a suscité d’excellents commentaires

Jeremias Gamboa (Lima 1975), journaliste, écrivain et Professeur universitaire est l’auteur de romans et nouvelles ainsi que d’un livre de chroniques. Son roman « Contarlo todo » (Tout dire), dernièrement traduit a été édité au Seuil  en 2016.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

● Lundi 4 Décembre 2017 à 19 H

« L’urbanisme andin à travers les quartiers résidentiels de Chan Chan »

Rencontre avec Camille Clément

 

À côté de l’imposante ciudadela de Chan Chan, capitale du royaume Chimú, située non loin de Trujillo sur la côte nord s’étendaient des quartiers résidentiels abritant une population nombreuse, composée d’artisans spécialisés. Comment vivait-on au sein de ces quartiers à l’époque Chimú ? Comment étaient organisées ces zones résidentielles ? À travers l’étude des quartiers de Chan Chan, réalisée dans le cadre d’un post-doctorat du LabEx DynamiTe, notre invité abordera l’urbanisme andin et ses caractéristiques.

 

Camille CLÉMENT, docteur en archéologie est membre associé ArchAm UMR 8096

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

● Mercredi 13  Décembre 2017 à 19 H

COCKTAIL DE FIN D’ANNÉE et ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CECUPE

 

Au cours de nos nombreuses activités, nous aurions aimé faire connaissance dans une ambiance plus calme et avec plus de temps pour échanger des idées. Nous avons eu l’occasion d’écouter et d’admirer plusieurs invités lors de leurs interventions de grande qualité (conférences, tables rondes, lectures, musique, etc.) et souhaitons les retrouver de nouveau. Nous organisons pour ce faire notre traditionnel Cocktail de Rencontre.

Un bref compte rendu de l’année de l’Association sera présenté.

Venez nombreux, il y aura de bonnes surprises.

 

RÉSERVÉ AUX ADHÉRENTS, l’invitation vous sera demandée à l’entrée

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

● Samedi 3 Février 2018 de 14H à 18H30.

«Café Salón Literario»

 

Le CECUPE organise, pour la douzième année consécutive, son Café Salon Littéraire. Le but est de réunir des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France, ou venant du Pérou, ainsi que les éditeurs et les lecteurs dans un espace d’échange. L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2017. Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires péruviens : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc.

 

Exposition et vente de livres ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

 

 

 

Activités déjà réalisées en 2017

 

 

 

2017-27 Mercredi  15 Novembre  2017 à 19 H

 

« Concert de Piano  »

avec Arturo Castro Guerra

Musique péruvienne et internationale

 

Le grand pianiste Arturo Castro Guerra, lauréat de nombreux prix internationaux est aussi ambassadeur Musical de Lima (titre de la municipalité). Il vient en Europe et recevra à Barcelone la reconnaissance d’« Artista Peruano destacado en el Mundo ». Il y offrira un récital. Il sera ensuite notre invité pour un concert pendant lequel il interprétera de la musique péruvienne, mais aussi internationale. La Casa de México de la Cité Universitaire nous ouvre ses portes pour cette rencontre musicale, et nous la remercions.

Réservation sans frais avant le 12 novembre auprès de

cecupe.info@orange.fr ou au 0670376130

 

Casa de México, Cité Universitaire, 9c Blvd Jourdan, 75014 Paris

 

 

2017-26 Jeudi 19 Octobre 2017 à 19 H

 

« Créations théâtrales sur la fin de l’Inca Atahualpa dans le Pérou précolonial »

Rencontre CECUPE avec Jean-Philippe Husson.

Lectures bilingues d’extraits

 

Dans la deuxième moitié du XXe siècle furent découvertes dans le Pérou central et le sud-ouest de la Bolivie une série de pièces dramatiques évoquant la conquête. Leurs représentations offraient la particularité, d'une part, d'avoir lieu une fois par an à l'occasion des fêtes votives [fiestas patronales], d'autre part, de s'appuyer sur les moyens d'une seule communauté indienne. La signification de ces pièces donna lieu à des interprétations extrêmement divergentes, tant du point de vue de leur date de création que de l'identité de leurs créateurs. Ayant repris la question dans un ouvrage récemment publié au Pérou, Jean-Philippe Husson donnera son avis sur l'origine de cette tradition et sur l'intérêt des pièces qui nous en restent.

Jean-Philippe Husson, professeur émérite à l'Université de Poitiers, spécialiste du monde andin colonial

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2017-25 Vendredi 13 Octobre 2017 à 19 H 00

 

« Negra Magia, concert, Décimas y otras cosas »

Concert, performance, spectacle avec le groupe « Chicha  Morais »

 

Le groupe « Chicha Morais » (du  nom de chicha morada, une boisson fréquente chez les Afro-Péruviens) est composé, entre autres,  par Zejo Cortez , Jorge « Chino » Sabogal et José Pablo Menajovsky qui nous rendent visite depuis le Pérou. Ils nous interpréteront un répertoire de la Côte et en particulier de tradition afro-péruvienne. Nous avions déjà présenté Zejo Cortez également « decimiste » et qui nous avait offert une belle soirée autour de ce genre poétique.

 

 

CONCERT ANNULÉ, les musiciens ayant eu des problèmes à la frontière.

 

Centre d’Animation La Poterne de Peupliers, 1 rue Gouthière, 75013 Paris

 

2017-24 Dimanche 1er Octobre 2017 de 10 h 30 à 11 h 30

 

« Proses Apatrides de Julio Ramon Ribeyro »

Rencontre avec Paul Baudry

 

Le Festival VO-VF de Gif sur Yvette donne la parole au traducteurs. En partenariat avec le CECUPE Paul Baudry, spécialiste de Julio Ramon Ribeyro viendra nous parler de "Proses apatrides" dont il a participé à la traduction dans le cadre de l'atelier de traduction de l'École Normale Supérieure.

 

Chateau du Val Fleury / Gif sur Yvette (91) (proche de la gare)

 

 

2017-23 Jeudi 28 Septembre 2017 à 19 H 

« Être indien après l’Indépendance du Pérou »

Rencontre CECUPE avec Maud Yvinec

 

Lors de l’indépendance du Pérou, ses leaders, San Martin puis Bolivar, proclament la fin du statut « indigène » existant dans le système colonial en abolissant une série de règles discriminatoires. En principe on établissait ainsi un statut de citoyen dans un but d’égalité  vis-à-vis des autres populations telles que les métis ou les créoles. Cependant, la réalité fut autre. L’ambiguïté du discours, liée aux situations socio-politico-économiques difficiles de la période postindépendance, contribue à maintenir l’altérité de l’Indien. Notre invitée abordera ce sujet ayant fait l’objet de ses recherches.

Maud Yvinec, docteur en Etudes hispano-américaines, Maître de Conférences Université Paris I

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

 

2017-22 Vendredi  22 Septembre  2017 à 19 H

« Alonso Cueto, et son oeuvre récente »

Rencontre CECUPE en espagnol avec l’écrivain.

Commentaires de Félix Terrones

 

L’écrivain péruvien Alonso Cueto nous rend visite à Paris. Nous l’invitons à un dialogue sur son œuvre des dernières années à l’occasion de la sortie de son nouveau roman. Nous l’avions présenté il y a une dizaine d’années pour la sortie en version française d’« Avant l’aube » (« La Hora azul »), qui marquait le début de ses fictions se situant dans l’époque complexe de la violence au Pérou et de ses effets sur le monde intérieur de l’homme. Elles se poursuivent avec deux autres romans (« La Pasajera » 2015 et la « Viajera del viento » 2016) pour former une trilogie souvent évoquée sous le nom de « Rédemption ». Aujourd’hui Cueto nous dévoile son nouveau roman, « La Segunda amante del Rey » qui pourrait entrer dans le genre policier et qui a pour cadre la ville de Lima. Lors de cette soirée, notre commentateur évoquera l’œuvre de notre invité et  cette transition vers un genre différent.

 

Alonso Cueto, écrivain et Professeur de la PUCP a écrit une trentaine de livres, essentiellement en fiction mais aussi des essais. Il a gagné une dizaine de prix littéraires et quatre de ses œuvres ont été adaptées au cinéma.

Félix Terrones, auteur péruvien de romans et nouvelles, éditeur et anthologiste, est enseignant à l’Ecole Normale Supérieure

 

Instituto Cervantes de Paris, 7 rue Quentin Bauchart, 75008 Paris.

 

 

2017-21 Vendredi 28 Juillet 2017 à 9 H 30 (se présenter 15 minutes avant)

 

« Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 30 ans et elle est organisée cette année et une nouvelle fois en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration. L’offrande est suivie par la Messe que le Consulat organise chaque année.

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin » Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan, 75014 Paris. Métro ou tram Cité Universitaire

 

2017-20 Mardi 4 Juillet 2017 à 19 H

 

« Les fêtes métissées andines du Pérou, l’exemple de Matahuasi »

Rencontre et projection avec Giovana Véliz

 

Les fêtes andines au Pérou sont dans leur grande majorité le fruit du métissage du pays. Très fréquemment de nature religieuse, elles expriment un catholicisme populaire dans lequel fusionnent la croyance du peuple et les traditions ancestrales, parfois d’avant l’arrivée des Espagnols. Leur expression musicale est extrêmement riche par la variété des instruments utilisés, mais aussi par leurs danses et leurs mises en scène. Notre invitée nous plongera dans la fête de son village Matahuasi (département de Junin, Pérou), où la fête de San Sebastian célébrée le 20 janvier est devenue patrimoine culturel au Pérou. Nous verrons ces expressions à l’aide de photographies et vidéos dans des danses très variées comme « La Huacanoda », la « Tunantada » ou encore les « Auquines ».

 

Giovana Véliz, photographe péruvienne est originaire de Matahuasi.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2017-19 Jeudi 29 Juin 2017 à 19 H

« Les grandes périodes d’unification dans l’ancien Pérou »

De Chavin aux Incas

Rencontre avec le Professeur Daniel Lévine

 

Dans le passé, il était courant d’étudier les cultures pré-Inca et Inca de manière indépendante en les plaçant dans des contextes isolés. Les recherches archéologiques et historiques nous permettent aujourd’hui d’affirmer que ces civilisations avaient eu des influences réciproques et des contacts ou des relations culturelles importantes. Certaines de ces influences engendraient des mouvements unificateurs ou fédérateurs. Notre invité nous fera un panorama de ces relations depuis les Cupisnique-Chavin, en passant par les Tiahuanaco-Huari, jusqu’à l’Empire Inca.

 

Daniel Lévine est Professeur d’Histoire et d’Archéologie des civilisations préhispaniques à l’Université Paris Sorbonne.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2017-18 Lundi 29 Mai 2017 à 18 h 45 (précises)

« La vision des vaincus ». Les indiens du Pérou face à la conquête espagnole.

Rencontre avec Nathan Wachtel dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

 

Plusieurs historiens s’accordent à affirmer que le traumatisme souffert par les indigènes du Pérou lors de la conquête est encore repérable de nos jours, en particulier dans leurs expressions culturelles. L’étude détaillée de N. Wachtel nous donne la vision du côté des « conquis » sur les changements sociaux radicaux que le peuple Inca a dû subir et sur leur impact dans l’anéantissement d’un Empire dont la grandeur est bien décrite par les archéologues et les historiens.

