AGENDA ANNÉE 2022 !

 

LE CECUPE A COMMÉMORÉ SON 35ème ANNIVERSAIRE AU MOIS D'AVRIL 2021

Prochaines activités programmées

NOTE: Nos rencontres, sauf indication contraire, se tiennent en français.

 

       

● Mardi 27 Septembre 2022 à 19H00

« L’Atlas Géographique du Pérou de Mariano Paz Soldán, 1865 »

Rencontre avec Estelle Amilien 

Le premier atlas complet du Pérou de Mariano Paz Soldán fut initialement édité en France en 1865 et financé par le gouvernement de Ramón Castilla. Ce premier document du Pérou républicain comprenait des cartes, des plans de villes, des prises de vues, des données statistiques, etc. Lors de cette soirée, notre invitée évoquera l’impact de cette édition à l’époque où le Pérou, dans le début de son indépendance s’intéressait à la nouvelle géographie du pays. Elle traitera aussi, de sa conception à partir des documents existants et de la construction d’un manuel scolaire dérivé de cet Atlas au début du XXe siècle. Cet Atlas a été réédité en 2012 grâce à l’initiative de deux chercheurs français.  

Estelle Amilien, docteur en Sciences humaines de l’Université de Paris-Nanterre, est Maître de Conférences à l’Université de Grenoble

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

 

Suite à la rentrée nos activités sont en cours de programmation

D'autres dates sont déjà retenues, notez les dès maintenant dans vore agenda

-       Jeudi 27 Octobre à 19h

Maison de l’Amérique Latine

 

-       Mardi 8 Novembre à 18h

Centre Dunois

 

 

 

 

 

Activités déjà réalisées en 2022

 

 

15 Jeudi 28 Juillet 2022 à 10H30

 

« Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 36 ans et une nouvelle fois elle est organisée cette année  en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et nous comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration spéciale.

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin »

Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan, 75014 Paris. Métro ou tram Cité Universitaire

 

 

 

14 Jeudi 7 Juillet 2022 à 19H00

« Trilce de Vallejo : ses 100 ans »

Table Ronde en commémoration du centenaire de la publication de Trilce

Avec Ina Salazar et Grecia Cáceres 

 

César Vallejo, le poète phare du Pérou, et d’après les mots de Jorge Semprun « Le plus grand poète latino-américain du XXe siècle », publie Trilce en 1922 à la suite de son premier livre Los Heraldos negros. Les poèmes de Trilce marquent une rupture avec ceux de son époque. Vallejo est désormais considéré comme un « avant-gardiste » loin du modernisme de ses contemporains. Ses vers montrent une liberté poétique inédite visible dans ses choix de mots et dans sa syntaxe.

Lors de cette table ronde, après une brève présentation du parcours du poète, nos invités évoqueront le contexte de son écriture, son originalité et son impact sur la poésie latino-américaine.

 

Ina Salazar, poète, est Professeure de Littérature Latino-Américaine à La Sorbonne Université.

Grecia Cáceres, écrivaine, est Directrice du département Amérique latine du IESA. 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

13 Mardi 28 Juin 2022 à 19H00

« L’Eau, Or du Pérou »

Resource stratégique, son histoire et l’impact du réchauffement climatique

Rencontre avec Nina Montes de Oca

 

L’eau est présente en abondance au Pérou, notamment dans la vaste région amazonienne, caractérisée par un réseau hydrographique dense, ainsi que dans les Andes, sous la forme de lacs d’altitude et de glaciers. Mais elle connaît depuis quelques décennies un relatif déclin, en grande partie provoqué par le réchauffement climatique. 

Notre invitée, après un état des lieux sur la répartition de cette ressource et son évolution, cherchera à retracer le développement historique du secteur hydroélectrique, pilier fondamental du système énergétique péruvien. Les grandes lignes de l’utilisation de l’eau dans le secteur agricole seront également abordées. Enfin, elle s’interrogera sur le futur de cette ressource stratégique au regard du changement climatique. Quels seront les impacts du réchauffement climatique sur l’hydroélectricité et l’agriculture côtière, activités cruciales pour notre pays ?

 

Nina Montes de Oca, docteure géographe, a un parcours d’enseignante (Sorbonne Nouvelle, Université du Havre-Normandie), elle est actuellement Chercheure du TELEMMe d’Aix-Marseille Université .

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

12 Mardi 14 Juin 2022 à 18H30

« Afro-Andin, un voyage poético-musical entre la Côte et les Andes péruviennes » 

Concert – Recital- Lectures - Chants

Avec Catalina Bustamante et Octavio Santa Cruz

 

Les Andes et la Côte péruviennes sont les berceaux d’une grande diversité culturelle du pays. La musique, la poésie et autres expressions sont imprégnées de l’histoire et des cultures de ces régions différentes. Deux représentants de celles-ci formant un couple depuis 50 ans, nous rendent visite et nous feront vivre de forts moments.

Catalina Bustamante, née dans les Andes, juriste de formation, est poète, écrivaine et éditrice de nombreux ouvrages.

Octavio Santa Cruz, né dans une famille afro-péruvienne de la Côte péruvienne très connue, est historien d’art, guitariste, chanteur-compositeur, et auteur de nombreux livres autour de ce domaine.

 

 

 

Centre D’animation Dunois, 61 rue Dunois, 75013 Paris.

 

11 Jeudi 2 Juin 2022 à 19H00

« Les murmures de Ch’askascha »  

Contes andins de Chaska Eugenia Anka Ninawaman

Édition trilingue Espagnol, Français, Quechua (*)

Rencontre avec l’auteure et Claire Lamorlette, sa traductrice

 

Dans le cadre du Festival Quartier du Livre (Mairie de Paris 5e) et

de la SALC (Semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes)

 

Chaska nous dévoile le monde andin et ses légendes. Les peuples andins, ainsi que beaucoup d’autres peuples du monde, sont en symbiose avec la nature. Les échanges avec les animaux, les plantes, les montagnes, les fleuves font partie de la vie. Les contes de Chaska sont un parfait exemple de la culture andine, un monde où les histoires magiques perdurent dans les esprits. En échappant à la modernité, lors de la lecture nous rentrons dans ce monde presque oublié de légendes et de magie.

En espagnol, quechua et français, ce livre est un voyage dans les Andes des traditions.

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.

Chaska Eugenia Anka Ninawaman, née à Ch’isikata (Cusco, Pérou) est anthropologue, écrivaine, dessinatrice et chanteuse. Après une thèse à Barcelone elle s’est installée à Paris ou elle réside actuellement.

Claire Lamorlette, française peruaniste par ses études, co-fondatrice de la Revue Runakuna, est traductrice

 

(*) Ed L’Harmattan  , La Légende des mondes, 2021

 

Espace L’Harmattan , 21 bis rue des Écoles,  75005 Paris

 

10 Lundi 30 Mai 2022 à 19H00

« Guaman Poma de Ayala, guide et défenseur du monde andin »

Rencontre avec Jean-Philippe Husson

 

Dans le cadre de la SALC (Semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes)

 

Felipe Guamán Poma de Ayala, né vers 1535 (Ayacucho, Pérou), laisse un témoignage important avec sa Nueva Coronica y Buen Gobierno.

Découverte il y a plus de cent ans, sa chronique est aujourd'hui connue de tous, mais son contenu reste très difficilement compréhensible. À cela, il y a essentiellement deux raisons : la langue déroutante de son auteur et le plan très énigmatique de l'ouvrage. De ses différentes parties — un ensemble humain, un territoire, une histoire, des pratiques religieuses, des conduites sociales et culturelles, un art littéraire... il semble néanmoins se dégager ce que nous appellerions aujourd'hui une nation ou un ensemble de nations. Mais comment comprendre que pour la présenter, Guaman Poma ait fait appel au genre que l'on appelait alors une chronique ?

Notre invité, qui a récemment édité deux ouvrages produits de ses dernières recherches sur ce thème, nous aidera à mieux comprendre cet écrit si énigmatique.

Jean-Philippe Husson est professeur émérite à l'Université de Poitiers, spécialiste des études latino-américaines.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

09 Samedi 30 Avril 2022 à 16H00

« De Braun à Braun-Vega »,

La métamorphose d’un artiste. Exposition à Arcueil

Visite privée CECUPE avec Didier Hannoir, commissaire de l’exposition

 

Herman Braun Vega artiste péruvien, ayant vécu en France depuis de nombreuses années, nous a quittés en avril 2019 à Arcueil, lieu de son domicile et de son atelier, où il avait longtemps vécu. Fils d’un père austro-hongrois juif et d’une mère péruvienne de l’Amazonie ; son travail le plus connu pour nous est un reflet de ce métissage. L’exposition qui lui est consacrée, à trois ans de sa disparition, est une rétrospective depuis sa première période plus orientée et influencée par l’art moderne, jusqu’à cette période que nous connaissons mieux où il développe son métissage pictural. En faisant allusion à l’histoire de l’art, et à ses artistes classiques, Braun-Vega met en scène des images du Pérou, créant un syncrétisme qui lui est bien propre.

Nous commencerons la visite dans les locaux Anis Gras et finirons dans l’atelier de l’artiste (en traversant la rue).

La visite sera suivie d’un verre de l’amitié.

 

Réservation nécessaire et obligatoire avant le 26 avril 2022.

Préférence sera donnée aux adhérants CECUPE

 

info.cecupe@orange.fr ou 06 70 37 61 30

RV uniquement pour les inscrits à 15h45 à Anis Gras : 55 avenue Laplace, Arcueil

 

 

08 Mardi 26 Avril 2022 à 19H00

« Récupération d’un quartier traditionnel de Lima »

Jimmy Valdivieso et son action de cinéaste dans les Barrios Altos

Rencontre en espagnol

 

Barrios Altos est un quartier situé dans le Centre Historique de la capitale du Pérou. Sa construction date de l’époque coloniale, bien que des études aient montré qu’il y existait un oracle datant de l’époque Inca. Mais la grande partie des Barrios Altos était composée de constructions coloniales et principalement religieuses. Celles-ci constituaient un ensemble d’églises, de jardins potagers et autres terrains agricoles appartenant à l’Eglise. Vers les XVIIIe et XIXe siècles s’y construisent des maisons de nobles espagnols et de « criollos ». Le XIXe fut sa période faste. Plus tard le quartier se détériore et sa décadence continue toujours. Il existe des associations et des groupements qui œuvrent pour sa récupération. Jimmy Valdivieso en est un de principaux acteurs et son outil est le cinéma en réalisant plusieurs documentaires. Lors de cette soirée, à l’aide de ceux-ci, il nous éclairera sur la situation et sur ses actions.

 

Jimmy Valdivieso, cinéaste péruvien, nous rend visite pour cette occasion.

  

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

07 Vendredi 22 Avril 2022 à 20H00

Hatun Phaqcha, Tierra Sana” *

de Délia Ackerman  

Dans le cadre de notre collaboration avec le Festival de Cinéma Péruvien

Rencontre CECUPE avec la réalisatrice après la projection du film

 

Le Pérou est l’une des régions les plus riches en biodiversité de la planète. Cette biodiversité est à l’origine de la grande variété végétale, animale, mais aussi culturelle du pays. Ses « super-aliments » sont reconnus mondialement pour leur valeur nutritionnelle et constituent aujourd’hui une de ses richesses.

Délia Ackerman a un long parcours dans la réalisation de documentaires qui témoignent de son intérêt pour la préservation de l’environnement, de la culture et de la mémoire. Dans Hatun Phaqcha elle traite de ces thèmes, ainsi que de l’importance d’une alimentation meilleure représentée par les super-aliments du Pérou.

Nous discuterons de ses thèmes avec elle en conclusion du film.

 

Tarif Réduit pour les adhérents CECUPE au cinéma.

*VOVF (version original sous-titrée en français)

Cinéma Le Lincoln, 14 rue Lincoln, 75008

 

06 Vendredi 8 Avril 2022 à 18H30

Salon Littéraire : « Panorama Littéraire Péruvien 2021 »

Entre le Bicentenaire et la Pandémie

Invité : Juan Manuel Chavez

Activité en espagnol

 

Pour des raisons sanitaires nous n’avons pas pu tenir, dans le format habituel que vous connaissez depuis plus de 15 ans, notre Café Salon Littéraire ni en 2020 ni en 2021. Vous savez qu’il a pour objectif de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année en réunissant des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France ou venant du Pérou, ainsi que des éditeurs, des enseignants et des lecteurs. Ce mois d’avril, grâce à la visite de Juan Manuel Chavez, nous aurons lors de cette soirée un panorama de ce domaine pour l’année 2021. Notre invité nous évoquera les œuvres et l’impact que la pandémie, mais aussi le bicentenaire, a eu sur les écrits et les éditions.

 

Juan Manuel Chavez, péruvien, est écrivain , essayiste et commentateur littéraire.