 

Cette rencontre est organisée à l’occasion de l’édition à Cusco de la version espagnole du livre de notre invité.

Sera présente Karina Pacheco, anthropologue et directrice de Cèques Editores (Cusco, Pérou), ainsi que traductrice et responsable de cette édition.

Nathan Wachtel, historien et anthropologue, spécialiste de l’Amérique Latine, est Directeur d’Etudes Honoraire de l’EHESS (École de Hautes Etudes de Sciences Sociales) et Professeur Honoraire au Collège de France. Auteur de très nombreux livres, « La Vision des Vaincus » publié en France en 1971 (1re édition) devint rapidement une référence.

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2017-17 Mardi  23  Mai  2017 à 18 H 30

"Regards croisés sur le Pérou"

Exposition réalisée dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

Olga VERME-MIGNOT, Gravures

GAbO, Peintures

 

Vernissage de l’exposition 

 

Deux artistes péruviens, deux techniques, deux regards différents sur leurs pays.

Les gravures d’Olga Verme-Mignot reflètent certains aspects de la vie de son pays : les difficultés dans les bidonvilles,  l’époque de la violence.

Les peintures de GAbO, s’inspirent des cultures précolombiennes et de la vie dans les Andes dans un style très personnel de couleurs et de contrastes vifs.

 

Exposition du 15 au 26 Mai 2017

Mairie du 13e arrondissement, Galeries à l’étage. 1 Place d’Italie, 75013.

 

2017-16 Lundi  22  Mai  2017 à 19 H

« Una visita inesperada » (Une visite non souhaitée) de Felipe López

Rencontre en espagnol et présentation du livre en présence de son auteur 

Dans le cadre du Festival « Quartier du Livre » organisé par la Mairie du Ve arrondissement de Paris dans lequel le CECUPE participe pour la troisième année consécutive

Parler de soi est un exercice difficile. Parler d’un mal qui secoue notre corps est encore plus difficile. Parler de ces deux choses avec humour en les rassemblant dans un récit plaisant à lire sous la forme d’une histoire d’aventures est pratiquement impossible. Felipe López a réussi à le faire. Le lecteur rentre dans l’histoire dès son début, en s’identifiant à celui qui découvre en lui un hôte inattendu qu’il nomme « Adeno Carcinoma ». Il vit les relations compliquées avec cet intrus, la lutte avec lui, la stratégie pour le déloger. L’auteur nous donne dans ce récit un exemple de courage et un mode d’emploi pour faire face à la gravité avec une certaine dose de légèreté et d’humour.

Felipe López, artiste peintre et écrivain péruvien, a vécu de longues années à Paris. Il est depuis quelques années de retour à Ayacucho (Pérou) où il s’occupe de gestion culturelle.

Librairie Hispanidad (et Palimpseste) , 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)

 

2017-15 Mercredi  26  avril  2017 à 19H00

« Céramiques précolombiennes du Nord du Pérou et Sud d’Équateur : nouveaux éclairages sur les influences interculturelles mutuelles ».

Rencontre avec Catherine Lara

Depuis au moins 1 500 ans et jusqu’à aujourd’hui encore, les populations implantées de part et d’autre de la frontière actuelle entre l’Équateur et le Pérou partagent une technique de fabrication de la céramique unique en Amérique du Sud : le battage, appelé paleteado au Pérou et golpeado en Équateur.

L’archéologie et l’ethnohistoire ont maintes fois souligné l’intensité des échanges notamment commerciaux ayant existé entre ces populations. Mais les ressemblances étonnantes entre le paleteado et le golpeado ne seraient-elles pas indicatrices de contacts allant bien au-delà de simples échanges ? C’est ce que notre présentation cherchera à élucider.

Catherine Lara, postdoctorante à l’Université Paris Ouest Nanterre, est spécialiste de la technologie céramique précolombienne. 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2017-14 Lundi  24  avril  2017 à 18H00

« Sarita Colonia » de Javier Ponce *

Rencontre avec Yvo Pérez Barreto, autour du film documentaire, dans le cadre de l’ouverture du Festival de Cinéma Péruvien de Paris, édition 2017.

Comme les années précédentes nous collaborons avec le Festival de Cinéma Péruvien de Paris en participant pour le jour de l’ouverture à la projection d’un documentaire avec débat. Sarita Colonia,  « sainte » des marginalisés (prostituées, délinquants, homosexuels, etc.) est chassée de l’Église pour ces raisons, mais lors d’une trêve, ses dévots se livrent  à la caméra. Yvo Pérez Barreto, romancier et cinéaste a voyagé dans le monde entier avec son appareil pour montrer les traditions millénaires et leur rapport avec la santé.

* 60 min VO sous titré en français.

Tarif d’entrée du cinéma 

Cinéma Christine 21, 4 rue Christine 75006 Paris

 

2017-13 Vendredi  7 avril  2017 de 9 h à 12 H30 et de 15h à 18h

« Rencontre sur la fiction péruvienne contemporaine »

Événement en espagnol avec de nombreux intervenants.

Co-organisation avec Félix Terrones et Paul Baudry

Cette première journée dédiée à l’écriture de fiction péruvienne se tiendra à l’École Normale Supérieure. L’objectif est de faire une réflexion sur ses thématiques, ses orientations, ainsi que ses rapports avec l’édition et la vie culturelle. Nous évoquerons entre autres les dialogues et discussions intergénérationnelles (notamment des dites générations 50 et 80) dans les contextes esthétiques et littéraires. La rencontre se fera par le biais de conférences tenues par des experts, mais aussi de tables rondes avec des écrivains contemporains dans le but de créer un dialogue entre les institutionnels et les créateurs.

Demander le programme à cecupe.info@orange.fr

École Normale Supérieure (Salle des Résistants) , 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

 

2017-12 Vendredi  24  Mars  2017 à 19 H

« Siegfried Laske, peintre péruvien » (1937-2012)

Visite commentée, projection du documentaire, dialogue avec Karl Laske, fils du peintre, et finissage de l’exposition 

 

Sous le thème « Paysages, Écorces » ,  cette exposition rétrospective de l’œuvre de Siegfried Laske, nous permettra de connaître son œuvre, son parcours et son personnage de manière très intime. En effet à l’occasion de cet événement dans la galerie Univer, nous organisons une soirée de rencontre avec Karl Laske, fils du peintre. Il a organisé une rétrospective de l’œuvre de son père à Lima en 2013 et elle nous est maintenant proposée en France. Entre l’abstrait et le figuratif, sa technique du craquelé estompe les frontières classiques entre les deux arts. Très influencé par le Pacifique de son enfance, il n’oublie pas pour autant les autres paysages très variés de sa terre natale, après plus de 60 ans de vie en Europe.

Karl Laske, son fils est journaliste et vit à Paris.

 

Galerie UNIVER, 6 Cité de l’Ameublement , 75011 Paris

 

2017-11 Mercredi 22 Mars 2017 à 19H00

Juan Pablo Viscardo y Guzman, péruvien d’Arequipa et Francisco de Miranda, vénézuélien, précurseurs des indépendances hispano-américaines 

Francisco de Miranda (1750-1810) un des précurseurs des indépendances hispano-américaines étudie tous les modèles politiques proposés depuis l’antiquité jusqu’à l’époque des lumières. Il participe a la guerre d’indépendance des USA et avant de s’engager dans la Révolution Française découvre les écrits des jésuites expulsés, puis « La lettre aux Américains » du Péruvien Juan Pablo Viscardo y Guzman (1748-1798) de laquelle s’inspirera ouvertement et publiquement et qu’il fera traduire à Londres, puis citera dans sa « Proclama ». Notre invitée nous montrera comme avec d’autres illustres Hispano-américains il fera la diffusion de la pensée de ce jésuite péruvien Viscardo y Guzman dans la création des nouvelles républiques hispano-américaines.

Claudia Isabel Navas est Commissaire de l’exposition « Francisco de Miranda et France à l’époque des lumières » et chargée de projets culturels de l’association « Enlaces artisticos ».

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2017-10 Samedi 18 Mars 2017 de 10H30 à 13H00

Forum : Le nouvel « or vert » péruvien conquiert la France

Les graines et les fruits andins, origine, histoire, biodiversité et legs nutritionnel du Pérou au monde

Depuis la pomme de terre qui après plusieurs voyages transatlantiques est introduite en Europe au XVIe siècle, le Pérou a fasciné le monde par la diversité et le pouvoir nutritionnel de ses denrées végétales. Le quinoa, la maca, mais aussi des graines plus récentes, gagnent de l’intérêt et sont de plus en plus présents sur nos tables. Nous étudierons les propriétés nutritionnelles des graines andines : le quinoa, la kiwicha, kañiwua, le tarwi, ainsi que des fruits peu connus comme : la lúcuma, le camu camu et autres. Brièvement, nous évoquerons les études qui confirment leurs vertus, et justifient leur utilisation actuelle.

Dégustation.

Réservation nécessaire auprès de nous : cecupe.info@orange.fr 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris (métro St. Sulpice)

 

2017-9 Mardi 14 Mars 2017 à 19H00  

«  La Noche de Poetas »

En espagnol et avec la participation de Violeta Barrientos, Roxana Crisólogo et Patrick Rosas

 

Le CECUPE organise depuis 20 ans une nuit dédiée à la poésie, la « Noche de Poetas » qui, depuis l’organisation du Printemps des Poètes (www.printempsdespoetes.com) à Paris, s’intègre dans ce cadre. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour d’un verre, nous découvrons ou nous relisons des œuvres de poètes péruviens.

Cette année, nous comptons avec la participation de deux poètes invitées, Violeta Barrientos du Pérou et Roxana Crisólogo de Finlande pour nous dévoiler leurs poèmes. Patrick Rosas évoquera la poésie de Rodolfo Hinostroza, qui nous a quittés en 2016. Et, comme d’habitude, nous partagerons la soirée avec des poètes résidents à Paris. À cette occasion, nous ferons redécouvrir leurs créations et, à leur tour, ils nous liront des œuvres de poètes péruviens de leur choix pour nous les faire apprécier.

Seront à l’affiche de nombreuses actualités poétiques, des publications récentes, des rééditions.

 

Entrée Libre

Consommation au bar conseillée 

 

« Les Flèches », bar à vin, 7 rue de l’Arbalète, 75005 Paris (métro Gobelins ou Monge)

 

2017-8 Mardi 7 Mars 2017 à 19H00  

Cycle "Français au Pérou"

« La croix des condors » de Bernard Lucquiaud

Présentation et dialogue autour du livre et avec son auteur

Vente et dédicace.

 

Ancien Directeur des Alliances Françaises dans plusieurs pays d'Amérique Latine, Bernard Lucquiaud, auteur et enseignant, nous livre ce récit de voyage au Pérou. Écrit avec bonheur et dans un style fluide et imagé, il décrit un lien entre le présent et le passé fabuleux qu’il découvre au Pérou. L’auteur nous décrit le pays, mais surtout nous livre une émotion fruit de sa rencontre avec ces lieux qu’il qualifie de magiques et merveilleux.

Bernard Lucquiaud a écrit plusieurs livres fruit de ses séjours à l’étranger.