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

05 Mardi 22 Mars 2022 à 19H00

« La religion des Incas »

Rencontre avec Carmen Bernand et Carmen Salazar Soler

 

L’Empire Inca fut le produit de leurs très nombreuses conquêtes d’autres groupes autochtones. Ces peuples avaient des religions et des dieux très variés. C’est ainsi que la religion Inca était un grand creuset de croyances, bien entendu à caractère polythéistes. Les dieux étaient intimement liés à la nature et à la vie quotidienne. Le soleil, la lune, la terre, la lumière, les montagnes et autres composants de leur environnement, furent divinisés en une religion qu’il nous est difficile de comprendre aujourd’hui. Carmen Bernand qui a écrit un livre sur ce sujet, a accepté le grand défi de nous éclaircir sur cet aspect important de la civilisation Inca.

 

Carmen Bernand, anthropologue et historienne, Professeur Emérite de l’Université Paris Nanterre.

Carmen Salazar Soler, anthropologue, Directrice de recherche au CNRS et au CERMA – Mondes Américains.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

04 Jeudi 24 Février 2022 à 19H00

« La France dans l’archéologie du Pérou » Rétrospective historique.

Rencontre avec Pascal Riviale

 

La richesse de l’archéologie du Pérou est un atout important de sa renommée touristique.

Avant leurs indépendances, les pays de l’Amérique espagnole étaient mal connus, et parfois fantasmés en Europe. Pour le Pérou, c’est à partir de son émancipation en 1821 que ses frontières furent ouvertes et qu’un intérêt s’est réveillé chez les scientifiques. Au XIXe siècle, le pays devient alors un terrain d’action pour les explorateurs et les archéologues français. De nombreux objets précolombiens arrivent en France à partir de cette période et commencent à enrichir ses musées.

Notre invité nous fera un panorama historique de la naissance de l’archéologie péruvienne en France ainsi qu’un recueil des principaux acteurs français dans ce domaine.

 

Pascal Riviale, historien spécialiste des relations entre la France et le Pérou, chercheur associé au centre EREA du LESC (CNRS-Université Paris Nanterre) et membre associé de l'Institut français d'études andines. Il est chargé d'études documentaires aux Archives nationales.

 

Informations :

cecupe.info@orange.fr

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

03_Mardi 25 Janvier 2022 à 19H00  

« La passation culturelle dans la région du Titicaca »

Rencontre avec François Cuynet

 

Lorsque l’on évoque les civilisations andines péruviennes précolombiennes, il est fréquent que seuls les Incas soient présents. Cependant, comme dans différentes régions du Pérou, d’autres cultures les ont précédés pendant de nombreux siècles. C’est le cas pour la région du lac Titicaca, haut lieu historique et archéologique du monde andin préhispanique. Ce territoire témoigne d’une longue tradition culturelle, observable depuis la deuxième moitié du millénaire avant notre ère et qui s’incarna tout particulièrement dans les productions matérielles exhumées sur les sites des cultures Pucara et Tiahuanaco. En suivant les principaux thèmes iconographiques reproduits sur divers supports au fil du temps, notre invité abordera l’émergence d’une identité profonde des populations de l’Altiplano andin, dont les Incas se revendiquèrent les héritiers légitimes.

 

François Cuynet, archéologue américaniste, Maître de Conférences-HDR à la Sorbonne Université est Directeur de la Mission Archéologique Pucara-Tiahuanaco.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

02_Jeudi 20 Janvier 2022 à 19H00  

Assemblée Générale du CECUPE

 

C’est une tradition, mais surtout une règle du CECUPE, de tenir son AG (Assemblée Générale) accompagnée d’un Cocktail au mois de Décembre.

Pour des raisons sanitaires, nous n’avons pas pu la tenir en 2020. Celle de Décembre 2021 a été décalée et modifiée.

Nous la tiendrons ce 20 janvier, mais malheureusement, cette année la tenue d’un Cocktail ne sera pas autorisée.

Nous essayerons toutefois de vous proposer un moment musical.

Nous vous rappelons qu’une AG est une règle pour les associations loi 1901 que le CECUPE tient à respecter. C’est en effet le moment de présenter l’état financier, mais aussi le compte rendu des activités réalisées et des décisions prises.

Nous vous invitons à nous rejoindre.

 

RÉSERVÉ AUX ADHÉRENTS

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

01 - Jeudi 13 Janvier 2022 à 18H30

Concert « Lima et la música criolla »  

Hommage à Lima et à sa musique « criolla »

Avec Alonso Salas, Aneth Saavedra, Ricardo Delgado et Peru Andino

 

Le mois de janvier est l’anniversaire de la fondation de la ville de Lima. À cette occasion, nous lui rendons hommage avec un concert de musique criolla dont notre capitale est le berceau. En effet c’est à Lima que sont nés les grands auteurs de ce genre musical et où ils ont créé leurs grands titres. C’est à Lima que leurs importants mouvements se sont fait connaître qui vont de la Guardia Vieja, à la génération Felipe Pinglo et à Chabuca Granda.

Nos invités nous feront un panorama de cette musique en lui rendant hommage ainsi qu’à la ville de Lima.

 

Alonso Salas, guitariste

Aneth Saavedra et Ricardo Delgado, chanteurs

Perú Andino, groupe de musiciens.

 

Centre D’animation Dunois, 61 rue Dunois, 75013 Paris.

 

Activités réalisées en 2021

 

 

Lundi 6 Décembre 2021 à 19H00 Cette dernière activité a dû être annulée 

« Guaman Poma de Ayala, guide et défenseur du monde andin »

Rencontre avec Jean-Philippe Husson

 

Felipe Guamán Poma de Ayala, né vers 1535 (Ayacucho, Pérou), laisse un témoignage important avec sa Nueva Coronica y Buen Gobierno.

Découverte il y a plus de cent ans, sa chronique est aujourd'hui connue de tous, mais son contenu reste très difficilement compréhensible. À cela, il y a essentiellement deux raisons : la langue déroutante de son auteur et le plan très énigmatique de l'ouvrage. De ses différentes parties — un ensemble humain, un territoire, une histoire, des pratiques religieuses, des conduites sociales et culturelles, un art littéraire... il semble néanmoins se dégager ce que nous appellerions aujourd'hui une nation ou un ensemble de nations. Mais comment comprendre que pour la présenter, Guaman Poma ait fait appel au genre que l'on appelait alors une chronique ?

Notre invité, qui a récemment édité deux ouvrages produits de ses dernières recherches sur ce thème, nous aidera à mieux comprendre cet écrit si énigmatique.

Jean-Philippe Husson est professeur émérite à l'Université de Poitiers, spécialiste des études latino-américaines.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

13 -  Jeudi 2 Décembre 2021 à 18H30

« Musique, Culture et Magie des Andes Centrales du Pérou »

Concert-Atelier avec un groupe musical de Huancavelica :

Damian de la Cruz, Jesús Caso et Gabino Pomma Llacta

 

Dans le cadre des 35 ans du CECUPE et du QUIPU 2021

 

Trois musiciens, danseurs et musicologues viennent de Huancavelica par la collaboration de l’association Yachachi. Grâce à eux, nous découvrirons le patrimoine musical de cette région andine. Ils nous en feront écouter des morceaux, et nous introduiront également aux différents instruments et danses avec une explication et mise en contexte de leurs utilisations.

Damián de la Cruz Ccanto dit « Ccarccaria » que nous avons déjà eu le plaisir d’avoir avec nous pour une danse des Ciseaux, est musicien, danseur et Directeur régional de la Culture à Huancavelica.

Jesús Guillermo Caso musicien et chercheur dans les instruments de cette région, expert des instruments à cordes, mais aussi du saxophone, de l’harmonica et de tant d’autres.

Gabino Poma Llacta. Musicien professionnel, spécialiste des musiques traditionnelles vernaculaires, est connaisseur d’une grande variété de flûtes.

 

En collaboration avec l’association Yachachi.

Un don pour les musiciens sera votre participation.

Pour des informations d’ordre pratique, contacter :

cecupe.info@orange.fr

06 70 37 61 30

 

Port du masque et pass sanitaire requis

Centre Dunois, 51 rue Dunois, 75013 Paris

 

12 -  Du Mardi 23 Novembre au Lundi  6 Décembre 2021

« Cosmogonia icónica »

Exposition de peintures de Millery Beltran

 

Dans le cadre des 35 ans du CECUPE et du QUIPU 2021

 

Cette exposition est constituée de peintures dont le thème global est le langage iconographique et les symboles présents dans les tissus, les céramiques et gravures lithiques précolombiennes, tout en apportant une interprétation personnelle  de l’artiste.

Millery Beltran, peintre, sculpteure et actrice péruvienne, réside à New York où elle a réalisé  de nombreuses expositions. Le CECUPE avait présenté en 2019 ses œuvres d’une série dont le thème était les Warmi (les femmes). Cette exposition avait eu lieu à la Maison de l’Amérique Latine.

Horaires de visite : de 10 h à 14 h.

 

Port du masque et pass sanitaire requis

Consulat du Pérou, 25 rue de l’Arcade, 75008 Paris

 

11 - Mardi 23 Novembre 2021 à 19H00

« Arguedas y todas las sangres »  

Rencontre en espagnol avec Walter Ventosilla.

Intervention théâtrale de Millery Beltrán

 

Dans le cadre des 35 ans du CECUPE et du QUIPU 2021

 

Todas las sangres, (Tous sangs mêlés) est le roman emblématique de José Maria Arguedas où il a voulu représenter le Pérou dans sa grande variété géographique, sociale et ethnique. C’est de ce thème que Walter Ventosilla, notre invité, s’inspirera pour sa présentation. Il nous montrera comment la présence « arguedienne » perdure dans les différentes manifestations de l’art et de la culture péruvienne qu’ils soient exprimés dans notre pays ou à l’étranger.

Dans une deuxième partie de la soirée, le poème d’Arguedas « A nuestro padre creador Tupac amaru » (À notre père créateur, Tupac Amaru), trace de l’importante présence d’Arguedas chez les péruviens, sera représenté sous forme théâtrale par notre invitée Millery Beltrán.

 

Pour des informations d’ordre pratique, contacter :

cecupe.info@orange.fr

06 70 37 61 30

 

Port du masque et pass sanitaire requis 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

31 Octobre 2021 Dia de la Canción Criolla

(jour de la musique créole)

En 1944, le président Manuel Prado décide que le 31 octobre sera dédié à la musique créole au Pérou.

Depuis, ce jour est célébré dans tout le pays.

La « música criolla » est la résultante d’un large métissage, avec des influences andines, européennes et africaines.

Pour mieux connaître cette festivité et cette musique, nous vous invitons à visualiser la vidéo d’une exposition virtuelle réalisée par un de ses représentants, José Antonio Leturia qui nous l’a aimablement envoyée et nous a donné l’autorisation de la poster.

Bonne écoute ! Bonne fête de la « Música criolla »

https://youtu.be/LNe6ZA17RFg

 

10 - Mercredi 20 Octobre 2021 à 19h

«L’immigration  palestinienne et libanaise au Pérou»

Rencontre avec Denys Cuche

 

Dans le cadre du Bicentenaire de l’Indépendance du Pérou et des 35 ans du CECUPE

 

Les Palestiniens et les Libanais, présents au Pérou depuis plus d'un siècle, ont émigré pour des raisons à la fois semblables et différentes et leur parcours au Pérou n'est lui-même pas tout à fait identique. Une caractéristique importante leur est toutefois commune : ils appartiennent en très grande majorité à la religion chrétienne. Malgré leurs différences, les Péruviens les ont assimilés à une origine commune, du reste erronée, en les désignant comme "turcos". Denys Cuche, auteur de deux livres sur ce sujet, Les Palestiniens chrétiens du Pérou et La diaspora libanaise du Pérou, nous fera une présentation de ces communautés du Pérou parfois mal connues

 

Denys Cuche, anthropologue, est professeur émérite des universités Paris Sorbonne-Paris Descartes et chercheur au CEPED (Centre population et développement UMR Paris Descartes/IRD).

 

Port du masque et pass sanitaire requis

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

09 - Dimanche 17 Octobre 2021 14h30 et 16h30

« Un dimanche au Théâtre péruvien »

Deux œuvres proposés par la troupe de l’Épée de Bois.

Direction d’Antonio Diaz Florián.

 

Séance 1 : El Ultimo Diario (en espagnol, non sous-titré) de José Maria Arguedas. Journal posthume qui nous révèle sa révolte face au danger d’effacement de la culture autochtone par un néocolonialisme culturel.

Séance 2 : Président Colacho (en espagnol sous-titré en français) de César Vallejo. Satire de présidents de l’Amérique Latine qui tient à montrer qu’au cours d’un siècle la différence entre ceux-ci à travers le temps est presque inexistante.

Séance 1 à 14h30. Tarif CECUPE 10€ (au lieu de 13€)

Séance 2 à 16h30. Tarif CECUPE 13€ (au lieu de 17€ ou 22€)

Après la séance 2, la troupe offrira aux membres du CECUPE une discussion autour d’un verre de l’amitié.

Président Colacho vous avait été proposé il y a un an, mais compte tenu des difficultés de l’époque nous tenions à le reprogrammer pour ceux qui n’avaient pas pu venir.