 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris (métro St. Sulpice)

 

 

2017-7 Mercredi 1er Mars 2017 à 19H00  

« El asesino de notre Dame » de Lenin Solano (*)

Présentation du livre en présence de l’auteur

 

Lenin Solano entre dans le genre littéraire du roman policier avec « No le reces a los muertos », et continue depuis dans cette veine en l’enrichissant de nuances fantastiques. Depuis « Cementerio Père-Lachaise », Paris devient la scène de ses récits, comme dans le roman que nous présenterons à cette occasion. La cathédrale Notre Dame, une icône de Paris sera le lieu des violents assassinats que l’auteur met au cœur de son intrigue.

Lenin Solano, écrivain péruvien, et enseignant d’espagnol, vit à Paris et nous livre son cinquième livre après « Carta a una mujer ausente », « No le reces a los muertos », « Cada hombre tiene un sueño », « Cementerio Père-Lachaise ».

 

(*) Altazor, 2016

 

UNESCO, Salon de Délégués, 1 rue Miollis, 75015 Paris (métro Cambronne)

 

 

2017-6 Jeudi 23 Février 2017 à 19H00  

« El rumor de las aguas mansas » de Christian Reynoso

 

Présentation en espagnol du livre avec l’auteur. Commentaires par les écrivains péruviens Paul Baudry et Félix Terrones

 

Christian Reynoso nous rend visite du Pérou une nouvelle fois et nous l’invitons à présenter son dernier livre. Depuis son premier roman « Febrero Lujuria » que nous avions aussi présenté au CECUPE, l’auteur a comme cadre principal, le Lac Titicaca, qu’il appelle ‘Lago grande’ . Sous un titre évocateur de tranquillité, l’action est toute autre et la violence est omniprésente. Un fait heureux, le mariage du protagoniste principal, se voit assombri par l’assassinat d’un Maire suivi d’un complot pour empêcher l’éclatement de la vérité. Vont se succéder menaces, fuite, persécution. Dans cette trame de violence, Reynoso n’oublie pas le côté social en nous transmettant sa vision de la vie dans ‘l’Altiplano’.

Christian Reynoso , écrivain et éditeur, vit à Lima

 

Librairie Hispanidad ( et Palimpseste) , 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)

 

 

2017-5 Mercredi 22 Février 2017 à 19H00

 

« Les temples Mochicas dans la Huaca de la Lune : changements sociaux et politiques dans l'histoire de la société Mochica du Sud »

Rencontre avec Santiago Uceda Castillo

 

Après une introduction à la société Mochica et au site des Huacas du Soleil et de la Lune ( I à IX apr. J.-C.), dans le coeur de la ville de Trujillo, au nord du Pérou, notre invité se penchera plus spécifiquement vers la Huaca de la Lune. Il évoquera comment les dernières découvertes ont aidé à comprendre la transformation et les changements sociaux et structuraux encourus par la civilisation Mochica, pour passer d’un pouvoir théocratique à l’instauration des nouvelles élites.

Santiago Uceda Castillo, Docteur en Archéologie de l’Université de Bordeaux 1, est Professeur Principal de l’Université de Trujillo (Pérou) et Directeur du site archéologique « Huacas del Sol y de la Luna ». À ce titre, il a été décoré par le Ministère de la Culture du Pérou en tant que « personnalité méritoire de la culture »

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2017-4 Samedi 11 Février 2017 de 14H00 à 18h30

Café Salon Littéraire CECUPE

L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2016 en réunissant des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France, ou venant du Pérou, ainsi que les éditeurs et les lecteurs dans un espace d’échange.  Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires péruviens : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc.

Nos invités sont nombreux : Christian Reynoso (qui vient du Pérou), Françoise Aubès, Leyla Bartet, Paul Baudry, Elqui Burgos, Grecia Cáceres, Jorge Cuba Luque, Audrey Louyer, Edgar Montiel, Lissell Quiroz-Pérez, Patrick Rosas, Ina Salazar, Lenin Solano, Diego Trelles et autres.

Exposition et vente de livres ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

Maison des Associations de Paris 13e, 11 rue Caillaux, 75013 PARIS

 

2017-3  Mardi 31 Janvier 2017 à 19H00 (date restant à confirmer)

« French Amour », poèmes d'Elqui Burgos

Présentation du nouveau recueil de poésie édition bilingue en présence de l’auteur et avec la participation de Françoise Thuillier et Miguel Ángel Petrecca

Poète important de la génération dite « 70 », après « Sublimando al impostor », « Le Christ d’Elqui » et « Res Mistica », Elqui Burgos,  nous livre son nouveau recueil « French amour »  édité en version bilingue et ayant fait en 2016 l’objet de présentations dans plusieurs villes du Pérou. «French amour :  2 femmes & 1 amant, voix plurielle qui justifie la jouissance partagée des amants... » Ces premières lignes de son recueil nous dévoilent la présence constante de l’amour qui nourrit sa poésie exprimée par des mots nus et forts qui caractérisent les vers de notre compatriote.

 

Elqui Burgos,  poète péruvien, vit et travaille à Paris

Françoise Thuillier est traductrice et éditrice.

Miguel Ángel Petrecca, poète argentin

 

 

UNESCO, Salon de Délégués, 1 rue Miollis, 75015 Paris

 

 

2017-2 Jeudi 26 Janvier 2017 à 18H30 précise  

Rencontre avec la poète Mariela Dreyfus

Présentation par Grecia Cáceres y  José Velarde

Nous accueillons la poète péruvienne qui, en visite à Paris, a accepté notre invitation pour ce récital sur son œuvre. Cofondatrice, puis dissidente, du mouvement Kloaka des années 80, Mariela Dreyfus est aussi essayiste notamment sur l’œuvre de César Moro et de Blanca Varela. Poète à la trajectoire reconnue, résidant depuis longtemps aux Etats-Unis elle a écrit de très nombreux recueils de poésie ( dont : Memorias de Electra 1984 ; Placer fantasma 1993 ; Onix 2001 ; Pez 2006, Morir es un arte 2015, Gravedad 2017 en presse) . La poésie de Mariella Dreyfus parfois bivalente reflète des concepts et des faits opposés : la vie et la mort, l’amour et la solitude, le plaisir et la douleur.

 

Mariela Dreyfus, poète péruvienne, docteur en littérature latino-américaine de la Columbia University (NY, USA) est actuellement Professeur à la New York University (USA).

Grecia Cáceres, poète et écrivain, vit et travaille à Paris.

José Velarde, poète et membre du mouvement Kloaka, vit et travaille à Paris

New York University, 57 boulevard Saint Germain, 75006 Paris.

 

2017-1 Mardi 24 Janvier 2017 à 19H00  

« José Sabogal et l'Inca Garcilaso de la Vega: les racines de l'art indigéniste dans le Pérou colonial »

Rencontre avec Isabelle Tauzin-Castellanos

L'Inca Garcilaso de la Vega a été défini par l'historien et diplomate péruvien Raúl Porras Barrenechea comme le "Premier Péruvien", du fait des origines nobles et métisses de ce migrant arrivé en Espagne en 1560 pour récupérer la fortune paternelle et qui ne retourna jamais dans le Nouveau Monde. L'Inca Garcilaso a inspiré le peintre péruvien José Sabogal, compagnon de route de Diego Rivera et des muralistes mexicains. La conférence sera l'occasion de valoriser l'art indigéniste en analysant l'originalité de Sabogal, l'un des plus grands artistes plastiques de l'Amérique latine du XXe siècle, engagé tout au long de sa vie dans la défense de la création populaire et des cultures andines.

Isabelle Tauzin-Castellanos est professeure d'études latino-américaines de l'Université Bordeaux Montaigne. Auteure de nombreux ouvrages, elle est membre correspondant de l'Académie Péruvienne ainsi que membre senior de l’Institut Universitaire de France .

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

 

Activités réalisées en 2016

 

2016-28 Mardi 13  Décembre 2016 à 19 H 

COCKTAIL DE FIN D’ANNÉE et ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CECUPE

Au cours de nos nombreuses activités, nous aurions aimé faire connaissance dans une ambiance plus calme et avec plus de temps pour échanger des idées. Nous avons eu l’occasion d’écouter et d’admirer plusieurs invités lors de leurs interventions de grande qualité (conférences, tables rondes, lectures, musique, etc.) et souhaitons les retrouver de nouveau. Nous organisons pour ce faire notre traditionnel Cocktail de Rencontre.

Un bref compte rendu de l’année de l’Association sera présenté.

Nous procéderons à l’élection du Bureau selon nos statuts.

Venez nombreux, il y aura de bonnes surprises.

 

RÉSERVÉ AUX ADHÉRENTS, RSVP :  01 60 12 14 05, 06 70 37 61 30

yolanda.rigault@wanadoo.fr

 

L’invitation vous sera demandée à l’entrée

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2016-27 Vendredi 9  Décembre 2016 à 19 H

« Javier Pérez de Cuellar, diplomate péruvien : son apport pour la paix dans le monde »

Rencontre avec Jorge de Vinatea Rios

Pendant ses dix ans dans la fonction Secrétaire Général des Nations Unies (ONU) Javier Pérez de Cuéllar est devenu un personnage important dans les négociations pour la paix dans le monde. La difficile situation que nous vivions dans les années 80 et la maîtrise avec laquelle il réussit à diriger l’ONU et les négociations au niveau mondial sont à l’origine de sa réputation. Mais le diplomate péruvien a également mené d’autres importantes missions qui ont fait de lui le personnage qu’il est aujourd’hui. À l’occasion de son doctorat, notre invité a étudié ce sujet sur lequel il a écrit de nombreux articles ainsi qu’un livre. Il traitera des moments clés de l’histoire du diplomate péruvien sans négliger son côté humain et intellectuel.

Jorge de Vinatea a été enseignant à l’Alliance Française de Lima et est aujourd’hui à l'Institut Français de Londres.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

 

2016-26 Mercredi 30 Novembre 2016 à 19 H

« Pérou précolombien : le sacré et le rituel »

Table Ronde Archéologie : 30 ans du CECUPE.

Avec Patrice Lecoq, Camille Clément, Aïcha Bachir Bacha et Oscar Daniel Llanos

Tout au long de l’histoire, les cultures précolombiennes du Pérou développent un système de croyances, mites et rites en relation avec la nature qui les entourait. Mais aussi ce monde du sacré est très visible dans leurs œuvres architecturales, artistiques, etc. tant pour les Incas, que pour les cultures qui les précèdent.

Le but de cette table ronde est de faire un état du rituel et du sacré qui entouraient les mondes Inca et Pre-Inca tout au long du territoire : la côte (nord et sud) mais aussi les Andes.

 

Patrice Lecoq est Maître de Conférences de l’Université Paris1.

Camille Clément, postdoctorant au Labex DynamiTe, est attaché au CNRS.

Aïcha Bachir Bacha, archéologue est chercheur à l’EHESS et Paris IV

Oscar Daniel Llanos, archéologue est chercheur à l’EHESS et Paris IV

Vin d’honneur

 

Mairie du 13e, Salle d’attente de mariages, 1 Place d’Italie, 75013 Paris

 

2016-25 Vendredi 25 Novembre 2016 à 19 H

Soirée péruvienne : photos, concert, gastronomie, danse 

En collaborant avec la Maison de la Poterne des Peupliers, nous organisons cette soirée qui permettra aux amis de cette maison de mieux connaître certaines expressions de notre culture. Nous réalisons une exposition des photos de Sebastian Rodriguez, photographe de la vie des mineurs au début du 20e s. Pour ce jour du vernissage, il sera aussi proposé un concert et des danses avec le groupe Perú Andino ainsi que de petits encas péruviens lors du vin de l’amitié.