Ceux qui souhaitent assister uniquement à la première séance peuvent nous attendre pour la discussion finale dans le théâtre ou en se promenant dans le parc !

 

Réservations nécessaires auprès du Théâtre. Pour cela, deux options :

Sur le site : https://www.epeedebois.com/ 

Ou par téléphone à Fleuric Dupau-Delmas au 0148083974 du lundi au vendredi de 14h à 18h.

Et, très important, confirmez-nous par email que cela a été fait, à cecupe.info@orange.fr

 

Théâtre de l’Épée de Bois, Cartoucherie, Route du Champ de Manœuvre, 75 012 Paris

 

08 - Mardi 5 Octobre 2021 à 19h

 « Alonso Cueto  et le roman historique au Pérou »

Rencontre exceptionnelle avec l'écrivain péruvien en espagnol

 

L’histoire a toujours inspiré les écrivains pour leurs fictions. Alonso Cueto (Lima, 1954), écrivain de renom très prolifique nous rend visite. Parmi ses œuvres figurent une quinzaine de romans inspirés par des épisodes de l’histoire péruvienne. Cette rencontre sera basée sur plusieurs de ses romans, et en particulier le dernier : La Perricholi, Reina de Lima.

Alonso Cueto nous décriera quelles sont les figures et quels sont les épisodes de notre histoire qui l’ont inspiré dans ses écrits, ainsi que les raisons pour lesquels ses personnages, contrairement à d’autres écrivains péruviens, ne sont pas uniquement issus de la classe moyenne haute, car Cueto représente le peuple et la vie péruvienne dans sa grande diversité.

 

L'œuvre d'Alonso Cueto a été traduite en vingt langues. Son roman La Hora Azul a remporté le prix Herralde en 2005. El Susurro de la Mujer Ballena, un autre de ses romans, a été le premier finaliste du prix Planeta Casa América en 2007. En 2019, son roman Palabras de otro lado a remporté le prix du roman Juan Goytisolo. Il a obtenu le prix allemand Anna Seghers pour l’ensemble de son œuvre, la bourse de la Fondation Guggenheim et la médaille Inca Garcilaso. En 2017, il a été reconnu par l’État péruvien comme une personnalité méritante de la culture. Il est membre de l’Académie péruvienne de la langue et maître de conférences à l’Université catholique du Pérou.  

La Hora Azul a été considéré comme le meilleur livre publié en espagnol en 2004-2005 par la maison d’édition de la République de Chine.   

Trois de ses romans ont été adaptés au cinéma par des réalisateurs tels que Francisco Lombardi et Salvador del Solar.   

Il est l’invité du Festival de Biarritz le 30 septembre.

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

07 - Jeudi 23 Septembre 2021 à 19H00

« L’École de cinéma de Cusco et son influence dans l’audiovisuel »

Rencontre en espagnol avec Katherine Diaz Cervantes

 

Dans le cadre du Bicentenaire de l’Indépendance du Pérou et des 35 ans du CECUPE

 

Quelques décades après le boom de l’indigénisme littéraire, l’univers andin apparaît dans l’art cinématgraphique. Ce mouvement naît à Cusco où ses protagonistes, Manuel Chambi, Eulogio Nishiyama, Luis Figueroa et d’autres s’activaient dans un ciné-club de la ville. Leur objectif, entre autres, était de « récupérer » ou de maintenir en vie les traditions andines, mais aussi les écrits andins de l’époque. Notre invitée nous fera un parcours de la création et de l’importance de ce mouvement ainsi que de son influence esthétique, idéologique et thématique sur les générations postérieures du cinéma de Cusco et du Pérou. Des extraits de films et des images illustreront sa conférence.

 

Katherine Diaz Cervantes, est Master en gestion culturelle de  l’Université de Barcelone (Espagne)

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

06 - Mercredi 28 Juillet 2021 à 11h

« Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

Dans le cadre du Bicentenaire de l’Indépendance du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 35 ans et une nouvelle fois elle est organisée cette année  en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et nous comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration spéciale dans le cadre du Bicentenaire de la déclaration de l’Indépendance du Pérou.

L’orchestre de la Police Nationale nous accompagnera dans le chant de notre Hymne national.

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin »

Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan, 75014 Paris. Métro ou tram Cité Universitaire

 

Réserver par mail avant le 26/7

cecupe.info@orange.fr



05 - Mardi 27 Juillet 2021 à 18H30 *

« Napoléon, San Martin; un parallèle entre deux hommes, deux histoires, deux destins glorieux »

 

Dans le cadre du Bicentenaire de l’Indépendance du Pérou et des 35 ans du CECUPE

Rencontre avec Denise-Anne Clavilier

 

Dans le cadre du Bicentenaire de la déclaration de l’Indépendance du Pérou par José de San Martin, et du Bicentenaire de la mort de Napoléon, nous avons choisi ce thème de conférence en mémoire de ces deux personnages historiques importants pour nos deux pays, la France et le Pérou. C’est aussi l’occasion de faire un parallèle, afin de découvrir les similitudes et les différences entre eux, mais aussi de revivre les étapes où leurs destins se sont croisés.

 

Denise-Anne Clavilier, historienne et auteure de plusieurs livres sur Don José de San Martin, est membre de l’Instituto Nacional Sanmartiniano ( Argentine) et du Souvenir Napoléonien (France).

 

La capacité de la salle est réduite de moitié et le port du masque est obligatoire.

*Réception du public à 18h00.

Réservation obligatoire avant le 25/07 par mail : cecupe.info@orange.fr

 

Mairie du 13e arrondissement de Paris (Salle des Fêtes), 1 Place d’Italie, 75013 Paris.




04 - Mercredi 2 Juin 2021 à 18H30

« Les Incas, héritiers de cultures précédentes ? »

 

Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

Rencontre avec Camille Clément

 

Le monde entier connaît et admire la civilisation Inca, ses prouesses et son patrimoine. Leur expansion géographique impressionnante telle que nous la connaissons n’avait cependant été atteinte qu’un peu plus d’un siècle avant l’arrivée des Espagnols. Il est cependant moins mis en lumière que les Incas, précédés par d’autres civilisations bien plus anciennes et très développées, en avaient hérité de nombreux acquis et atouts lors de leur conquête territoriale. Notre invité fera un panorama de ces cultures et de leurs legs aux Incas. Entre elles : Caral, Chavín, Tiahuanaco, Mochica, Chimú, Nazca, Paracas, et autres.

Camille Clément, archéologue chercheur, fait partie de l’équipe de l’ARCHAM (Archéologie des Amériques).

 

La capacité de l’auditorium est réduite des deux tiers et le port du masque est obligatoire.

Réservation obligatoire avant le 28/05 par mail : cecupe.info@orange.fr

*Merci de revérifier l’horaire avec nous une semaine avant.

 

Instituto Cervantes, 7 rue Quentin Bauchart, 75008 Paris.

 

03 - Mardi 8 Juin 2021 à 18H00

« Genèse de l’Indépendance du Pérou »

Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine et du Bicentenaire de l’Indépendance du Pérou

Rencontre avec Carmen Bernand et Bernard Lavallé.

 

L’indépendance du Pérou fut proclamée par Don José de San Martin le 28 juillet 1821. À l’approche du Bicentenaire, nous vous proposons cette table ronde avec deux historiens. La proclamation fut l’aboutissement d’un long processus et de multiples événements. Parmi les différentes causes et étapes, nous pouvons citer : l’affaiblissement de la couronne espagnole, les révoltes dans le vice-royaume comme celle de Tupac Amaru, la révolution du Rio de la Plata, l’expédition libératrice du Général San Martin et son débarquement dans le vice-royaume du Pérou.

Nos invités nous donneront un aperçu de la genèse et de l’esprit de cet important événement de l’histoire du Pérou. 

Carmen Bernand, historienne, Professeure Émérite, est membre de l’Institut Universitaire de France.

Bernard Lavallé, historien, est Professeur Émérite de civilisation hispano-américaine de l’Université Paris Sorbonne Nouvelle-Paris III.

 

La capacité de l’auditorium est réduite des deux tiers et le port du masque est obligatoire.

Réservation obligatoire avant le 2/6 par mail : cecupe.info@orange.fr

*Merci de revérifier l’horaire avec nous une semaine avant.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

02 - Mercredi 9 Juin 2021 à 17H45  logo_SALC21_RVB_Date_H_Couleurslogo_SALC21_RVB_Date_H_Couleurs

Dans le cadre de notre collaboration avec le Festival de Cinéma Péruvien

Rencontre CECUPE avec l’historien Pablo F. Luna,

après la Projection du film documentaire

Mi Barrios Altos querido *

 

Berceau de nombreuses expressions de la culture métisse péruvienne, le quartier Barrios Altos, est dans ce film la scène de 5 histoires passionnantes. Celles-ci évoquent le présent, mais aussi le passé de ce quartier, aussi aimé que redouté ou craint.

Notre invité, Pablo F. Luna, historien, enseignant et chercheur à la Sorbonne Université et CRH-EHESS-CNRS, fera des commentaires sur l’histoire de ce quartier.

 

* Film de Jimmy Valdivieso, Pérou 2019, 80 min, sous-titrage en français

 

Tarif Réduit CECUPE au cinéma : 5 euros

La capacité de la salle est réduite et le port du masque est obligatoire.

Réservation obligatoire avant le 5/6 par mail : cecupe.info@orange.fr

 

*Merci de revérifier l’horaire avec nous une semaine avant.

 

Cinéma Saint André des Arts, 30 rue Saint André des Arts, 75006 Paris


 

01 - Jeudi 1er Avril 2021 à 14H30 : VISIOCONFERENCE SANS RESERVATION

                       

Pour assister à la conférence, cliquer sur ce lien :

https://us02web.zoom.us/j/86782854158?pwd=ZWZkb2NCYzQxd0JyeHVCelRaRWNWUT09

 

 

Activités réalisées en 2020

 

2020-06 Samedi 17 Octobre 2020 à 17H00  

«El presidente Colacho» Soirée de Théâtre

Adaptation de l’œuvre de Vallejo par Antonio Diaz Florian

Interprété en castillan des Andes avec surtitrage en Français

 

En 1934, le poète péruvien Cesar Vallejo écrit une pièce intitulée Colacho Hermanos ou Presidentes de America, une tragi-comédie satirique sur les élections présidentielles et dont l’action se situe en Amérique du Sud. Dans ses récits les présidents seraient  souvent téléguidés par de grands intérêts, cette vision pourrait se situer aussi bien de nos jours et dans tous les pays du monde. Vallejo crée cette pièce pour 49 personnages. L’adaptation d’Antonio Diaz Florian a considérablement réduit ce nombre, mais il a voulu conserver le rythme de la langue originale, le castillan des Andes, en ajoutant pour le public français un sous-titrage. La scène du théâtre sera organisée en mode Cabaret et les acteurs joueront entre les tables pour mieux partager avec l’assistance.

 

Tarif spécial CECUPE 12€ (au lieu de 22€)

 

Théâtre de l’Épée de Bois, Cartoucherie, Route du Champ de Manœuvre, 75012 Paris (Bois de Vincennes)

Metro Château de Vincennes, Sortie 3, puis prendre bus 112, arrêt La Cartoucherie

 

2020-05  Jeudi 1 Octobre 2020 à 19H00 

« Chabuca Granda, siempre viva »

Soirée d’Hommage pour son centenaire

 

La Flor de la Canela, une des compositions de Chabuca est considérée comme le deuxième hymne national du Pérou, tellement ce personnage a impacté le paysage musical du pays. Elle est née en septembre, il y a juste 100 ans, dans un village de l’Apurimac (Andes péruviennes) alors que son père, ingénieur, dirigeait un site minier. Son parcours à Lima a commencé à l’âge de 3 ans et va marquer profondément sa vie et son œuvre. Une des premières femmes compositrice et interprète, elle est allée au-delà de la simple musique « criolla », en représentant, de manière poétique, la vie de sa ville. Chaque mot, chaque phrase est une peinture profonde de ses traditions et de ses personnages. En donnant un style et un rythme nouveaux à la musique « criolla », elle va aussi l’ouvrir à un public plus large, voire mondial. Elle nous a quittés en mars 1983.

Sa fille Teresa Fuller, nous soutient.

 

Lors de cette soirée-hommage, nous présenterons sa vie et son œuvre.

La soirée sera clôturée avec des interprétations de Chabuca par le Groupe Perú Andino.

 

La capacité de l’auditorium étant réduite de moitié, la réservation est obligatoire avant le 29/9 au cecupe.info@orange.fr

Ces personnes seront prioritaires jusqu'à 18h55.

Le port du masque est obligatoire.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2020-05  Mardi 28 Juillet 2020

«  Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale au Général Don José de San Martin à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous.

Le CECUPE réalise cette cérémonie depuis 34 ans et elle est organisée une nouvelle fois cette année  en collaboration avec l’Ambassade du Pérou.