PAF : 4 €uros : Le centre de la Poterne des Peupliers reversera tous les fonds à une association humanitaire péruvienne 

Réservation avant le 23 novembre au 06 70 37 61 30 ou  yolanda.rigault@wanadoo.fr

 

Centre d’Animation La Poterne des Peupliers, 1 rue Gouthière, 75013 Paris 

 

2016-24 Jeudi 24 Novembre 2016 à 19 H

« Les Andes et la survivance de leurs traditions »

Visite de l’exposition et conférence par Diego Gradis

En partenariat ave l’association Traditions pour Demain 

« Traditions pour demain », association amie du CECUPE a, comme nous, 30 ans cette année. À cette occasion ils organisent une exposition sur les pays andins (Équateur, Bolivie et Pérou) et leurs traditions. Ensemble nous vous proposons cette soirée. Nous verrons l’importance pour les populations andines du Pérou des processus de revitalisation culturelle dans lesquels elles sont engagées (festivités, savoirs traditionnels agricoles, relations intergénérationnelles, communication, éducation bilingue interculturelle, etc.), et l’évolution par rapport aux années 80. Une comparaison de ces processus d’affirmation culturelle avec ceux des pays voisins (Équateur et Bolivie) aide à la compréhension d’une affirmation moins marquée au Pérou. 

Espace Bansard, 26 avenue de la Bourdonnais , 75007 Paris

 

2016-23 Mercredi 23 Novembre 2016 à 15 H

« Atelier péruvien pour enfants »

Dans le cadre de la semaine péruvienne au Centre de la Poterne des Peupliers

Le CECUPE accueillera les enfants de 5 à 12 ans pour cet atelier où ils réaliseront des cartes de Noël et des tableaux à inspiration andine. Nous les aiderons à confectionner avec des collages des œuvres en prenant pour modèle la peinture de l’artiste péruvien Gabo qui sera également présent dans cet atelier. D’autres images seront aussi proposées.

Réservation à cecupe.info@orange.fr

Centre d’Animation La Poterne de Peupliers, 1 rue Gouthière, 75013 Paris

 

2016-22 Vendredi 18 Novembre 2016 à 19 H

« Les Danzacq des Ciseaux »

Spectacle avec le groupe de danseurs des Ciseaux dirigé par Damián de la Cruz

La danse des Ciseaux reconnue par l’UNESCO comme patrimoine immatériel de l’humanité a comme interprète fameux le groupe de Damián de la Cruz, alias Ccarcaria, danzaq de Huancavelica dans les Andes péruviennes. Invités par l’association Yachachi ils viendront du Pérou pour une représentation à Tours. Ils nous rendront visite ensuite à Paris et offriront un spectacle pour le CECUPE. Originaire de la région des Chankas lors de la rébellion Taqy Onqoy au XVIe siècle, cette danse acrobatique est fortement entourée d’un halo mystique et de rites ancestraux. Son nom vient de l’utilisation de grands ciseaux en guise d’instruments qui accompagnent la harpe et le violon.

Un verre de l’amitié clôturera la soirée

PAF : 10 €, (8 € pour les adhérents CECUPE à jour)

Centre Dunois, 61 rue Dunois, 75013 Paris.

 

2016-21 Jeudi 17 Novembre 2016 à 19 H

Archéologie au Pérou : nouvelles technologies, nouvelles découvertes »

Rencontre d’archéologie en espagnol avec Luis Jaime Castillo

Le Pérou, Eldorado des sites archéologiques, est devenu aujourd’hui un lieu privilégié pour l’utilisation de nouvelles technologies pour la recherche et la protection de ces sites. Le recours à des véhicules aériens télécommandés est une des méthodes qui apportent des possibilités inconcevables il y a quelques années, notamment en imagerie 3D. Comme le dit Luis Jaime Castillo, il y a un avant et un après l’utilisation de ces technologies. Notre conférencier nous fera un état des nouvelles découvertes dans l’archéologie péruvienne, grâce à ces avancées.

Luis Jaime Castillo, Professeur Principal d’Archéologie de la PUCP, Directeur pour l’Amérique Latine de la SPI (Sustainable Préservation Initiative), a été Ministre du Patrimoine et de la Culture du Pérou. Invité à Paris par A. Bachir Bacha et C. Duverger du Cerap (EHESS) il nous fait le plaisir de cette conférence pour le CECUPE. 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2016-20 Jeudi  20 Octobre  2016 à 19 H 

« Trois femmes dans l’histoire du Pérou »

Dominga Gutiérrez, Flora Tristán, Francisca Zubiaga 

 

Rencontre avec Sara Beatriz Guardia

 

Parfois oubliées dans l’histoire, les femmes ont eu une présence importante dans le cheminement conduisant à l’indépendance du Pérou. Notre invitée, spécialiste du thème, évoquera le rôle de trois d’entre elles dans ce processus entre la fin du XVIIe s. et le début du XVIIIe s. ainsi que dans la création du concept de nation et dans l’élaboration d’un discours moderniste. Ces trois femmes dont le chemin se croise pendant une courte période dans la ville d’Arequipa, s’affrontèrent seules, aux contraintes sociétales de l’époque et donnèrent à cette ville une impulsion progressiste.

Sara Beatriz Guardia, écrivain et chercheur, est responsable de la formation d’une Chaire UNESCO à l’USMP (Université San Martin de Porres) et Directrice du CEMHAL (Centre d’Etudes de la Femme en Amérique Latine) , de la Commission  du Bicentenaire, Femme et Indépendance ainsi que de la Chaire Mariátegui. Elle est auteur de très nombreux ouvrages, dont un récent sur le thème de la conférence.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2016-19 Mercredi  21 Septembre  2016 à 19 H 

« Encomenderos, manœuvres financières et restitutions au Pérou du XVIe s. »

Rencontre avec Aliocha Maldavsky 

Les « encomenderos » espagnols (souvent d’anciens conquistadors), bénéficiant de pouvoirs sur la population indigène contrebalancés par des obligations d’évangélisation, exploitèrent et taxèrent souvent de façon abusive ces autochtones dont ils avaient la charge. Dans l’espoir d’obtenir le salut de leur âme, ils opérèrent des restitutions de biens à l’occasion de la rédaction de leur testament. Nous verrons que ces restitutions ne satisfaisaient pas uniquement la paix de leur conscience mais obéissaient à des objectifs plus ambigus de pérennisation de leur pouvoir dans un moment délicat.

Aliocha Maldavsky, historienne, est Maître de Conférence en Histoire à l’Université Paris Ouest Nanterre – La Défense. 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2016-18 Jeudi  28 Juillet 2016 à 10H00   (confirmé, arriver 15 minutes en avance)

« Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 30 ans et elle est organisée cette année et une nouvelle fois en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration. L’orchestre de la Police Nationale nous accompagnera dans le chant de notre Hymne national.

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin » Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan , 75014 Paris. Métro ou tram Cité Universitaire

 

2016-17 Juin Mercredi  6 Juillet  2016 à 19 H

« Hommage à la chanson d’auteurs péruviens contemporains »

Concert avec Myriam Quiñones

 

Une nouvelle fois la chanteuse Myriam Quiñones vient nous voir depuis le Pérou et nous interprète des pièces de compositeurs péruviens.

Nous voyagerons avec Myriam au rythme de la musique des auteurs les plus représentatifs de la musique péruvienne contemporaine : Alicia Maguiña, Manuel Acosta Ojeda, Mario Cavagnaro, Kiri Escobar, Andrès Soto, Pepe Villalobos y tant d’autres. Les rythmes seront variés,  mais nous aurons la prédominance du vals criollo, landó, panalivio. Myriam s’accompagne à la guitare et nous aurons (reste à confirmer) l’intervention de Julián Cerasuolo au cajón.

 

Myriam Quiñones est une des interprètes les plus reconnues et les plus tenaces pour la diffusion d’auteurs contemporains péruviens. Elle est présente dans la scène internationale avec des interventions en Espagne, Cuba, Costa Rica, El Salvador, Honduras, Guatemala, Bolivie, Brésil, Corée, Équateur, Argentine, Chili, Uruguay, Panama et Venezuela. http://www.miryamquinones.com/

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2016-16 Juin 2016 à 17H30  (attention à l’horaire et au lieu)

 

Café scientifique

« La maca, de la tradition à la science et à sa valorisation »

Rencontre avec Gustavo Gonzalez Rengifo et Carla Gonzales Arimborgo

(en espagnol)

 

Cultivée et utilisée depuis plus de 3000 ans dans les les hauts plateaux des Andes péruviennes, et décrite par les chroniqueurs au XVI siècle, la maca est une plante annuelle de la famille de Brassicaceae. Ses propriétés médicinales ont incité les scientifiques à la recherche de ses composants et des mécanismes de son action. Nos invités traiteront de ces études menées dans les unités de recherche en Endocrinologie et à l’Institut de Recherche d’Altitude de l’Université Cayetano Heredia, leader dans ce domaine. Ils évoqueront aussi le contexte de son succès d’aujourd’hui, malgré quelques hauts et bas dans un passé récent, ainsi que son impact dans la biocompétitivité du Pérou.

 

Un café péruvien sera servi

 

Gustavo Gonzalez Rengijo, est Professeur de l’Université Cayetano Heredia avec une carrière internationale de près de 40 ans dans la recherche en Endocrinologie chez les habitants en grande altitude dans les Andes.

Carla Gonzales Arimborgo, est Professeure de l’Université Cayetano Heredia et chercheur de l ’Institut de Recherche d’Altitude. Ses recherches s’orientent vers les plantes médicinales.

 

Institut des Amériques, 60 bd du Lycée, 8e étage, 92170 Vanves (métro Corentin Celton)

2016-15 Mercredi  22 Juin  2016 à 19 H

« Deux acteurs du monde des lettres péruviennes »

Dialogue avec  Ricardo Silva Santisteban y Julio Isla Jiménez (en espagnol)

Intervention de Jorge Nájar

 

Deux grands acteurs du monde littéraire péruvien nous rendent visite et nous font découvrir leurs travaux. L’un en tant que président de l’« Academia Peruana de la Lengua » nous explique la mission et les réalisations de celle-ci. Par ailleurs, sa présence nous permettra de présenter la récente édition complète de ses œuvres poétiques « Terra Incognita ».

Notre deuxième invité en tant qu’éditeur de la revue littéraire péruvienne « Lucerna » nous explique l’objectif et l’impact de celle-ci dans le milieu littéraire. Également, nous lui demanderons de nous présenter son récent livre de l’œuvre théâtrale « El sueño de Noé ».

 

Ricardo Silva Santisteban, poète, critique littéraire, éditeur, est le Président de l’« Academia Peruana de la Lengua » et professeur de Littérature à la PUCP (Pontificia Universidad Católica del Perú).

Julio Isla Jiménez, écrivain, dramaturge, est Directeur de la Revue Littéraire « Lucerna ».

Jorge Nájar, poète et écrivain péruvien réside en France.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2016-14 Jeudi 2 Juin à 19H00

« Lino, poeta, músico, cantautor »

Récital avec Lino Bolaños

 

Notre invité participera au Festival de poésie espagnole de Soria ce printemps. A cette occasion et sur notre invitation se rendra à Paris pour nous offrir cette soirée. Entre poésie et chant, Bolaños, chanteur à texte, nous interprètera des morceaux choisis de son répertoire en s’accompagnant à la guitare.