Exceptionnellement et contrairement à la tradition, en raison de la situation sanitaire actuelle, elle sera très réduite et réservée à un nombre très limité de présences, uniquement  sur invitation. Nous vous prions de nous en excuser, mais nous devons répondre aux demandes des autorités locales.

 

 

 

Les événements des mois de mars, avril, mai et juin 2020 ayant été annulés

nous sommes restés en contact avec vous

en vous envoyant quelques suggestions culturelles:

9- Nous espérons que vous vous portez bien. Nous avons célébré le 28 juillet avec notre traditionnelle Offrande florale en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. En raison des normes sanitaires actuelles, nous avons dû nous limiter à un nombre très réduit de personnes.

Nous souhaitons néanmoins que vous ayez passé une belle fête nationale péruvienne.

 

Aujourd’hui, nous partageons avec vous ces deux publications en attente de reprendre, à la rentrée, nos activités « in vivo » :

 

-          a) La Casa de la Literatura éditait le 2 décembre 2019 à l’occasion des 100 ans du décès de José Maria Arguedas, son livre « Katatay ». Ce recueil de poèmes en version bilingue (quechua, espagnol) exprime un regard de l’homme andin sur le monde. La traduction est de José Maria Arguedas même. Les magnifiques illustrations sont du peintre « huancaino » Josué Sánchez.

            Vous trouverez la version virtuelle du livre   ici :

http://www.casadelaliteratura.gob.pe/wp-content/uploads/2020/05/Katatay.pdf

 

-          b)  Catherine Lara, archéologue que nous avons eu le plaisir d’inviter au CECUPE pour une conférence sur la céramique précolombienne de la Côte-Nord, est actuellement en poste à l’IFEA (Institut Français d’Etudes Andines) à Lima. Elle partage avec nous cet article, très intéressant et de toute actualité qu’elle vient d’écrire au sujet des problèmes occasionnés par le COVID 19 sur le patrimoine archéologique du Pérou. Vous pouvez le trouver sur ce lien :

 

https://covidam.institutdesameriques.fr/la-pandemie-de-covid-19-une-menace-pour-le-patrimoine-archeologique-peruvien/

 

 

Bonne lecture, bon mois d’août !!

 

 

 Nous espérons que vous vous portez bien. Toujours en attente de reprendre nos activités « in vivo », voici deux nouveaux communiqués culturels.

 

-          a) L’archéologue Luis Jaime Castillo, Professeur de la PUCP (Pontificia Universidad Católica del  Pérou), que nous avons reçu à plusieurs reprises à Paris, avait publié un article qui nous semble intéressant et que nous souhaitons partager avec vous.

C’est un  panorama sur la succession des cultures préhispaniques qui ont occupé les nombreuses et diverses vallées du Pérou en s’appuyant sur son lieu de travail initial, San José de Moro, dans la Vallée de Jequetepeque au Nord de la Côte du Pérou.

            Vous trouverez l’article en pièce jointe

 

-          b)  Le guitariste Rolando Carrasco qui nous a donné un concert pour le CECUPE en février 2019, s’est présenté à la Casa de las Américas de Madrid, en février dernier, juste avant le confinement. Voici, ci-dessous, un  lien qui vous permettra l’écoute en entier. Rolando représente aujourd’hui l’interprète le plus fidèle du style andin, et en particulier, « huamanguino », comme élève qu’il fut de Raúl Garcia Zárate.

https://www.youtube.com/watch?v=beYK6q9BhGc

 

Bonne lecture, bon concert.

 

 Le Directeur du Musée de Osma, Pedro Pablo Alayza, qui nous avait rendu visite en 2014, a l’amabilité de partager avec nous deux miniséries qui viennent d’être mises dans le site du musée et qui seront suivies d’autres. Il s’agit de visites virtuelles avec commentaires (en espagnol !) des différentes collections de ce prestigieux Musée dédié à l’art du vice-royaume du Pérou.

 

D’abord la bienvenue par Pedro Pablo Alayza :

https://www.facebook.com/MuseoPedrodeOsma/videos/405445593709352/?__so__=permalink&__rv__=related_videos

 

Visite de la salle dédiée au Maniérisme et son influence dans l’art péruvien de l’époque :

https://www.facebook.com/MuseoPedrodeOsma/videos/721726065280176/?__so__=watchlist&__rv__=video_home_www_playlist_video_list

 

Visite  et commentaires par l’historienne d’art Elena Amerio sur l’arrivée de l’artiste Bernardo Bitti au Pérou, ses œuvres et son impact dans l’école de Cusco :

https://www.facebook.com/MuseoPedrodeOsma/videos/elena-amerio-la-llegada-de-bernardo-bitti-al-per%C3%BA-manierismo/662777050969368/?__so__=watchlist&__rv__=related_videos

 

 

-   

La BNP (Biblioteca Nacional del Perú) a organisé 15 visioconférences sur l’Histoire du Pérou. Voici la première qui a eu lieu le 18 mai dernier et qui peut être visualisée en ligne. Le thème est l’économie urbaine chez les Incas et elle est tenue par l’archéologue Sofia Chacaltana Cortez (en espagnol !). Elle est intéressante, car elle fait une introduction générale sur l’organisation Inca. D’autres conférences sont aussi en ligne.

Voici le lien (ne soyez pas surpris par les quelques minutes d’attente dues à une introduction) :

 

https://www.facebook.com/BibliotecaNacionalPeru/videos/170411797723376/?__so__=channel_tab&__rv__=all_videos_card

 

6-Voici deux nouvelles propositions. Elles viennent du Pérou, de deux amis du CECUPE, acteurs de la culture péruvienne que nous avons eu le plaisir et le privilège d’avoir avec nous.

-          Le grand archéologue Carlos Wester qui nous avait rendu visite en 2018, est Directeur du Musée Brüning et du Complexe archéologique Chotuna-Chornancap, site important de la Culture Lambayeque (900-1300 DC). Il a l’amabilité de partager avec nous deux documents :

Visite Virtuelle du Musée Brüning de Lambayeque

https://fr.slideshare.net/crizka/museo-bruning

Un magnifique livre de Carlos Wester édité en 2018 par le Ministère de la Culture du Pérou :

« Personajes de Elite de Chornancap : una nueva visión de la Cultura Lambayeque »,

https://drive.google.com/file/d/1--z_HqYLDAtsbj5IJ9bgr16AKwsVtiRW/view

 

Le musicologue et musicien, Javier Echecopar, que le CECUPE a eu le plaisir d’avoir comme invité à Paris à maintes reprises, nous offre ce concert de guitare avec deux pièces :

Semana Santa en Ayacucho (2020) de Raúl Garcia Zárate :

-   https://www.facebook.com/javierechecoparoficial/videos/634996987059340/

Chicama (Homenaje a Julio Ramón Ribeyro por sus 90 años) de Javier Echecopar, qui en complément du concert, nous permet de lire JRR et d’admirer des oeuvres de notre ami et peintre, Herman Braun Vega:

https://www.facebook.com/javierechecoparoficial/videos/582497628966489/

5- Aujourd’hui nous vous offrons de revisiter deux acteurs de la culture péruvienne qui nous ont rendu visite dans le passé et avec qui nous avions eu au CECUPE des rencontres culturelles très appréciées.

 

-          L’écrivain renommé Maynor Freyre nous fait découvrir très généreusement un roman qui doit être ré-édité prochainement au Pérou. Il s’agit d’ El poeta que tocaba tambor. N’hésitez pas à nous demander par mail le PDF puis à nous faire parvenir vos commentaires.

 

-          Le musicien , chanteur et compositeur, Lino Bolaños, nous fait découvrir deux chansons crées en cette période de confinement, précisément sur ce thème de l’isolement. Il les a offerts virtuellement au Pérou.

 

https://www.youtube.com/watch?v=93TwW4e6gOE&fbclid=IwAR3LaD5qgNcDyrhCmEC9hJk3uNRhgXJBYfHqx7m-FlIzZ_UeUa9ugU8X7fs  

 

https://www.youtube.com/watch?v=NHsht9BM8Ao&fbclid=IwAR3_upcNwtGGYm5WJXymvjltOH42RZBGhstfptThE1fnmPCw9jBEUE234Hk  

-           

Bonne lecture et bon concert.


4- Toujours près des archéologues et historiens, nous vous proposons aujourd’hui une série de mini vidéos créées par le Musée Larco de Lima.

Il s’agit de Mini-series, qui resteront sur le site web du musée jusqu’au 15 mai et sur ses réseaux sociaux plus longtemps.

Nous les avons trouvé intéressantes, car c’est une autre manière de « visiter » ou de découvrir l’ancien Pérou et son histoire.

Ces séries courtes nous incitent à regarder les civilisations préhispaniques de notre pays, à partir d’une réflexion sur les pensées et les relations de nos ancêtres avec l’espace, les paysages, la nature.

Ce sont 15 séries d’environ 2 minutes chacune. Elles sont en Espagnol.

Vous le trouverez sur ce lien du Musée Larco.

 

https://www.museolarco.org/miniserie-descubre-el-antiguo-peru/


3- Bien que surtout connu par sa poésie qui l’a placé à un sommet mondial, Vallejo a aussi écrit des œuvres de fiction et d’autres genres.

Nous avons trouvé assez originale et souhaitons partager avec vous une version bien particulière du roman : EL Tungsteno.

Publié pour la première fois en Espagne en 1931, il peut être placé à un carrefour entre expressions du social, du politique et de l’indigénisme.

À chaque lecteur de juger.

Cette version est le produit d’un concours organisé par la Casa de la Literatura et l’Alliance Française du Pérou avec l’appui de l’Ambassade de France dont le thème était l’adaptation d'un roman à la BD.

El Tungsteno adapté par les artistes Fabli Soto  et Jorge Lévano fut le gagnant. Nous vous invitons à le lire.

Vous pouvez l’obtenir par ce lien : 

https://issuu.com/casaliteratura/docs/el_tungsteno_digital


2- Notre Cycle « Camino al Bicentenario » devait commencer le 26 mars dernier. D’autres rencontres sont en perspective dans ce cycle. Il est intéressant de nous renseigner sur la chronologie de l’Indépendance, ainsi nous avons trouvé ce livre digital, et gratuit, pour vous. Vous pouvez le télécharger ici :

https://ira.pucp.edu.pe/biblioteca/wp-content/uploads/sites/4/2016/05/Cronologia-de-la-independencia-del-Peru.pdf

 

1- Partie d’un concert à Lima de notre ténor Juan Diego Flores. Il avait invité une petite fille, guitariste de Huamanga (Ayacucho) , Perlita León, et avec qui, il chante « Adios pueblo de Ayacucho ». C’est émouvant ! Bon concert !

https://www.youtube.com/watch?v=GAYuyX0i2-8

 

 Mardi 8 Decembre 2019 à 18H00   ACTIVITÉ REPORTÉE

« Redoble por Rancas »

 

Manuel Scorza et les fondements d’une écriture nouvelle

Hommage pour les 50 ans de Redoble por  Rancas

Rencontre avec Jean-MarieLassus.

 

La relecture aujourd’hui de Redoble por Rancas (1970) à l’occasion des 50 ans de sa publication invite à réfléchir sur l’originalité d’une écriture qui dépasse le cadre de l’indigénisme littéraire andin pour dialoguer avec plusieurs genres littéraires tels que la chronique, l’épopée, la picaresque ou le fantastique, en les réactualisant et en les réinventant, tout en  faisant de l’articulation entre la tragédie et l’humour le trait caractéristique d’une écriture unique. Oeuvre fondatrice de la pentalogie de « La guerre silencieuse» (1970-1979) dans laquelle  ces procédés seront approfondis, Redoble por Rancas apparaît aujourd’hui comme la première manifestation d’une saga rigoureusement construite et pensée. Nous aborderons cette écriture à nous attachant à ses traits les plus caractéristiques et aux fondements les plus représentatifs de sa modernité.

 

Jean-Marie Lassus, est Professeur des Universités en Littérature et Civilisations d’Amérique Latine à l’Université de Nantes.

 

La capacité de l’auditorium est réduite de moitié et le port du masque est obligatoire.

Réservation obligatoire avant le 5/12 par mail : cecupe.info@orange.fr

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2020  COCKTAIL DE FIN D’ANNÉE et ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CECUPE ACTIVITÉ REPORTÉE

Compte tenu des conditions sanitaires, nous ne pouvons pas encore déterminer ni la date ni le lieu de cette assemblée

qui pourra être reportée à une date ultérieure.

D'après nos statuts nous devrons y procéder à une élection de bureau.