Lino Bolaños, poète, chanteur compositeur et musicien a été invité à des nombreux festivals : Colombie, Venezuela et tant d’autres.

 

Nous réalisons cet événement dans le cadre de la semaine de l’Amérique Latine en France et grâce à l’accueil de la Délégation du Pérou auprès de l’UNESCO.

 

Réservation nécessaire auprès du CECUPE : yolanda.rigault@wanado.fr

 

UNESCO, Salon de Délégués, 1 rue Miollis, 75015 Paris.

 

2016-13 Mardi 24 Mai à 19H00

« Zarabanda » * de Gina Angeles Laplace

Dans le cadre Festival « Quartier du Livre »

Présentation du livre en présence de l’auteur et avec Cecilia Hare et Rodrigo Diaz

 

À l’initiative de la Mairie du Ve arrondissement de Paris, le Festival « Quartier du Livre »  (www.quartierdulivre.fr) a comme objectif de soutenir le livre et les librairies du quartier en proposant un programme varié accessible à tous. Le CECUPE se joint à cette initiative pour la deuxième année,  avec un événement à la Librairie Hispanidad.

Zarabanda est le premier roman de Gina Angeles, écrivaine péruvienne qui a auparavant écrit deux livres de poésie. Sa fiction est un ensemble de récits ou le règne animal est étroitement lié à l’homme, à ses déambulations dans l’espace et le temps et ils construisent une histoire entre le fantastique et le tragique. Dépourvue de dialogues, sa prose est d’une grande habileté et précision.

 

Cécilia Hare, linguiste et traductrice péruvienne, a été professeur à l’Université Versailles Saint-Quentin.

Rodrigo Diaz, écrivain péruvien, est directeur de l’Édition et Librairie Albatros de Genève (Suisse)

 

* Éditions Albatros (Suisse)

 

Librairie Hispanidad (Palempseste) , 16 rue de Santeuil, 75005 Paris

 

2016-12 Mardi 17 Mai à 19H00

« Khipus et Yupana, deux instruments complémentaires du monde numérique andin »

Rencontre avec Carmen Gonzalez

Il y a plus d’écrits sur « le khipu » (ensemble de cordes et noeuds utilisés dans le calcul par les Incas d’après les chercheurs) que sur « la yupana ». Cette dernière se présente comme des planches en pierre, en bois, ou simplement dessinée, formées par un ensemble de rangées ou de compartiments de forme et taille variées. D’après les études actuelles, le khipu représentait des nombres qui étaient les produits de calculs complexes et précis effectués grâce à la yucana. Notre invitée nous donnera des explications sur ces théories ainsi que sur les études en cours.

Carmen González, physicienne de formation, fait actuellement partie des Séminaires sur l’Ethno-mathématiques (EHESS) et fait partie d’un groupe de recherche "Conter le temps compté" (CNRS-Université Paris 13). 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2016-11 Samedi 30 Avril à 14H00

Julio Ramon Ribeyro et Paris

Son œuvre, sa vie, sa route à Paris

Rencontre en espagnol,  parcours de la route avec explications bilingue

 

Julio Ramon Ribeyro (Lima 1929 – 1994), l’un des écrivains péruviens les plus importants du XXe siècle, a vécu à Paris pendant une trentaine d’années, où il a écrit la majeure partie de son œuvre, avant de retourner au Pérou où il est décédé. Il fut aussi journaliste pour France Press, Chargé Culturel à l’Ambassade, puis Ambassadeur du Pérou à l’UNESCO.

La journée démarrera avec une Table Ronde sur l’écrivain et son œuvre avec deux « Ribériens » invité : Paul Baudry. Puis nous partirons pour suivre la route JRR qui a été définie par l’Instituto Cervantes avec la participation de P. Baudry. Nous finirons la route aux Trois Mailletz (lieu mythique pour lui et pour le CECUPE).

 

Paul Baudry, écrivain, est Docteur en Littérature de l’Université Paris Sorbonne, enseignant à l’Université

 

Vous pouvez consulter la route sur le lien :

http://paris.rutascervantes.es/ruta/ribeyro

Munissez-vous de chaussures confortables.

Instituto Cervantes, 7 rue Quentin Bauchart, 75008 Paris

 

2016-10 Jeudi 21 avril à 19H00

Grande « Peña » d’Anniversaire

Dîner péruvien, animations, musique, danses

Dans un lieu prestigieux, un dîner péruvien en musique avec des animations et une vue imprenable sur la Tour Eiffel et tout Paris.

Pour fêter avec vous les « 30 ans du CECUPE »  nous vous proposons de nous rencontrer tous pour cette Peña ou dîner musical.

La soirée sera animée par le Groupe Perú Andino qui nous invitera à danser sur toutes les musiques du Pérou. Il vous sera proposé :

une animation culinaire,

des démonstrations de danses,

cadeaux, gaieté et surprises.

 

Apéritif : pisco sour

Dîner : Entrée, plat et dessert péruviens. Vin et café péruvien

 

Participation : 65 € (adhérents CECUPE à jour), 75 € (non adhérents)

Réservation indispensable en nous demandant la feuille d'inscription et l'accompagnant de votre chèque avant le 12 avril .

 

Informations : 01 60 12 14 05 – 06 70 37 61 30   yolanda.rigault@wanadoo.fr

Munissez-vous d’une carte d’identité 

Maison de l’UNESCO, Place Fontenoy, 75015 Paris

 

2016-09 Mercredi 13 Avril 2016 à 19H00  

Lancement des célébrations pour les 30 ans du CECUPE, sur la thématique

« Interculturalité » 

« Garcilaso de la Vega, hommage 400 ans après »

Table Ronde avec Carmen Bernand et Edgar Montiel

 

Une rencontre sur la vie et l’œuvre de Inca Garcilaso de la Vega, un des premiers intellectuels métis d’origine péruvienne, nous paraît le sujet idéal pour lancer nos célébrations de « 30 ans du CECUPE et l’interculturalité ». Garcilaso de la Vega (Cusco 1539 — Espagne 1616), fut éduqué sous deux cultures, l’Espagnole et l’Andine. À l’âge de 22 ans, à la mort de son père, il émigre en Espagne, d’où il ne devait jamais revenir. Avec ses Commentaires Royaux, il devint l’un des premiers chroniqueurs de la vie andine précoloniale. D’autres ouvrages suivront d’une grande richesse, La Florida del Inca, Historia General del Peru. Mais ce qui est aussi d’une grande importance et que nos deux conférenciers traiteront, ce sont les aspects de sa vie en Europe, du contexte de son écriture, et de la lecture que les Européens de l’époque feront de son oeuvre.

Carmen Bernand, anthropologue, Professeur émérite des Universités est l’auteur de plusieurs ouvrages dont « Un Inca platonicien ». Elle vient d’écrire un important essai faisant partie du catalogue de l’exposition que la Bibliothèque Nationale d’Espagne dédie à Garcilaso.

Edgar Montiel, philosophe et intellectuel, ancien fonctionnaire de l’UNESCO, est l’auteur de plusieurs ouvrages dont un de publication très prochaine est dédié à Garcilaso.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2016-08 Mercredi 23 Mars 2016 à 19H00  

« El poder ciudadano » *

(Le pouvoir citoyen)

Présentation du livre en présence de son auteur , Edgar Montiel

 

 

Ce livre analyse la situation actuelle du Pérou et son futur prometteur du fait de ses acteurs. L’auteur expose les défis de la nation péruvienne et les apports que la classe moyenne émergente, intellectuelle, technique, scientifique et culturelle est prête à fournir. Cette classe, qui d’après Montiel pourrait atteindre 60 % de la population péruvienne, qui aujourd’hui ne fait pas partie de la classe dirigeante, constitue un potentiel important pour le pays.

Edgar Montiel, philosophe et économiste, a fait une carrière de 30 ans de coopération internationale dans l’UNESCO, l’ONU et la Diplomatie péruvienne.

* Édition de Ornitorrinco et le Fondo Editorial de l’UNMSM

Signature et vente de livres.

 

 

Librairie Hispanidad (Palempseste) , 16 rue de Santeuil, 75005 Paris

 

2016-07 Mardi  15 Mars 2016 à 19H00  

« Evangélisation, cultures et pouvoirs : les ordres religieux dans le Pérou colonial » 

Rencontre avec Bernard Lavallé

 

 

Dans le processus d’évangélisation des sociétés amérindiennes les ordres religieux jouaient un rôle essentiel. Les trois principaux ordres : les franciscains, les dominicains et les jésuites étaient très présents dans le vice-royaume du Pérou. Quelles étaient leurs fonctions essentielles face à la Couronne, aux communautés autochtones, aux forces coloniales sur le territoire et entre elles ? Notre invité traitera de ces relations ainsi que d’autres aspects liés à l’évangélisation et à la colonisation, tels que la langue, la connaissance des cultures locales et leurs histoire par les religieux, etc.

Bernard Lavallé est professeur de civilisation hispano-américaine à l’université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III.

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2016-06 Mardi 8 Mars  2016 à 19 H

« Cycle : Français au Pérou »

« Sortilège péruvien »

Présentation du livre de Martine Du Authier

 

Le livre traite d’une révélation à rebondissements. L’auteure, désireuse d’effectuer une recherche sur le tissage indigène, sera amenée à décrypter une importante fête métisse de la région du Cuzco et à s’investir, chaque fois davantage, sur le plan personnel et culturel, vis-à-vis du Pérou.

Martine Du Authier, ethnologue, a fait de nombreux et longs séjours au Pérou. Elle s’est intéressée et elle a effectué une immersion dans l’univers de Paucartambo et sa traditionnelle fête locale.

Signature et vente de livres.

 

 

Librairie Hispanidad (Palempseste) , 16 rue de Santeuil, 75005 Paris

 

2016-05 Jeudi  3 Mars  2016 à 19 H

« L’Archéologie préventive au Pérou »

Rencontre en espagnol avec Lucia Balbuena 

 

 

De nouvelles lois de préservation du patrimoine matériel péruvien ont été retravaillées et mises en application en 2012. Elles visent non seulement à préserver le patrimoine connu et existant, mais aussi à s’entourer de mesures préventives qui assurent que les travaux publics et privés n’altéreront pas les patrimoines « sous-jacents ». En effet, le Pérou est dans une période d’expansion et d’aménagements publics importants. Les constructions de bâtiments, de routes, d’ouvrages mineurs, etc. pourraient être un danger pour les sites archéologiques connus, mais aussi pour ceux qui restent à découvrir ce qui rendait ces lois indispensables. Notre invitée, une spécialiste de ces sujets, nous fera un panorama de la situation.

Lucia Balbuena, archéologue (PUCP)  et ancienne Professeure de la même université, est aujourd’hui à la tête d’une institution spécialisée sur cette question. Elle est invitée en France par le CeRAP dans le cadre des échanges académiques avec le Pérou.

EHESS (Ecole des Hautes Etudes des Sciences Sociales), 105 Bd Raspail, Salle 2, 75006 Paris

 

2016-04 Jeudi 25 Février 2016 à 19H00  

 « Le chamanisme amazonien d'aujourd'hui : mode ou religion »

Rencontre avec Jean Pierre Chaumeil

Dans cette présentation on abordera les nouvelles expressions du chamanisme contemporain en Amazonie, mais aussi plus largement dans le monde. On s'interrogera plus particulièrement sur les manifestations politiques actuelles de ce phénomène social ainsi que sur ce que l'on a appelé les néo-chamanismes et le tourisme mystique qui se propagent un peu partout sur la planète comme médecine alternative ou encore comme religion de la nature. On sera ainsi conduit à proposer de nouvelles définitions du phénomène.

Jean-Pierre Chaumeil, anthropologue , est Directeur de Recherche  au CNRS et il a eu des nombreuses responsabilités de Direction en Amérique Latine.

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

 

2016-03 Samedi 6 Février 2016 de 14H à 17H30.

«Café Salón Literario»

 

Le CECUPE organise, pour la Onzième année consécutive, son Café Salon Littéraire. Le but est de réunir des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) ainsi que les éditeurs et les lecteurs dans un espace d’échange. L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2015. Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires péruviens : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc.

Exceptionnellement cet événement se tiendra cette année à la BNF.

Nos invités viennent du Pérou ainsi que d’autres pays, France et étranger.

À cette occasion, dans une session spéciale, nous rendrons hommage à Garcilaso de la Vega, pour le 400è anniversaire de son décès

 

Exposition et vente de livres (reçus directement d’éditeurs péruviens) ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

Tombolas gratuites, surprises.

 

BnF, Bibliothèque Nationale de France,  Accès Entrée est,

Quai François Mauriac, 75013 Paris

(métros : Quai de la Gare ou Bibliothèque François-Mitterrand)

 

 

2016-02 Mercredi 27 Janvier 2016 à 19H00  

« Le parchemin et la truelle : à la croisée de l’archéologie et de l’ethnohistoire dans les Andes Centrales »

Rencontre avec Camille Clément

Les études archéologiques et ethno historiques sont souvent complémentaires et permettent une bonne compréhension du passé. Aussi, les chercheurs de ces deux disciplines unissent-ils leurs compétences sur les traces écrites et les vestiges matériels pour assembler un vaste puzzle et ainsi lever le voile sur la vie des peuples préhispaniques. Délaissant quelque peu les fameuses chroniques, comme celle de Garcilaso de la Vega et les sites archéologiques renommés, comme Machu Picchu, nous allons ensemble « dépoussiérer » des textes inédits et « fouiller » des sites méconnus à travers des exemples qui nous emmèneront des sommets de la Cordillère des Andes au désert de la côte, chez les Incas, les Cajamarca et les Chimús.

Camille Clement, docteur en Archéologie,  actuellement en poste au LabEx DynamiTe (Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne), est un spécialiste de la culture Chimu et en particulier de Chan Chan.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2016-01 Mercredi 20 Janvier 2016 à 19H00  

Activité exceptionnellement réalisée à Lima, Pérou

 

« Écrivains Péruviens de Paris »

Rencontre avec Yolanda Rigault et Antonio Gonzalez

Présentation par le Dr. Harry Belevan, Président de l'Institut Porras Barrenechea, ancien ambassadeur du Pérou en France

 

Un panorama sera fait sur les écrivains péruviens résidant actuellement en France.

Leur rôle dans la réalisation des activités péruviennes du CECUPE sera également évoqué.

 

Yolanda Rigault est présidente du CECUPE.

Antonio Gonzalez, écrivain est Professeur de l’UNMSM et membre de la Academia Peruana de la Lengua.

 

 

Institut Porras Barrenechea, Calle Colina 398, Miraflores, Lima, Pérou

 

 

Activités réalisées en 2015

 

 

2015-29 Mercredi 9 Décembre 2015 à 19H00

 

COCKTAIL DE FIN D’ANNÉE et ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CECUPE

 

Au cours de nos nombreuses activités, nous aurions aimé faire connaissance dans une ambiance plus calme et avec plus de temps pour échanger des idées. Nous avons eu l’occasion d’écouter et d’admirer plusieurs invités lors de leurs interventions de grande qualité (conférences, tables rondes, lectures, musique, etc.) et souhaitons les retrouver de nouveau. Nous organisons pour ce faire notre traditionnel Cocktail de Rencontre.

Un bref compte rendu de l’année de l’Association sera présenté.

Venez nombreux, il y aura de bonnes surprises.

 

RESERVÉ AUX ADHÉRENTS, RSVP :  01 60 12 14 05, 06 70 37 61 30

yolanda.rigault@wanadoo.fr

L’invitation vous sera demandée à l’entrée

 

Maison des Associations du 13e, 11 rie Caillaux, 75013 Paris

 

2015-28 Samedi  5  Décembre 2015  de  10H15 à 13h00

« Forum Pérou contemporain »

Dans le cadre de notre exposition Sebastián Rodriguez et Visages du Pérou.

Réservé aux adhérents CECUPE.  Réservation nécessaire.

 

10h15 : Accueil avec café péruvien et remise de documentation


10h30 : La photographie au Pérou au début du XXe siècle

Dans le cadre de notre exposition de photographies de Sebastián Rodriguez, nous revenons sur les débuts de la photographie au Pérou, notamment sur l’importance de l’influence française dès la deuxième moitié du XIXe. Nous évoquons les photographes du début du XXe siècle, tel que Martin Chambi, et tout un groupe d’artistes qui a su magnifier la lumière surnaturelle des Andes.

Pascal Riviale, chargé d’études documentaires aux Archives nationales, est chercheur associé à l'IFEA et au centre EREA.

 

11h30 : La gastronomie péruvienne, une reconnaissance mondiale

Par la volonté de ses chefs renommés comme Gaston Acurio ou Virgilio Martinez, la gastronomie péruvienne connaît aujourd’hui une aura mondiale. Présentation des multiples influences composant le paysage culinaire péruvien où la fusion est majeure.

Yolanda Rigault est présidente du CECUPE (Centre Culturel Péruvien).

 

12h30 : Apéritif gourmand péruvien

 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris.

 

2015-27 Mardi  1er Décembre 2015 à 19H00

« Paracas, nouvelles découvertes, nouvelles perspectives »  

Rencontre avec Aïcha Bachir Bacha et Oscar Daniel Llanos

 

Nos invités feront un état des connaissances actuelles sur la civilisation Paracas, située dans la côte sud du Pérou, et suite aux récentes découvertes réalisées. Les indices récents montrent une occupation urbanistique particulière ainsi que des nouveautés sur l’usage, fonction et rôle des bâtiments étudiés. Ces travaux nous permettent de mieux comprendre les interactions des Paracas au niveau local, mais aussi régional.

Aïcha Bachir Bacha et Oscar Daniel Llanos, chercheurs, archéologues de l’EHESS sont Directeurs du programme archéologique Animas Altas (Ica, Pérou)

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain,75007 Paris

 

2015-26 Jeudi 26 Novembre 2015 à 19H00

« Économie préhispanique andine, modèles ethnohistoriques et réalités archéologiques »

 

Rencontre en espagnol avec Jahl Dulanto

 

Jahl Dulanto, docteur en Archéologie de l’université d’Illinois, est professeur dans cette discipline à la PUCP (Université Catholique du Pérou) et dirige un projet de recherche dans la Côte Sud du Pérou.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain,75007 Paris

 

2015-25 Mercredi  18 Novembre  2015 à 19H00  

« El Niño, le changement climatique et son impact au Pérou »

Rencontre avec Laurent Bopp

 

À l’approche de la COP 21 et, selon les prédictions, d’un fort El Niño cette année, nous avons invité un scientifique spécialiste de la matière et nous parlerons de ces deux sujets. El Niño, phénomène récurrent sur l’Océan Pacifique, est lié à une augmentation de la température de la surface océanique entraînant de fortes pluies essentiellement au Pérou et en Équateur. Notre invité fera un état des études récentes sur le rôle de l’océan dans le système climatique et sur l’impact du changement climatique sur l'océan et sur la fréquence et l’intensité des phénomènes de Nino. Il discutera bien entendu des prévisions pour le phénomène ENSO (El Niño) pour 2015-2016 sur le territoire Péruvien

Laurent Bopp, géophysicien, est Directeur de Recherche CNRS au sein du LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement)

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain,75007 Paris

 

2015-24 Jeudi  5 Novembre  2015 à 19H00  

« Mineurs du Pérou : un regard sur 5 siècles d’histoire »

Rencontre avec Carmen Salazar-Soler

 

Dans le cadre de notre exposition photographique Sebastian Rodriguez et Ojos Propios nous vous proposons cette conférence. Depuis le mythe d’Eldorado et la découverte des premières mines d’or et d’argent par les Espagnols au XVIe s., l’exploitation des métaux précieux devient fondamentale dans les Andes.

Notre invité fera un panorama de l’exploitation minière depuis cette époque jusqu’à nos jours en analysant son rôle dans le contexte général péruvien et en se questionnant sur l’importance dans l’économie nationale et dans les relations entre les mineurs, l’État et les sociétés rurales.

Carmen Salazar-Soler, Anthropologue,  est chercheur au CNRS et à l’EHESS. 

Activité réservée aux adhérents CECUPE. Places limitées et avec réservation préalable. 

 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris.

 

2015-23 Mardi  3 Novembre  2015 à 19H00  

« Le grand récit de la guerre interne au Pérou »

 

Version résumée du rapport final de la commission de la vérité et de la réconciliation, 2003

Présentation du livre en présence de sa traductrice Mariella Villasante Cervello 

La Commission de la Vérité et de la réconciliation fut formée au Pérou en 2001 par le président de l’époque, Valentin Paniagua, pour rendre compte des événements du conflit armé interne au Pérou (1980-2000). Ce compte rendu remis en 2003 par le président de la Commission, Salomon Lerner, est la meilleure synthèse des faits sociaux et politiques qui ont caractérisé cette période tragique du Pérou. La traduction de l’ouvrage reprend les préfaces de 2004 et de 2008 du Dr Lerner et de l'ancienne Défenseur du Peuple, Mme Beatriz Merino, et présente 66 photos qui ont été exposées au Pérou.

L’Harmattan, 2015, version française.

Mariella Villasante, anthropologue (PUCP et de l’EHESS) et écrivaine, a étudié cette période. Elle est aussi auteur d’un livre sur le sujet.

Espace L’Harmattan , 21 bis rue des Écoles,  75005 Paris

 

2015-22 Jeudi  22 Octobre 2015 à 19 h

« Noche de Décimas »

Rencontre en espagnol avec Zejo Cortez.

Lectures, accompagnement musical et performances.

 

La « décima » est un genre poétique populaire en Amérique Latine et en particulier au Pérou où il fut popularisé par Nicomedes Santa Cruz, Juan Urcariegui et d’autres. Bien que nous la croyions disparue, la réalité est autre avec le travail et la présence de nouveaux « decimistas » comme Zejo Cortez, qui nous rend visite du Pérou. Notre invité nous fera un panorama de la « décima » pour nous parler ensuite des nouveaux mouvements et notamment la « Décimas cosas » projet matérialisé dans un livre écrit conjointement avec José Luis Mejia et Benjamin Edwards ainsi que d’un blog. Nous aurons des moments de lectures, de musique et des performances.