 

RÉSERVÉ AUX ADHÉRENTS 

 

● Jeudi 26 Novembre 2020 à 19H00   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

Cet événement CECUPE s’inscrit dans le cadre du QUIPU 2020

« Chinchero et la Vallée Sacrée de Cusco »

Patrimoine et dangers

Rencontre avec Marcos López Aguilar

 

La Vallée  Sacrée, patrimoine culturel du pays, se trouve à une quinzaine de km au Nord Est de Cusco. Son importance depuis les temps incas est probablement due à la fertilité de ses terres qui la rendait sacrée, d’où le nombre important de temples et bourgs. Chinchero, le point le plus haut (3 700 m) fut le lieu où l’Empereur Tupac Yupanqui fit construire son palais, plus tard détruit par les Espagnoles pour construire l’Église Notre Dame de Montserrat. Son patrimoine matériel et immatériel est important. Le site Inca, de grandes dimensions, comprend de nombreuses édifications en pierre finement travaillées. Les traditions culturelles sont bien présentes ainsi que l’organisation sociale du bourg et ses alentours. Récemment le projet de construction d’un aéroport international met en danger la préservation de ce riche patrimoine. Notre invité nous fera un panorama de ce site et des risques encourus.

Marcos López Aguilar, Anthropologue de la PUCP et Master de l’EHESS, est chercheur à l’Universidad del Pacifico (Lima, Pérou).

 

La capacité de l’auditorium étant réduite de moitié, la réservation est obligatoire avant le 24/11 à cecupe.info@orange.fr

Ces personnes seront prioritaires jusqu'à 18h55.

Le port du masque est obligatoire.

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

● Mardi 23 Juin 2020 à 19H00   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

« Cesar Moro, le Surrealisme et la passion

 

UNAM-Francia –(Universidad Nacional Autónoma de Méjico),

15 rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris

 

● Jeudi 4 Juin 2020 à 19H00   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

 « Camino al Bicentenario » :

Dans ce cadre ainsi comme dans celui de La Semaine de l’Amérique Latine

« Les femmes et l’indépendance du Pérou »

Rencontre avec Sara Beatriz Guardia

 

Dans le cadre des célébrations du Bicentenaire de l’Indépendance du Pérou qui s’inscrivent dans le label

« Camino al Bicentenario »

et dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine et les Caraïbes (Ministère des Affaires Étrangères),

nous vous proposons cette conférence.

 

La proximité du Bicentenaire de l’Indépendance du Pérou nous amène à réfléchir sur les événements, les actes et les personnages, moins présents dans l’histoire, mais qui contribuèrent en grande partie à l’émancipation du Pérou. Un facteur important fut le rôle de la femme. Nombreuses furent les femmes qui eurent un rôle décisif dans les différentes étapes de ce processus. Certaines ont été plus visibles que d’autres, mais leur action a été tout aussi importante. Notre invitée, une spécialiste du sujet nous fera un panorama de la place de la femme dans la lutte pour l’Indépendance du Pérou.

 

Sara Beatriz Guardia, écrivaine et historienne est Directrice de la Chaire UNESCO Patrimoine Culturel et Tourisme Durable de l’Université San Martin de Porres. Elle est aussi Directrice du CEMHAL (Centre d’Études sur la Femme dans l’Histoire de l’Amérique Latine), et de la Commission du Bicentenaire Les femmes dans l’indépendance du Pérou.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

● Mardi 19 Mai 2019 à 19H00   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

 « Les Incas » de Franck Garcia

Rencontre dans le cadre du Festival Quartier du Livre (Mairie Paris 5e)

et de la Semaine de l’Amérique Latine et les Caraïbes 

En présence et en dialogue avec l’auteur.

 

Depuis 500 ans, les Incas évoquent l’opulence, le mystère et l’aventure aux confins de l’Amérique. Pourtant, au-delà des rêveries exotiques occidentales, c’est bien tout un État et une réalité que la science s’efforce aujourd’hui de reconstruire. Aborder le complexe monde Inca est avant tout comprendre son histoire, son héritage, et les débats qu'il soulève dans la société contemporaine. Cette rencontre sera l’occasion à travers du livre présenté, de retracer le développement scientifique mouvementé de la thématique Inca, qui a conditionné à bien des égards notre vision des sociétés préhispaniques.

Franck Garcia est archéologue.

 

Librairie L’Arbre du Voyageur, 55 rue Mouffetard, 75005 Paris


● Mercredi 22 Avril 2020 à 19H00   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

« Le roman et les années de guerre interne au Pérou »

Rencontre en espagnol avec Miguel Arribasplata Cabanillas

Lectures et commentaires sur une de ses œuvres.

 

Les années de la guerre interne au Pérou (années 80 et 90) ont beaucoup marqué la littérature de fiction péruvienne. Nous avons déjà eu l’année dernière une rencontre sur ce sujet. Notre invité actuel, venant du Pérou, analyse l’orientation que, dans sa majorité, la fiction donne au traitement des personnages et en particulier des victimes. Sa vision qu’il nous commentera, est que ces personnages sont beaucoup plus complexes. Miguel Arribasplata fera aussi de brefs commentaires sur son dernier roman La niña de nuestros ojos, sur cette thématique. Une lecture courte conclura la session.

 

Miguel Arribasplata Cabanillas, né à Cajamarca, écrivain et auteur de nombreux romans est professeur en littérature à l’Universidad Nacional de Educación Enrique Guzmán y Valle (Lima, Pérou).

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

● Vendredi 17 Avril 2020 à 17H45   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

Dans le cadre de notre collaboration avec le Festival de Cinéma Péruvien

Rencontre CECUPE avec l’historien Pablo Luna,

après la Projection du film documentaire

Mi Barrios Altos querido *

 

Berceau de nombreuses expressions de la culture métisse péruvienne, le quartier Barrios Altos, est la scène de cinq histoires passionnantes. Celles-ci  évoquent le présent, mais aussi le passé de ce quartier, aussi aimé que redouté ou craint.

Notre invité, historien, enseignant-chercheur à la Sorbonne Université et CRH-EHESS-CNRS, fera des commentaires sur l’histoire de ce quartier.

 

* Pérou 2019, 80 min

 

Tarif Réduit CECUPE au cinéma.

 

Cinéma Lincoln, 14 rue Lincoln, 75008 Paris (métro Georges V)

● Jeudi 26 Mars 2020 à 18H00   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

« Camino al Bicentenario »  :

Dans ce cadre :

« San Martin, vainqueur des Andes et fondateur de la liberté au Pérou »

Rencontre en français avec Denise Anne Clavilier

 

Nous initions une série de conférences, rencontres et spectacles que le CECUPE organisera jusqu’à juillet 2021, dans le cadre des célébrations du Bicentenaire de l’Indépendance du Pérou qui s’inscrivent dans le label « Camino al Bicentenario ».

 

Cette conférence de Denise-Anne Clavilier, réalisée en partenariat avec Souvenir Napoleonien (Société Française d’Histoire Napoléonienne), rend compte de la campagne de San Martin conçue en partie pendant l’époque napoléonienne. Les moments forts seront ceux de sa traversée des Andes pour émanciper le Chili et le Pérou. Avec très peu de moyens, il parvint à bâtir une armée « petite, disciplinée et manœuvrable ». De son spectaculaire passage des Andes jusqu’au solennel retour des cendres à Buenos Aires en 1880, il a joui en Europe d’une notoriété qui égalait celle des plus grands.

 

Denise Anne Clavilier est membre du Souvenir Napoléonien et du CECUPE. 

Chercheuse indépendante, travaillant sur l’histoire de l’Argentine et des pays voisins, elle est auteure de nombreux livres sur ce sujet.

 

Réservation obligatoire (priorité aux adhérents CECUPE) avant le 8/3.

cecupe.info@orange.fr ou 06 70 37 61 30

 

Fondation Napoléon, 7 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 Paris (metro Gobelins)

 

● Jeudi 19 Mars 2020 à 19H00   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

 

« Guitare, décimas et poésie »

Rencontre musicale en espagnol avec Catalina Bustamante et Octavio Santa Cruz

 

La décima, composition poétique très répandue au Pérou, a été adaptée au contexte musico-poétique afro-péruvien par Nicomedes et Victoria Santa Cruz, stars de ce genre musical. La Decima est devenue ainsi incontournable dans ce milieu où la musique et la poésie afro-péruviennes sont indissociables.  Nous recevons deux membres de la famille Santa Cruz qui à  travers la poésie, la guitare et les décimas nous proposent une soirée qui promet d’être inoubliable.

 

Catalina Bustamante est auteure de nombreux recueils de poésie.

Octavio Santa Cruz, guitariste, chanteur, est aussi un chercheur de l’histoire de la guitare au Pérou.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

● Mardi 17 Mars 2020 à 19H00   DATE ANNULÉE, ÉVÉNEMENT REPORTÉ

 « Noche de Poetas  »

En français et en espagnol, avec la participation de poètes péruviens

Le CECUPE organise pour la 23e année une nuit dédiée à la poésie, la « Noche de Poetas » qui, depuis l’organisation du Printemps des Poètes (www.printempsdespoetes.com) à Paris, s’intègre dans ce cadre. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour d’un verre, nous découvrons ou nous relisons des œuvres de poètes péruviens.

À cette occasion Luis del Rio, nous présentera Anthologie de poètesses peruviennes édité sous sa direction, en français. Cette année, nous comptons avec la participation de poètes résidents en France : Ina Salazar, Grecia Cáceres, Roberto Baca, Elqui Burgos, José Velarde, Luis del Rio Donoso et plusieurs autres, nous l’espérons. Catalina Bustamante venant du Pérou nous rejoindra. À cette occasion, nous ferons redécouvrir leurs créations et, à leur tour, ils nous liront des œuvres de poètes péruviens de leur choix pour nous les faire apprécier.

Seront à l’affiche de nombreuses actualités poétiques, des publications récentes, des rééditions.

Entrée libre

Consommation au bar. Prix unique et spécial CECUPE 5 € (champagne, ou vin, ou kir, ou bière, etc.)

 

Gallery Art Bar, 90 rue d’Assas, 75006 Paris

 

2020-04 Mardi 25 Février  2020 à 19H00  

« Los deseos y la ciudad » de Carlos Dancourt

Présentation du livre par Françoise Aubès en présence de l’auteur

 

Dans ce livre de 6 nouvelles, Lima est la scène principale. La complexité de cette ville tant du côté urbain que du côté social est présente et sert de toile de fond à ses protagonistes, eux-mêmes complexes et confrontés à la ville cosmopolite de l’époque moderne.

En voyageant des quartiers les plus modestes jusqu’aux quartiers chics nous suivons des personnages issus de milieux sociaux aussi variés, animés par des attentes et des ambitions qui se heurtent à cette vie multiforme.

C’est un vrai voyage social dans la Lima d’aujourd’hui, écrit dans un langage direct, sans ornements, donnant une dynamique agréable à la lecture.

Carlos Dancourt, écrivain péruvien avec une première formation d’architecte, suivie d’une formation en lettres et civilisation ibéro-américaines a été enseignant à l’Université Paris V.

Françoise Aubès est Professeur émérite de Littérature latino-américaine à l’Université Paris Ouest Nanterre.

 

Cette présentation est réalisée avec l'appui du Consulat Général du Pérou en France

 

Librairie Cienfuegos, 12 avenue de Champaubert, 75015  Paris

 

2020-03 Samedi 15 Février  2020 13H30 à 18H00 

«Café Salón Literario»

 

Le CECUPE organise, pour la quatorzième année consécutive, son Café Salon Littéraire. Le but est de réunir des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France, ou venant du Pérou, ainsi que les éditeurs, les enseignants et les lecteurs dans un espace d’échange. L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2019. Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc. Nos nombreux invités du domaine littéraire nous présenteront les publications péruviennes les plus remarquées de l’année.

 

Exposition et vente de livres ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2020-02 Jeudi 13 Février  2020 à 19H00  

« La civilisation Nazca, son développement et son extension géographique, cas du site de Ventilla »

 

Rencontre en Espagnol avec Jorge Olano

 

La civilisation Nazca est surtout connue par ses étonnantes lignes sur les collines qui ont suscité des théories variées, et parfois fantaisistes. Le site le plus étudié, Cahuachi, dans la vallée de Nazca, a déjà été sujet de plusieurs conférences CECUPE. Aujourd’hui nous invitons un archéologue qui travaille sur le site de Ventilla dans la vallée de l’Ingenio. Il nous parlera de l’extension géographique des Nazca, ainsi que des relations politiques et économiques entre les différents sites qu’ils peuplaient.

 

Jorge Olano, archéologue, réside à Nazca, où il est co-Directeur du Programme de Recherche sur les lignes et géoglyphes. Il réalise actuellement un Doctorat à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2020-01  Jeudi 23 Janvier  2020 à 19H00  

«Vie et mort à l’époque préhispanique dans la région du Sechura au Pérou»  

Rencontre avec Nicolas Goepfert

 

Le désert du Sechura au Nord du Pérou fut  le territoire de nombreuses civilisations préhispaniques. Le culte de la mort  se reflète dans ses multiples sites cérémoniaux et funéraires. Notre invité, qui travaille dans cette région, nous conviera à un parcours géographique et chronologique en nous éclairant sur les sites des diverses cultures  depuis l’époque pré-Inca. Sa présentation montrera les résultats de ses recherches récentes dans la région et notamment dans le site Huaca Amarilla.

 

Nicolas Goepfert, archéologue français, spécialiste de cultures du Nord du Pérou, est chercheur au CNRS.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

 

 

Activités réalisées en 2019

 

2019-28  Mercredi 4 Décembre 2019 à 19H00  

« Sur les traces des Chasquis des Incas »

Un parcours à vélo sur le Qhapac Ñan. Rencontre avec Axel Carion.

 

Le Qhapaq Ñan ou Chemin des Incas, reliait Cusco, la capitale de l’Empire Inca, aux territoires actuellement équatoriens, colombiens, argentins et chiliens en traversant les Andes. Il comprenait près de 40 000 km de voies principales et secondaires dont une grande partie se situait dans le Pérou d’aujourd’hui. Notre invité qui a parcouru à vélo le Qhapaq Nam de Cusco jusqu’au Callejon de Huaylas en Ancash, nous présentera cet exploit ainsi que les merveilleux territoires parcourus par le biais de photos et vidéos.

 

Axel Carion est un explorateur français reconnu qui a traversé à deux reprises l’Amérique du Sud à vélo, dont une fois en établissant le record du monde en moins de 50 jours pour rallier Carthagène à Ushuaia. Passionné par la haute altitude, il a exploré le Pérou en suivant des pistes andines isolées et a rallié à vélo cet été la capitale impériale de Cuzco à la Cordillère Blanche lors de sa dernière expédition sur les traces des « Chaskis ».

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

 

2019-27 Mardi 3 Décembre 2019 à 18h30  

COCKTAIL DE FIN D’ANNÉE et ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CECUPE

Au cours de nos nombreuses activités, nous aurions aimé faire connaissance dans une ambiance plus calme et avec plus de temps pour échanger des idées. Nous avons eu l’occasion d’écouter et d’admirer plusieurs invités lors de leurs interventions de grande qualité (conférences, tables rondes, lectures, musique, etc.) et souhaitons les retrouver de nouveau. Nous organisons pour ce faire notre traditionnel Cocktail de Rencontre.

Un bref compte rendu de l’année de l’Association sera présenté.

Venez nombreux, il y aura de bonnes surprises.

 

RÉSERVÉ AUX ADHÉRENTS À JOUR, 

La confirmation de votre présence est obligatoire avant le 25 novembre  

L’invitation vous sera demandée à l’entrée

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2019-26 Lundi 25 Novembre 2019 à 19H00  

«Une écrivaine péruvienne nous a quittés »  

Hommage à Patricia de Souza.

Rencontre autour de la vie et de l’œuvre de l’écrivaine avec la participation de Grecia Cáceres et Nataly Villena.

 

Patricia de Souza, écrivaine, traductrice et enseignante péruvienne, née dans le département d’Ayacucho (Pérou) en 1964, est décédée à Paris le 24 octobre 2019. Ses romans ont marqué une époque par l’originalité de leur thématique. Elle était aussi engagée dans la défense de la femme.

Patricia de Souza est une figure importante du paysage intellectuel et littéraire péruvien contemporain. Son œuvre ample et complexe va du roman à l’essai critique en passant par le journalisme et la traduction. Sa réflexion tourne autour de la place de la littérature dans le monde et son importance dans la résolution des conflits et problèmes du monde contemporain comme le post colonialisme et le féminisme.

En compagnie de Grecia Cáceres, poète et romancière et Nataly Villena, écrivaine et critique littéraire, administratrice du site littéraire Las críticas.

Quelques lectures complèteront la soirée.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

2019-25 Mardi 12 Novembre 2019 à 19H00 

«Les traditions péruviennes» de Ricardo Palma  

Hommage à l’occasion du centenaire de son décès.

Lecture théâtralisée en espagnol avec Joaquina Belaunde

 

Ricardo Palma né à Lima en février 1833 fut journaliste, militant, et écrivain. Comme conséquence de son engagement politique, il a dû partir trois ans en exil au Chili. Il a exercé des postes de Consul du Pérou, de Sénateur et de fonctionnaire au ministère de la Guerre et de la Marine. En 1872, publie la première série de son chef-d’œuvre : «Traditions péruviennes», nouvelles satiriques de mœurs, qui représentent un nouveau genre littéraire péruvien. Les « Tradiciones » ont eu un grand succès et sont à l’origine de sa notoriété dans les lettres. Il décède en Octobre 1919.

Aux 100 ans de son décès, nous lui rendons hommage lors de cette soirée dédiée à son œuvre majeure avec une lecture théâtralisée par une grande actrice péruvienne.

 

Joaquina Belaunde, franco-péruvienne est actrice de théâtre, cinéma,  radio et télévision.

Cet événement CECUPE s’inscrit dans le cadre du QUIPU 2019

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2019-24 Jeudi 24 octobre 2019 à 19H00

« Casi todas las artes  et José Maria Arguedas, à 50 ans de son décès, hommage » 

Théâtre, littérature et peinture, en espagnol (1), avec Walter Ventosilla, Rosa Bustamante et  Millery Beltrán 

Représentation de la pièce Caytana, suivie de la présentation du livre L’agonie de Rasu Ñiti , tous les deux œuvres de José Maria Arguedas, et de peintures inspirées de l’univers de celui-ci

 

Walter Ventosilla, écrivain, artiste et metteur en scène péruvien, vit à New York. Il a adapté des contes de JMA en mettant en scène Caytana et en illustrant L’agonia de Rasu Ñiti  

Nous comptons avec la participation de l’actrice péruvienne Rosa Bustamante, qui vit aussi à New York.

Les peintures qui nous seront présentées, œuvres de l’artiste péruvienne Millery Beltrán, résidant en Espagne,  forment un ensemble intitulé Warmi, inspiré de la femme andine de l’univers de JMA.

 

José Maria Arguedas, anthropologue et écrivain, a laissé une image profonde dans le monde péruvien en nous faisant ressentir dans ses nombreuses oeuvres sa défense du monde andin et de ses traditions. Depuis El sexto, Todas las sangres et jusqu’à Zorro de arriba, zorro de abajo, ses écrits son profondément marqués par sa vision de la culture andine. Nous lui rendons hommage pour les  50 ans de son décès lors de cette soirée à la fois théâtrale,  littéraire et artistique.

 

(1) En français , en partie, mais avec des textes compréhensibles. De plus, un texte en français pourrait être disponible pour la pièce de théâtre.

Libre participation (au chapeau) pour l’ensemble de la soirée, qui sera, dans sa totalité,  reversée aux artistes.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2019-23 Mardi 22 Octobre 2019 à 19H00  

« Dialogue avec deux écrivains péruviens »

Rencontre avec Christiane Félip Vidal et Iram La Torre

 

Le CECUPE invite deux acteurs péruviens de la littérature pour commenter leurs derniers ouvrages.

 

Christiane Félip Vidal, écrivaine franco-péruvienne réside à Lima. Elle nous présentera son dernier roman «Los espejos opacos » (Edit. Planeta, 2019). Ici nous sommes face à deux histoires qui constituent presque deux romans, mais qui se retrouvent par les liens familiaux de deux protagonistes, deux jumeaux, qui avec un écart de 20 ans vont se retrouver confrontés à la problématique du conflit politico révolutionnaire du Pérou.  Félip Vidal en est à son troisième roman, ce dernier ayant d’excellents commentaires.

 

Iram La Torre, médecin et écrivain, réside en France. Il nous présentera son dernier romain « La educación del diablo » (Lluvia Editores, 2019). Dans un quartier historique de Lima, le Rimac, les protagonistes, de jeunes lycéens, dans les années 60, sont à la recherche d’un chemin et d’un sens dans leur vie. Leur recherche ne va pas sans une vision critique de la société de l’époque. Iram La Torre a écrit deux livres de nouvelles et celui-ci est son premier roman.

Vente et signatures des livres.

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.   

 

Maison de la vie associative et citoyenne du Quartier Latin

4 rue des Arènes, 75005 Paris

2019-22 Mardi 24 septembre 2019 à 19H00

«Au fil de l'eau,  un millénaire d'irrigation sur la côte nord du Pérou»

Rencontre avec Camille Clement

Depuis plus de 1000 ans, les habitants de la côte péruvienne mettent en culture le désert grâce à des canaux performants. Nous verrons comment le réseau d'irrigation de la vallée de Chicama a évolué à travers les siècles, depuis la fin de l'époque Mochica et la période Chimú jusqu'à nos jours. Les transformations profondes subies par les sociétés humaines, notamment la conquête espagnole du 16 siècle, ont eu des répercussions sur les canaux et les pratiques d'irrigation qui se sont adaptés aux nouvelles conditions.  Notre invité nous fera un panorama de la gestion de l’eau à travers l’histoire du Nord du Pérou.

Camille CLEMENT, docteur en archéologie, est membre associé au laboratoire Archéologie des Amériques (UMR 8096)

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-21 Samedi 27 Juillet 2019 à 9H00

«  Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 33 ans et elle est organisée une nouvelle fois en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration. L’orchestre de la Police Nationale nous accompagnera dans le chant de notre Hymne national.

 

L’offrande est suivie par la Messe que le Consulat organise chaque année et qui sera à 10h30 à l’Église de la Madeleine.

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin » Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan, 75014 Paris. Métro ou tram Cité Universitaire

 

2019-20 Jeudi 4 Juillet 2019 à 19H00  

« José de San Martin, le personnage »  

Rencontre avec Denise Anne Clavilier 

À l’aube du bicentenaire de l’Indépendance du Pérou, nous invitons l’écrivaine Denise Anne Chevalier, pour une rencontre autour de ce personnage, et de son parcours. Notre invité vient de publier une biographie « San Martin, à rebours des conquistadors » ainsi qu’un ouvrage de documents de témoignage  « San Martin, par lui-même et par ses contemporains », et c’est autour de ces visions de cet acteur historique que se déroulera la soirée.

Denise Anne Chevalier, Docteur es lettres, est écrivaine, orientée vers l’Amérique Latine.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

2019-19 Mardi 2 Juillet 2019 à 19H00  

« Dialogue avec une poète et un écrivain péruviens »

Rocio Hervias y Leo Zelada.

Rencontre CECUPE en espagnol

 

À l’occasion de leur visite en France Le CECUPE invite deux acteurs péruviens de la littérature  pour commenter leurs derniers ouvrages. Leo Zelada, poète et écrivain péruvien a écrit 6 livres de poèmes et un roman, laureat de plusieurs prix littéraires il réside à Madrid. Il nous présentera son dernier roman « El último nómada » (Ruleta Rusa Ediciones, 2019).

Rocio Hervias, poète péruvienne, réside à Lima. Gagnante d’une bourse d’étude, elle vient en Espagne pour travailler sur un Master à l’Université Rey Juan Carlos de Madrid. Elle nous présentera son dernier livre de poèmes « Hospital Pirovano » (Lord Byron Ediciones, 2019).

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.   

 

Librairie Cienfuegos, 12 avenue de Champaubert, 75015  Paris

 

2019-18 Vendredi 14 Juin 2019 à 19H00  

« La conquête du Pérou et la première mondialisation dans l’histoire »

Rencontre en espagnol avec Luis Miguel Glave Testino

 

La conquête et la colonisation du Pérou par l’Espagne marquent un virage dans l’économie du  monde ibérique et du monde en général. Ainsi se transforme le commerce de la péninsule ibérique avec les métaux précieux, leur extraction et leur transport, produit du travail des autochtones lointains. Cette révolution de l’économie mondiale va ainsi constituer une première mondialisation dont notre invité retracera le tableau

 

Luis Miguel Glave Testino, fut cofondateur du Centre Bartolomé de las Casas (Cusco), il est actuellement enseignant et chercheur de l’Université Pablo de Olavide (Seville) et de l’Archive Géneral de Indias (Seville)

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-17 Mardi 11 Juin 2019 à 19H00  

« Soirée avec une poète et un écrivain péruviens »

Violeta Barrientos et Ary Malaver, commentaires par Grecia Cáceres.

Rencontre en espagnol

 

À l’occasion de leur visite en Europe nous invitons deux acteurs péruviens de la littérature  pour commenter leurs derniers ouvrages. Violeta Barrientos, poète au parcours reconnu, enseignante à l’UNMSM (Lima, Pérou) est l’auteure de plusieurs livres de poèmes, certains traduits en français. Elle nous commentera la récente édition d’une anthologie complète de son œuvre depuis 1991 à 2017 (Ed. Paracaidas, 2019).

Ary Malaver, écrivain, Professeur à l’Université de North Georgia (USA) s’est orienté vers la littérature brève et c’est à la suite de l’édition de son livre Incidentes (Valparaiso Ed., 2019), un recueil de microfictions, qu’il sera avec nous pour cette soirée.

Grecia Cáceres, écrivaine et poète, réside en France.

 

Activité CECUPE sous l’auspice du Consulat du Pérou en France

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.   