 

Zejo Cortez, dramaturge et journaliste, est l’auteur de plusieurs livres de poèmes et acteur culturel de la diffusion de cet art.

Christian Vergara, musicien et auteur, accompagnera à la guitare.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2015-21 Vendredi  16 Octobre 2015 à 19 h

 «Ritmos Negros del Perú »

Soirée concert

Avec Corina Bartra, musicienne des rythmes créoles et afro-péruviens aux couleurs jazzy qui sera accompagnée d’autres musiciens européens et péruviens

 

Pour célébrer le jour de la musique criolla à Paris et à l’occasion de la visite en Europe d’une musicienne péruvienne qui réside à New York nous vous proposons ce concert de compositeurs traditionnels et contemporains de musique « criolla » et Afro-Péruvienne aux airs jazzy. Elle rencontrera en Europe d’autres musiciens qui l’accompagneront pour ce concert : Thibault Pierre Falk (piano), Amy Gamlen (saxo), Leïla Soldevila Renault (basse), Lionel Boccara (batterie),  Alfredo Reyes (cajón).

 

Le concert sera suivi d’un verre de l’amitié.

PAF :  10,50 € (plein tarif) et 8,50 € (tarif adhérent CECUPE à jour)

 

Centre d’Animation la Poterne des Peupliers,  1 rue Gouthière, 75013 Paris. Tram 3

 

 

2015-20  Samedi  10 Octobre 2015 de 14 h à 19 h

« Première Réunion Internationale d’Écrivains Péruviens en France »  

Rencontre en collaboration avec AIP (Asociación Internacional de Peruanistas) et l’Université de Poitiers (CRLA Archivos)

Avec la participation des nombreux écrivains péruviens venant de plusieurs continents.

Traduction simultanée pour les commentaires et lectures de textes en espagnol

 

Pour la première fois, des nombreux écrivains péruviens se réuniront à Paris. Ils seront en France à l’occasion du Congrès de Péruanistes de l’Université de Poitiers et nous les invitons à Paris. Cette réunion est faite à l’image d’une Réunion d’Écrivains Péruviens aux USA réalisée en Avril 2015. Les deux réunions ont l’ambition d’initier ainsi une série destinée à perdurer. Elles reflètent la présence dynamique et créative de la diaspora intellectuelle péruvienne. Nos invités interviendront par le biais de Tables Rondes de commentaires, lectures et présentations des fruits de la créativité des écrivains péruviens dans le monde.

Nous serons pour cette occasion reçus dans les prestigieux salons de la BnF

 

BnF, Bibliothèque Nationale de France, Quai François Mauriac, 75013 Paris

(métros : Quai de la Gare ligne 6, ou Bibliothèque François-Mitterrand, RER C et ligne 14, bus 89)

 

2015-19 Jeudi  1er Octobre 2015 à partir de 19H00  

Visages du Pérou : « Mémoires de Morococha »

vernissage de l’exposition.

 

Exposition du 2 octobre 2015 au 28 janvier 2016

 

Avec la collaboration de l’association péruvienne « Ojos Propios », nous vous proposons cette exposition qui aura deux parties. La première : la collection des photos de Sebastian Rodrigues, né à Huancayo en 1896, est l’une des figures représentatives de la photographie au Pérou du début du XXe siècle. Après une formation à Lima avec des photographes de haute technicité, il s’établit à Morococha, où il installera son studio afin de travailler pour la mine « Cerro de Pasco Copper Corporation ». Il s’éprend du monde des mineurs et oriente son œuvre vers la représentation de leur vie, nous transmettant ainsi, un témoignage émouvant et important sur cette société. La deuxième partie est consacrée au travail de l’association péruvienne « Ojos Propios », dont la mission tend à sensibiliser les populations à la photographie par le biais d’ateliers gratuits. Les photographies des amateurs de ces ateliers ont fait l’objet de plusieurs expositions au Pérou.

 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris. Métro Saint Sulpice

 

2015-18 Vendredi 25 Septembre 2015 à 19h00

 

« Femmes Péruviennes »

Soirée-Concert avec Pamela Contreras et son trio

Cette soirée est dédiée à la musique péruvienne « Criolla » et en particulier à celle composée par des femmes. Cette fois Pamela nous offre un répertoire des chansons des compositrices du sérail de la musique « Criolla » péruvienne : Serafina Quinteras, Alicia Maguiña, Liliana Huamán, Lourdes Carhuas, et bien sûr, l’incontournable Chabuca Granda, toutes femmes liméniennes, créatrices, rebelles et novatrices. Pamela Contreras avec son style épuré et sa voix qui devient témoin du Pérou sera accompagnée de Johnny Huertas à la guitare, et Jean-Marc Pierna au ‘cajón’.

Le concert sera suivi d’un verre de l’amitié.

PAF :  10,50 € (plein tarif) et 8,50 € (tarif adhérent CECUPE à jour et participants du colloque)

Centre d’Animation la Poterne des Peupliers 1 rue Gouthière,  75013 Paris. Tram 3

 

2015-17 Jeudi 24 Septembre 2015 à 19h000

« Être écrivaine au Pérou, défis du XIXs au XXIs »

Rencontre en espagnol avec Claire Martin, Nelly Goswitz et Claudia Salazar

 

Les écrivaines péruviennes, bien que parfois un peu dans l’ombre, étaient présentes depuis les débuts du XIXe s. et ont joué un rôle essentiel dans l’histoire de la république émergente et dans la diffusion culturelle. Nos invitées feront un panorama de la présence de la femme non seulement en tant qu’écrivaines, mais aussi en tant que créatrices de moyens de diffusion : les « tertulias », les soirées littéraires, les revues. Martin et Goswitz s’orienteront vers le XIXe s. pour ensuite donner la parole à Salazar qui parlera des écrivaines du XXe s. et XXIe s. et les thématiques fréquentes de la violence et de la migration.

 

Nelly Goswitz, écrivaine, est enseignante de l’Université de California à Long Beach et doctorante de l’UNED (Madrid, Espagne).

Claire Martin, essayiste, est Professeure de l’Université de California à Long Beach

Claudia Salazar est écrivaine et réside à New York.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain 75007 Paris

 

À l’occasion des Journées d’Étude "Femmes Péruviennes en mouvement"

(Siècles XIX à XXI) 

Le CECUPE s'est joint à l’événement avec l’organisation de deux rencontres.

 

 

2015-16  Mardi 28 Juillet 2015 à 9h30 précises 

« Offrande Florale »  

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 29 ans et elle est organisée cette année une nouvelle fois en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration. L’orchestre de la Police Nationale nous accompagnera dans le chant de notre Hymne national. 

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin » Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan, 75014 Paris

Métro ou tram Cité Universitaire

 

2015-15 Jeudi 2 Juillet 2015 à 19 H

« Mamita Candelaria » de Luis Figueroa

Projection du film documentaire du réalisateur péruvien (1996, 40 min).

Version en espagnol sans sous titres

 

La Fête de la Candelaria de Puno a été inscrite dans la liste du Patrimoine immatériel par l’UNESCO en novembre 2014. Nous rendons hommage à ce bien culturel ainsi qu’à notre éternel ami Luis Figueroa, qui nous a quitté il y deux ans, et qui a réalisé ce film en mémoire de cette fête. La Virgen de la Candelaria est associé avec la Pachamama ou la mère terre, le lac Titicaca, les mines et le « rayo ». Une variété impressionnante de danses est présentée pendant les deux premières semaines de février. La fête se situe à l’époque du Carnaval et bien que d’origine religieuse, elle a des connotations profanes.

Débat après le film.

Entrée libre.

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2015-14 Mercredi  17 Juin 2015 à 19H00  

L’homme andin et le désert au Pérou : pêche, collecte des mollusques, échanges dans le désert de Sechura

Rencontre avec Nicolas Goepfert

Le désert de Sechura, situé à l’extrême nord du Pérou, est avec ses 20.000 km2 un des plus vastes et arides déserts d’Amérique du Sud. Pourtant, ces conditions climatiques n’ont pas empêché l’homme de s’y installer depuis au moins 5000 ans et d’exploiter les ressources naturelles, marines et terrestres. Aujourd’hui encore, la région de Sechura est connue pour sa pêche et pour la culture de la coquille Saint Jacques. Comment les sociétés préhispaniques se sont-elles adaptées au milieu désertique ? Quels sont les sites que l’on peut retrouver dans le désert ? Quelles sont les activités développées et les conditions climatiques au moment de l’occupation des sites ? Cette communication exposera le bilan des connaissances archéologiques sur cette région méconnue du Pérou, mais aussi les derniers résultats des fouilles entreprises depuis 2012.

Nicolas Goepfert, archéologue, est chercheur au CNRS au sein de l’UMR 8096 Archéologie des Amériques et directeur des fouilles du Programme Archéologique « Désert de Sechura ».

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2015-13 Jeudi 4 Juin  2015  à 18H30

“Le Neopéruvien, archéologie dans le paysage urbain de Lima”

Rencontre en espagnol avec Gabriel Ramón

Cette conférence relie l’archéologie, l’histoire urbaine et l’histoire de l’art dans la Lima de la première moitié du XXe siècle en se référant à un style qui veut “récupérer” les cultures ancestrales. Souvent en Amérique du Sud, et donc au Pérou, les discours officiels gagnent de l’importance quand ils s’associent de manière symbolique aux objets des anciennes cultures autochtones considérés comme les reliques de la nation. De la même manière, dans le paysage urbain de Lima et dans les premières décennies du XXe siècle, des objets Incas ou pre Incas des cultures andines furent reproduits et incorporés à l’architecture de la capitale pour former le style « neopéruvien». Notre invité évoquera cette présence dans des monuments et lieux de la capitale péruvienne.

Gabriel Ramon Joffré, historien et archéologue, est professeur à l’Université Catholique de Lima, Pérou (PUCP) et à l’Université de Leiden

Institut d’Art et d’Archéologie de l’Université de Paris-Sorbonne  (Salle Doucet, 1er étage)

3 rue Michelet, 75006 Paris

 

2015-12 Vendredi  29 Mai 2015 à 19H00  

« Bryce Echenique : Une infinie Tristesse, première traduction »

Dans le cadre du Festival « Quartier du Livre » de la mairie du 5e arrondissement

Jean-Marie Saint-lu a traduit le livre "Dándole pena a la tristeza" et le livre vient d’être publié chez Métaillié.

Avec ce roman Bryce Echenique revient sur la thématique de la bourgeoise liménienne et l’ambiance urbaine.

Le roman sera analysé et commenté par nos mêmes invités.

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.

Librairie Hispanidad (Palempseste) , 16 rue de Santeuil, 75005 Paris

 

2015-11 Jeudi  28 Mai 2015 à 18H30  

« Bryce Echenique, les 45 ans de « Un monde pour Julius’ »

Dans le cadre du Festival « Quartier du Livre » de la mairie du 5e arrondissement

Rencontre-Lecture avec Cecilia Hare, Jean-Marie Saint Lu, François Delprat, Jean-Paul Duviols.

Nous évoquerons et commenterons, à l’occasion des 45 ans de sa première publication, ce roman d’Alfredo Bryce Echenique qui avait fait tant de bruit, et qui continue à être un classique de la littérature péruvienne. Les différentes caractéristiques de cette oeuvre seront analysées ainsi que ses multiples traductions. Quelques lectures compléteront la soirée.

Open bar

Restaurant Machu Picchu, 9 rue Royer Collard, 75005 Paris.

 

 

2015-10 Jeudi 23 Avril 2015 à 19H00  

« Les néo Inca : vers un New Age andin »

Rencontre avec Antoinette Molinié

La nouvelle rencontre de l’occident avec les populations andines à la fin du XXe s. et à l’aube du XXIe s. a vu l’émergence de ce que nous pouvons appeler le néo-incaisme ou « New Age » andin. Ce  mouvement est le produit d’un tourisme mystique, qui met en présence d’une part la tendance spirituelle actuelle d’un occident en quête d’un « réenchantement » du monde et d’autre part les croyances andines ancestrales. Cette fusion est caractérisée par des créations rituelles suggérant un néo-incaisme mondialisé en quête d’un Inca Global. Notre invité nous expliquera cette mouvance non pas par des arguments théoriques, mais par l’observation et l’analyse de données ethnographiques.

Antoinette Molinié a enseigné au département d’ethnologie de l’université Paris Ouest, à l’École nationale des Beaux-Arts et à la Casa de América de Madrid.
Elle a été membre du Comité national du CNRS

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2015-09 Mardi  21 Avril 2015 à 19H00  

« Sur les pas de Chabuca »

Soirée-Concert de Miryam Quiñones

Nous vous proposons un concert exceptionnel. Grâce à la tournée de Miryam Quiñones en Europe, nous avons pu l’inviter pour cette soirée musicale dédiée à Chabuca Granda. Dans la première partie, elle interprétera ainsi des compositions de l’emblématique Chabuca, pour ensuite nous faire découvrir son autre répertoire plus orienté vers la chanson d’aujourd’hui. Nous organisons cette soirée dans un lieu tout à fait chaleureux qui nous permettra à la fin du concert d’échanger avec le groupe et de partager un verre de vin et quelques friandises.

PAF : 10 € et 5 € (adhérents CECUPE à jour)

Espace Aliès Guinard, 22 boulevard de Vanves, 92320 Chatillon

 

2015-08 Mardi  14 Avril 2015 à 18H00  

« Mémoires de la violence au Pérou »

Rencontre avec Valérie Robin dans le cadre du Festival de Cinéma Péruvien de Paris

Projection de documentaires.

Les dernières décennies du 20e siècle constituent l’une des époques les plus violentes que le Pérou ait vécues. Les traces et les blessures sont nombreuses ainsi que les moyens d’expression utilisés pour graver une mémoire de cette époque. Le cinéma est un de ces moyens. Dans le cadre du Festival de cinéma péruvien, pour la soirée de clôture, deux documentaires sur ce sujet seront projetés : « Las huellas del sendero » de Luis Cintora (Pérou 2012) et « Villa El Salvador » de Marina Paugan et Jean Michel Rodrigo (France 2008). À cette occasion nous avons invité Valérie Robin, spécialiste de cette période, qui nous fera part de ses observations et points de vues sur les conflits de cette époque. La projection de deux films documentaires sera suivie de la conférence et d’un débat avec le public et les metteurs en scène.

Valérie Robin, Anthropologue, spécialiste du Pérou andin, est Professeure en Science Sociales de l’Université Paris Descartes.

Programme : projection du film, brève conférence, débat et vin d’honneur.

Entrée du cinéma 6.50 € (Prix adhérents CECUPE)

Ciné Saint André des Arts, 30 rue Saint-André-des- Arts, 12 rue Git-le Cœur, 75006 Paris

 

2015-07 Lundi  13 Avril 2015 à 19H00  

« La présence française au Pérou »

Rencontre avec Francisco Belaunde

La présence française au Pérou est en nette progression ces derniers temps, à travers l’arrivée d’immigrants et d’entreprises qui investissent. À cela, s’ajoute l’intensification des relations diplomatiques qui donne lieu à une augmentation de la coopération dans divers domaines comme celui de la défense, reprenant par là une vieille tradition entre les deux pays. Par ailleurs, la présence culturelle reste vive et riche par le biais de très importantes institutions comme l’Alliance Française (une des plus importantes dans le monde), l’IFEA (Institut Français d’Études Andines), le Lycée franco-péruvien et d’autres.

Francisco Belaunde, avocat du barreau de Lima, est journaliste en politique internationale et président du conseil d’administration du Lycée franco-péruvien de Lima.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2015-06 Jeudi  2 Avril 2015 à 19H00  

« Cycle Français au Pérou »

Présentation de livres de Colette Coquis

Rencontre avec l’auteure. Commentaires par Cecilia Hare

Francisco Coquis, français d’origine bourguignon, part pour l’Amérique du Sud dans les premières années du XIXe siècle et s’installe définitivement au Pérou à une époque cruciale de la lutte pour l’indépendance. Il s’engage dans l’armée et il participe à la bataille d’Ayacucho, qui fut décisive pour l’autonomie du continent sud-américain. Aujourd’hui, une de ses cousines très proche amie du CECUPE,  fascinée et inspirée par l’histoire de Francisco Coquis se lance dans l’écriture de plusieurs livres. Nous en présenterons deux : « Ayacucho ou la fabuleuse histoire de Francisco Coquis » et « Les Portraits à l’orchidée »

Colette Coquis, médecin de formation, écrivaine de passion, a parcouru le monde et particulièrement le Pérou et est l’auteure de nombreux ouvrages.

Cecilia Hare, Linguiste Péruvienne a été Professeure à l'Université de Versailles-Saint Quentin

Librairie Hispanidad (Palempseste) , 16 rue de Santeuil, 75005 Paris

 

2015-05 Mercredi  25  Mars 2015 à 20H00  

« Mes morado, Cristo moreno »

Rencontre avec Carmen Bernand en ouverture de la sortie nationale du film

« Un octobre violet à Lima » *

Le Seigneur des Miracles est une des dévotions populaires majeures de Lima. Comme le Seigneur des Tremblements de Terre de Cuzco, il a un rôle protecteur face aux séismes relativement fréquents aussi bien sur la côte pacifique que dans la sierra du Pérou. Le Seigneur des Miracles est surtout vénéré par les descendants des Africains. Connu d’abord sous le nom de Christ de Pachacamilla – et lié au sanctuaire de Pachacamac, au sud de Lima – son image de Christ noir s’imposa en 1655 selon la légende, sous la forme d’un « Christ brun » peint sur un mur de Lima par un esclave. En tant que « Señor de los Milagros » il finit par s’imposer en 1746.

Carmen Bernand, historienne et anthropologue, est Professeure émérite des Universités de Paris.

Programme : présentation, projection du film, débat et vin d’honneur.

En collaboration avec Bobine Films (*)

Entrée du cinéma: Prix spécial CECUPE

Cinéma "Le Lucernaire", 53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris

 

2015-04 Lundi  16  Mars 2015 à 19H00  

« Multiethnicité, territorialité et conflits dans le Pérou précolombien » 

Rencontre avec Romuald Housse

Durant les derniers siècles précédant la conquête espagnole des Andes, les vastes territoires qui s’étendent entre l’Altiplano et la côte Pacifique étaient une zone de peuplement où cohabitaient des populations de diverses origines. Selon les chroniques espagnoles, ces zones étaient le théâtre de conflits endémiques entre les diverses chefferies présentes. Notre invité se penchera sur ce problème très général, puis il se concentrera sur des cas spécifiques tels que la région de la sierra centrale (vallée du Mantaro), et celle située entre les Andes du Sud et la côte de Moquegua, Tacna et Arica.  Ces recherches auxquelles Housse a contribué, basées sur les sites fortifiés ou pucara de ces régions, permettent de redéfinir la nature même des conflits andins et de leur intensité.  

Romuald Housse, archéologue de formation, est doctorant à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2015-03 Jeudi 19 Février 2015 à 19H00.

« Choquekiraw, 11 ans après »

Rencontre avec Patrice Lecoq

Il y a 11 ans le CECUPE proposait une rencontre sur Choquekiraw avec Patrice Lecoq qui a dirigé pendant 5 ans un projet sur ce site au Pérou, considéré comme l’une des plus belles réalisations Inca.  Notre soirée constituait la première présentation grand public de ce site en France. Aujourd’hui, après 11 ans, les découvertes et les études ont été nombreuses et la connaissance a progressé. Ces recherches ont montré que ce lieu, localisé au cœur de la Cordillère de Vilcabamba, qui avait été considéré comme un des palais de Tupac Inca Yupanqui, avait en réalité, comme à Machu Picchu, une occupation bien plus ancienne. Plusieurs autres données telles que la localisation et l’orientation des édifices montrent qu’il avait le rôle d’un calendrier agropastoral et d’un sanctuaire à caractère oraculaire. Nous vous proposons cette conférence qui offrira une vision totalement nouvelle de ce site basée sur les travaux qui y ont été menés, et qui insistera notamment sur le rôle symbolique qu’il a pu jouer.

 Patrice Lecoq est Maître de Conférences HDR en Archéologie Andine à l’Université Paris 1, Panthéon Sorbonne

 Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2015-02 Samedi 7 Février 2015 de 14H à 17H30.

«Café Salón Literario»

Rencontre en espagnol

 

Le CECUPE organise, pour la Dixième année consécutive, son Café Salon Littéraire. Le but est de réunir des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France, ou venant du Pérou, ainsi que les éditeurs et les lecteurs dans un espace d’échange. L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2014. Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires péruviens : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc.

 

Nos invités venant du Pérou cette année sont : Eliana Vásquez, Ricardo Falla, Jaime Eduardo Huarag, Antonio González, et probablement d’autres.

Nous aurons la collaboration d’universitaires et d’acteurs de la littérature : Françoise Aubès, Marie-Madeleine Gladieu, Paul Baudry, Elqui Burgos, Roberto Flores, Francisco Izquierdo, Jorge Nájar, Lenin Solano et d’autres.

Les présents se verront remettre « El Mapa literario de Lima centro » édité par la « Casa de la Literature ».

 

Exposition et vente de livres (reçus directement d’éditeurs péruviens) ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2015-01 Mardi 27 Janvier 2015 à 19H00  

« Cervantes, Don Quichote et le Pérou »

Rencontre en espagnol avec Ricardo Falla

Don Quijote, l’œuvre majeure de Miguel de Cervantes (1547-1616) est considérée comme le premier roman moderne. Publié en deux parties (1606 et 1615) ce roman est à l’origine de la célébrité de l’écrivain espagnol. Pour beaucoup d’Espagnols d’origine modeste de l’époque, le Pérou constituait « la terre promise », l’endroit où il serait possible d’échapper à la pauvreté et à l’exclusion et cela était le cas pour cet écrivain qui ne connut pas la gloire pendant sa vie. Son admiration pour le Pérou est présente dans ses écrits, certes dans Don Quijote, mais aussi dans les œuvres antérieures (La Galatea) et puis dans « Novelas ejemplares ». Le terme de « peruleros » souvent mentionné nommait ceux qui rêvaient de l’« Eldorado » péruvien. Lui même sollicite un poste dans le Viceroyaume du Pérou. Notre invité nous fera un récit de cette relation si peu connue entre notre pays, Cervantes et son œuvre.

Ricardo Falla est Professeur Principal de la Faculté de Lettres et Sciences Humaines de l’UNMSM (Universidad Nacional Mayor de San Marcos, Lima)

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.