 

Librairie Cienfuegos, 12 avenue de Champaubert, 75015  Paris

 

 

2019-16 Lundi 3 Juin 2019 à 19H00 

« Onibo », film sur les Shipibos (*)

Suivi d’un débat avec les réalisateurs : Victor Guillon et Julien Mauranne

Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

 

Les Shipibos forment un peuple amazonien de la région centrale du Pérou, proche du fleuve Ucayali. Ce film montre la vie de deux frères Shipibos, jeunes villageois, qui sont pris entre la modernité et la tradition de leur peuple et confrontés sans cesse à ces deux mondes. De la jungle urbaine de Lima à la jungle amazonienne, des lumières de la ville aux visions des chamanes, Nico et Gian rêvent, se cherchent, se perdent et s’interrogent sur leurs racines.

Les deux réalisateurs seront avec nous pour un échange après le film.

Victor Guillon, français et enseignant de philosophie, est en parallèle réalisateur de documentaires de création, en ayant un penchant pour l’Amazonie.

Julien Mauranne, est réalisateur français et chef opérateur en documentaires.

 

(*) sous-titres en français , 50 min, producteur Balthazar de Ganay

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-15 Lundi 27 Mai 2019 à 19H00  

« Les cavernes péruviennes : un patrimoine souterrain méconnu »

Rencontre avec Jean-Loup Guyot

Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

 

Les cavernes existantes dans les plateaux calcaires du Perou jouent des rôles importants dans les ressources en eau et dans la compréhension de l’évolution de la chaîne Andine. Elles constituent aussi un espace de préservation d’une biodiversité largement méconnue, tout en refermant de nombreux vestiges archéologiques et paléontologiques qui présentent aussi un potentiel touristique. Notre invité, spécialiste de ce domaine nous éclairera sur cet aspect si important, mais peu connu, de notre patrimoine péruvien.

Jean-Loup Guyot, hydrologue, est Directeur de Recherche à l’IRD et il a été représentant de cette institution au Brésil, puis au Pérou.

 

Les Maisons du Voyage, 3 rue Cassette, 75006 Paris

 

2019-14  Mardi 21 Mai 2019 à 19H00  

« De l’Indépendance à la République péruvienne, réflexion pour le bicentenaire»

Rencontre avec Edgar Montiel

Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

 

À l’approche du bicentenaire de l’indépendance du Pérou,  de nombreux sujets de réflexion trouvent une légitimité aussi bien chez les intellectuels que chez tout Péruvien. Avons-nous vraiment « obtenu » cette liberté par notre volonté et nos actions ? A-t-elle été conçue, ou gagnée ou cédée ? A-t-elle été le fruit d’une prise de conscience collective ?  Toutes les classes et ethnies (notamment l’indigène, l’afro-peruvienne, la « criolla, etc) y ont-elles contribué ? Ces réflexions, parmi d’autres,  sont d’autant plus légitimes qu’elles peuvent expliquer ou être en relation avec le contexte actuel de la république péruvienne. Dans cette proximité du Bicentenaire, pouvons nous réfléchir sur comment repenser notre république ?

Voici quelques uns des thèmes qui seront abordés par notre conférencier.

 

Edgar Montiel , philosophe et économiste, a été fonctionnaire à l’UNESCO, Professeur de l’Académie de Diplomatie au Pérou ainsi qu’à l’UNAM (Université Autonome de Mexique). Il est l’auteur de nombreux livres.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

2019-13  20 Mai 2019 à 19H00  

« Nosotros que vamos ligeros » (Nous qui voyageons légers) de Nataly Villena

Rencontre en espagnol en présence de l’auteur. Commentaires de Grecia Cáceres et Félix Terrones

Festival Quartier du Livre et Semaine de L’Amérique Latine

 

Dans le cadre du Festival Quartier du Livre de Paris 5e, le CECUPE y participe avec la présentation de cet ouvrage. Nous connaissions Nataly Villena plus comme éditrice et anthologiste ; sa dernière anthologie de femmes écrivaines, Como sino bastase ya ser, fut un succès. Avec ce premier livre de nouvelles, elle nous montre un grand talent de narratrice. Dans les 8 nouvelles du livre, l’auteure suit un fil conducteur : le voyage. Celui-ci peut être réel ou spirituel mais il constitue un facteur important dans la vie des protagonistes en influençant leur comportement et leur avenir.

Vente et signature autour d’un vin de l’amitié

 

Nataly Villena, écrivaine et éditrice péruvienne, dirige la revue littéraire Las Criticas.

Grecia Cáceres, poète et romancière est gestionnaire culturelle.

Félix Terrones  écrivain péruvien est aussi critique littéraire

 

Maison de la vie associative et citoyenne de Paris 5e

 4 rue des Arènes, 75005 Paris

 

 

2019-12  Jeudi 2 Mai 2019 à 19H00  

« L’indigénisme au Pérou et sa présence dans les écrits »

Rencontre en espagnol avec Guissela Gonzalez

 

Le courant politique et culturel de l'indigénisme lancé au début du XXe siècle - un siècle après l'indépendance du pays en 1821 - se proposait de redéfinir la "péruvianité" en y intégrant l'héritage indigène. Ce courant a eu des répercussions dans les expressions culturelles et en particulier sur l’art et la littérature. Notre invitée nous en fera un panorama, en évoquant sa formation, ses représentants les plus illustres comme Ciro Alegria, José Maria Arguedas, ainsi que la relation de Gamaliel Churata avec ce mouvement.

 

Guissela Gonzalez est Professeure de Littérature à l’UNMSM (Unversidad Nacional Mayor de San Marcos).

 

UNAM (Universidad Nacional Autónoma de México) à Paris, Cloître des Cordeliers (Sorbonne Université) ;

15 rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris (escalier B, 3e étage)

 

2019-11  Mardi 16 Avril 2019 à 19H00  

 « Nazca, la civilisation mystérieuse ». Une vue d’ensemble.

Rencontre avec Aïcha Bachir Bacha

 

La civilisation Nazca, plus connue par ses lignes ou géoglyphes, était située dans une zone désertique sur la côte sud du Pérou et son développement se situe entre – 200 et +600. Elle nous a laissé des traces bien plus complexes et impressionnantes que les lignes. Les grandes constructions, comme les pyramides du centre cérémonial de Cahuachi, les incroyables canalisations et aqueducs encore visibles dans la vallée, les expressions en poterie et textiles, les cimetières grandioses, témoignent du très grand développement de la culture Nazca.

Notre invitée nous donnera un aperçu global de cette civilisation en se référant à toutes ses expressions et ses extensions géographiques.

 

Aïcha Bachir Bacha est chercheur à l’EHESS et chargée du site archéologique Paracas de Animas Altas.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-10  Jeudi 11 Avril 2019 à 18H00  

« Rio Verde. El tiempo de los Yakurunas»

Documentaire (*) de Alvaro et Diego Sarmiento

En collaboration avec le Festival de Cinéma Péruvien,

le CECUPE organise un débat avec Erik Pozo-Buleje

En présence du réalisateur Alvaro Sarmiento

 

Guidés par des chants d’Ayahuasca, « Rio Verde. El tiempo de los Yakarunas » est un voyage poétique vers les profondeurs de la forêt amazonienne. Ce film explore la thématique de la perception du temps au sein de trois communautés unies par les eaux du fleuve Amazone, immergeant le spectateur dans un paysage peuplé de chamanes et de sociétés archétypales

 

Erik Pozo-Buleje est anthropologue à l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes des Sciences Sociales) et à la PUCP (Université Catholique du Pérou), ainsi que membre de plusieurs organismes de recherche (LAS, GAA et autres).

Alvaro Sarmiento a écrit, réalisé et produit plusieurs courts-métrages, comme « Kay Pacha », projeté dans plus de 30 festivals, dont celui de Clermont-Ferrand. « Rio Verde. El tiempo de los Yakarunas » fut présenté au Festival de Cinéma de Berlin 2017 et au MoMA Doc Fortnight 2018

 

Tarif réduit

(*) (70 min, VO avec traduction au français)

 

Cinéma Lincoln, 14 rue Lincoln, 75008 Paris (metro George V)

 

2019-9  Lundi  8 Avril 2019 à 18H30  

« Histoire du quechua, langue des Incas »,

Son évolution, sa régionalisation depuis la conquête

Rencontre en espagnol avec Bruce Mannheim

 

Au Pérou, le quechua est la langue autochtone la plus utilisée. Cependant, et contrairement à ce qui est répandu, elle n’est pas d’une unité homogène tant dans l’espace que dans le temps. Il existe des variantes tout au long du pays aussi bien dans la forme que dans le sens des expressions. Trois facteurs sont importants dans l’évolution de ces variabilités. Le facteur géographique, c'est-à-dire sa dispersion le long des Andes et de l’Amazonie, son exposition à d’autres langues autochtones et ainsi que le facteur social. Notre invité, un spécialiste du domaine, nous fera un panorama de l’histoire du quechua le long de son territoire.

Bruce Mannheim est Professeur d’Anthropologie de l'University of Michigan, ainsi que Président de la Society for Latin American Anthropology

 

Institut des Amériques

60 boulevard du Lycée (8e étage), 92170 Vanves

(à quelques pas du métro Corentin-Celton, ligne 12)

 

2019-8  Lundi 11 Mars 2019 à 19H00  

 « Noche de Poetas  »

En espagnol et avec la participation de poètes péruviens

 

Le CECUPE organise pour la 22e année une nuit dédiée à la poésie, la « Noche de Poetas » qui, depuis l’organisation du Printemps des Poètes (www.printempsdespoetes.com) à Paris, s’intègre dans ce cadre. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour d’un verre, nous découvrons ou nous relisons des œuvres de poètes péruviens.

Cette année, nous comptons avec la participation de poètes résidents à Paris : Ina Salazar, Grecia Cáceres, Elqui Burgos, Jorge Nájar et plusieurs autres, nous l’espérons. À cette occasion, nous ferons redécouvrir leurs créations et, à leur tour, ils nous liront des œuvres de poètes péruviens de leur choix pour nous les faire apprécier.

Seront à l’affiche de nombreuses actualités poétiques, des publications récentes, des rééditions.

 

Entrée libre

Consommation au bar. Prix unique et spécial CECUPE 5 € (champagne, ou vin, ou kir, ou bière, etc.).

 

Gallery Art Bar, 90 rue d’Assas, 75006 Paris

 

2019-7  Jeudi 7 Mars 2019 à 19H00  

«Les batailles rituelles au Pérou »

Rencontre avec  Carmen Bernand

 

Ces « batailles rituelles » ne sont pas des guerres entre communes, mais des traditions qui se répètent à des dates et dans des lieux précis année après année. Bien que d’origine préhispanique, Inca et/ou pre-Inca, ces rites ont aussi une consonance métisse. Ils sont en effet très souvent réalisés lors de fêtes religieuses chrétiennes, comme la Saint Sébastien. Ces batailles rituelles sont encore très présentes dans la région du sud de Cusco, mais on les trouve aussi dans les Andes centrales et du Nord. Notre invitée, au moyen d’images de sa réalisation, nous transportera dans ces ambiances authentiques et peu connues.

 

Carmen Bernand est Anthropologue et historienne, Professeure émérite de l’Université Paris X

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-6  Jeudi 28 Février 2019 à 19H00.  

« Une vision de la Littérature de la violence au Pérou »

Rencontre en espagnol autour du livre recueillant huit auteurs.

Table ronde avec Ina Salazar, Félix Terrones et Paolo de Lima

 

À l’occasion de la publication de Lo real es horrenda fábula, édition de Paolo de Lima, et de sa visite à Paris, nous organisons cette Table Ronde dont le but est d’analyser les écrits sur la littérature de la violence que contient cette publication. Dans l’ouvrage, huit auteurs et essayistes analysent des œuvres de romanciers et de poètes, qui ont été écrites  pendant  l’époque de la violence et du conflit armé au Pérou ou en relation avec ceux-ci.

 

Paolo de Lima, poète et critique littéraire est professeur de l’UNMSM (Universidad Nacional Mayor de San Marcos) et de l'université de Lima.

Ina Salazar, poète est professeur à l’Université de Caen.

Félix Terrones est écrivain et critique littéraire.

Nous remercions  l’Institut Cervantes pour son accueil.

Instituto Cervantes, 7 rue Quentin Bauchart, 75008 Paris

 

 

2019-5  Vendredi 22 Février 2019 à 19H00.

«Guitare Ayacuchana »

Concert avec Rolando Carrasco.

 

Dans les années 60, sous l’influence de guitaristes classiques, apparaissent des solistes de guitare importants dans les Andes péruviennes, et en particulier à Ayacucho. De grands interprètes marquent la scène musicale ayacuchana et péruvienne : Raúl Garcia Zárate, Gaspar Andia Fajardo et plus tard Manuelcha Prado et tant d’autres. Le son andin qui caractérise certains de ces interprètes vient d’un accordage particulier de l’instrument, appelé los temples.

Notre invité se situe dans cette trajectoire et sa carrière est très reconnue dans le milieu musical. Lors de cette soirée, nous aurons le plaisir d’écouter des pièces qui ont marqué le parcours de guitaristes ayacuchanos et andins.

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.

PAF : 11 €uros et 9 €uros (les adhérents CECUPE à jour)

 

Rolando Carrasco, a étudié à l’Escuela Nacional de Folklore José Maria Arguedas et au Conservatorio Nacional de Música, institutions où il est actuellement enseignant.

 

Centre Dunois, 61 rue Dunois, 75013 Paris (métro : Nationale ou Chevaleret)

 

2019-4  Mardi 19 Février 2019 à 19H00.  

« La présence de la poésie universelle au Pérou : vision d’un poète péruvien »

Rencontre en espagnol avec Ricardo Silva Santisteban

 

La poésie est un des genres littéraires les plus anciens, et qui perdure en temps et en espace plus que tout autre. La présence de la poésie du monde au Pérou est bien réelle et le nombre important de poètes péruviens au fil du temps, est liée à l’universalité du panorama poétique péruvien. Les grands lyriques du monde ont marqué la création de ce genre dans notre pays. Notre invité, un créateur et essayiste lyrique important vient de publier un ouvrage composé d’essais sur les grands mouvements poétiques du monde. Il s’agit de Escrito en el Agua (2018), dans lequel il commente les œuvres de l’antiquité (Sapho, Horace, Platon) aux surréalistes français (Breton, Aragon) en passant par les symbolistes (Mallarmé, Verlaine, Rimbaud), les perses (Jayyam), les Anglais (Shakespeare, Marvell) et tant autres.

 

Ricardo Silva Santisteban, poète et essayiste, est Professeur à la PUCP (Pontificia Universidad Católica del Pérou) et Membre de l'Academia Peruana de la Lengua. Nous remercions  l’Institut Cervantes pour son accueil.

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

2019-3  Samedi 2 Février 2019 de 13H30 à 18H30.

 

«Café Salón Literario»

 

Le CECUPE organise, pour la Treizième année consécutive, son Café Salon Littéraire. Le but est de réunir des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France, ou venant du Pérou, ainsi que les éditeurs et les lecteurs dans un espace d’échange. L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2018. Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc. Nos invités du Pérou cette année sont : la poète Julia Wong, et les éditeurs de l'importante maison Lluvia Ed. Esteban : Quiroz Cisneros y Alondra Quiroz Serna (récemment installée à Barcelone), ainsi que nos invités fidèles vivant en France : Françoise Aubès, Paul Baudry, Grecia Cáceres,  Marie-Madeleine Gladieu, Audrey Louyer, Ina Salazar, Félix Terrones, Diego Trelles, Nataly Villenas, et autres.

 

Exposition et vente de nombreux livres ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2019-2  Jeudi 31 Janvier 2019 à 19H00  

 « El Niño et les civilisations pré-Incaïques de la côte nord du Pérou  »

Rencontre avec Steve Bourget

 

Le complexe équilibre géo climatique obtenu par l’interaction entre l’océan Pacifique, le courant de Humboldt, les vents dominants et les Andes, entraînant une absence de pluie sur la côte, est périodiquement dérangé par une large perturbation atmosphérique connue sous le terme d’El Niño. Cet événement climatique, qui survient une fois tous les cinq à dix ans, entraîne des pluies torrentielles et de graves inondations sur la côte désertique péruvienne puisque les minces rivières sont incapables d’évacuer de telles quantités d’eau. À leur tour, les trombes d’eau envahissent les zones riveraines en provoquant la destruction des cultures agricoles et des systèmes d’irrigation, l’effondrement des structures architecturales faites de briques d’adobe. Toutes les civilisations qui ont habité la côte nord-péruvienne durent composer avec ces conditions. En utilisant des exemples puisés des Mochicas, notre invité discutera de la façon dont cette culture a su intégrer ce phénomène souvent destructeur dans ses pratiques rituelles et culturelles.

 

Steve Bourget, archéologue, est actuellement Responsable des collections Amériques au Musée du Quai Branly de Paris.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-1  Jeudi 24 Janvier 2019 à 19H00  

«Poètes péruviens des générations 80 +10 »

Rencontre et lectures poétiques en espagnol avec 4 poètes péruviens

 

À l’occasion de la venue à Paris de la poète péruvienne Mariela Dreyfus, que nous avions eu le plaisir de présenter il y a deux ans, nous organisons une soirée avec des poètes de deux générations. Nous aurons le plaisir d'avoir avec nous : Mariela Dreyfus, Ina Salazar, Grecia Cáceres, Mario Wong. Les lectures seront suivies d'échanges avec le public. Ce sera aussi l’occasion pour nous de découvrir le nouvel espace de la « seule librairie latino-américaine de Paris ». Vente et signatures de livres.

 

Librairie Cienfuegos, 12 avenue de Champaubert, Village Suisse, cour anglaise, 75015 Paris (métro La Motte-Picquet)

 

Activités réalisées en 2018

 

 

2018-30  Jeudi 13 Décembre 2018 à 19 h  

« Lima dans l’imaginaire littéraire »

Rencontre en espagnol avec Pedro Félix Novoa

 

Lima est souvent évoquée dans la littérature péruvienne et notamment dans la fiction où elle constitue la scène de maintes histoires. Lima, c’est la lugubre de Ribeyro, l’enragée de Vargas Llosa, l’horrible de Salazar Bondy mais aussi la majestueuse de Reynoso. Notre invité nous présentera un panorama de la place de Lima dans la fiction péruvienne. Il a publié plusieurs romans où Lima est central. Son dernier livre La Sinfonia de la destruccion,  sera évoqué dans la discussion, car la capitale péruvienne est ancrée dans l’imaginaire de ses personnages.

 

Pedro Félix Novoa , écrivain et essayiste, est aussi  Professeur de l’Université César Vallejo et de la UNMSM (Universidad Nacional Mayor de San Marcos).

 

UNESCO, Salon des Délégués, 1 rue Miolis, 75015 Paris.

 

2018-29  Mardi 11 Décembre 2018 à 18h30  

COCKTAIL DE FIN D’ANNÉE et ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CECUPE

 

Au cours de nos nombreuses activités, nous aurions aimé faire connaissance dans une ambiance plus calme et avec plus de temps pour échanger des idées. Nous avons eu l’occasion d’écouter et d’admirer plusieurs invités lors de leurs interventions de grande qualité (conférences, tables rondes, lectures, musique, etc.) et souhaitons les retrouver de nouveau. Nous organisons pour ce faire notre traditionnel Cocktail de Rencontre.

Un bref compte rendu de l’année de l’Association sera présenté.

 

Nous procéderons à l’élection du Bureau selon nos statuts.

Venez nombreux, il y aura de bonnes surprises.

 

RÉSERVÉ AUX ADHÉRENTS,

 

L’invitation vous sera demandée à l’entrée

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2018-28  Jeudi 6 Décembre 2018 à 19 h  

“Organisation sociale et mariages dans l´Amazonie Péruvienne d´aujourd´hui.

Le cas des chicham awajún (jivaro)”

Rencontre avec Erik Pozo-Buleje

 

Les peuples amazoniens sont plus connus par leur diversité linguistique, leurs expressions artistiques et leurs interactions avec la nature.

Cependant, peu a été échangé sur leur organisation sociale et plus particulièrement sur leurs formes de mariages et leurs rapports parentaux qui échappent aux formats occidentaux.

Notre invité, qui connaît en détail ces aspects pour avoir passé de longues périodes chez les Awajun dans le cadre de ses recherches nous offre ainsi une rare opportunité d’échanger sur ce sujet.

 

Erik Pozo-Buleje, est anthropologue à l’EHESS (École des hautes Études des Sciences Sociales) et à la PUCP (Université Catholique du Pérou), ainsi que membre de plusieurs organismes de recherche (LAS,  GAA et autres).

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

2018-27  Lundi 19 Novembre 2018 à 19 h   (et le rv pour la route à 15h)

« Vallejo à 80 ans de son décès et 100 ans de “Los Heraldos negros”

 

Parcours de la Route de Vallejo dans Paris et Rencontre Littéraire en espagnol avec trois écrivains péruviens qui nous rendent visite en France : José Antonio Mazzoti, Luis Fernando Chueca et Manuel Liendo

 

César Vallejo (Santiago de Chuco 1892 – Paris 1938) est sans doute le poète péruvien le plus célèbre et l’un des plus novateurs de la poésie en langue espagnole. Après avoir publié Los Heraldos Negros et Trilce, il part pour l’Europe. Il vécut essentiellement à Paris où il fréquenta les avant-gardes européennes. Nos invités, poètes, et spécialistes de Vallejo, nous offriront un témoignage personnel sur ce grand poète et sur l’importance de son œuvre dans la littérature péruvienne et universelle. L’épisode Paris, compte tenu de sa grande importance dans le parcours de Vallejo, sera particulièrement évoqué.

 

Pour ceux qui souhaitent le faire, nous démarrerons la journée Vallejo à 15h depuis le Café de la Paix, 12 Boulevard Capucines 75009 (métro Opéra) par un parcours pédestre de la « Route Cervantes » de Vallejo dans Paris établie et pensée par l’Instituto Cervantes où nous arriverons avant 19h pour la conférence.

 

José Antonio Mazzotti est Professeur de l’Université de Tuffts (USA) et membre de l’Association Internationale de Péruvianistes

Luis Fernando Chueca est Professeur de l’Université de Lima et de la PUCP.

Manuel Liendo est poète et chercheur littéraire.

 

Cette activité CECUPE s'inscrit dans le cadre de Quipu 2018, Semaine Culturelle du Pérou en France

 

Instituto Cervantes, 7 rue Quentin Bauchart, 75008 Paris (Voir plus haut le lieu de RV du parcours)

 

 

2018-26  Mercredi 7 Novembre 2018 à 19 h

« Fêtes andines métisses au Pérou », le cas de la Virgen del Carmen de Paucartambo

Hommage à Martine Du Authier

Rencontre avec Xavier Ricard Lanata

 

Les fêtes andines métisses ont un contenu religieux qui emprunte en partie aux anciens des rites andins. Souvent dédiées au Christ, à la Vierge et aux Saints, ces célébrations se sont conservées à travers les siècles et leur contenu est riche en éléments musicaux, danses, processions, etc. Une  de ces fêtes typiques est celle dédiée à la Vierge du Carmen de Paucartambo de la région de Cusco.

Cette soirée est un hommage à Martine Du Authier, cofondatrice du CECUPE et vice-présidente pendant de nombreuses années jusqu’à son décès en janvier dernier. Elle avait vécu un an et passé d’autres longues périodes dans le village de Paucartambo sur lequel elle a écrit plusieurs ouvrages. Notre invité fera un aperçu anthropologique des fêtes andines et de leur contenu.

Xavier Ricard Lanata, ethnologue, écrivain et philosophe a aussi vécu à Cusco où il a dirigé le Centre Bartolomé de las Casas. Il a écrit plusieurs ouvrages, dont un consacré à l'univers religieux des bergers de l’Ausangate (région de Cusco).

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

2018-25  Vendredi 19 Octobre 2018 à 19 h  

« Le vals criollo, de la Guardia Vieja et Chabuca à Kiri »

Concert avec Pamela Contreras et son trio

 

Ce concert nous fera voyager à travers l’évolution du « vals criollo ». Le vals criollo naît, comme son nom le laisse entendre, d’un métissage. Lima est le berceau de sa naissance, et en particulier, les quartiers de « Barrios Altos » et de « Rimac ». Ce parcours musical nous fera découvrir l’évolution du « vals » depuis la Guardia Vieja, Felipe Pinglo, et les traditionnels de l’époque, pour ensuite interpréter les Valses de Chabuca Granda, et « Kiri » Escobar. Nous célébrerons ainsi le jour de la musique « criolla » décrété en 1944.

Pamela Contreras, chanteuse et musicienne, vit en France depuis de nombreuses années.

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.

PAF : 11 € et 9 €  (tarif réduit pour les adhérents CECUPE à jour).

 

Centre de la Poterne des Peupliers, 1 rue Gouthière, 75013 Paris (accessible par le tram T3a)

 

2018-24  Mercredi 10 Octobre 2018 à 19 h  

« Le Pérou colonial au cœur du Pacifique espagnol »

Rencontre avec Bernard Lavallé

 

Il est peu connu que le Pérou colonial a été très tôt en relation avec beaucoup d’autres régions bordées par l’océan Pacifique : commerce avec le Mexique, arrivée de marchandises chinoises, tentatives de colonisation en Océanie, essai de relations directes Lima-Canton. La politique internationale y contribua aussi : lutte contre les corsaires et les pirates anglais, guerre contre les Hollandais, irruption de marchands français au début du XVIII° siècle, etc…. Lors de cette soirée, le professeur Lavallé nous parlera de ces épisodes si peu traités ou presque oubliés. Cette rencontre est organisée à l’occasion de l’édition d’un ouvrage de notre invité sur ce sujet.

 

Bernard Lavallée, historien, est professeur émérite à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

2018-23  Jeudi 27 Septembre 2018 à 19 h  

« LASKE, un peintre péruvien à Paris »

Rencontre sur la vie et l’œuvre de l’artiste. En partenariat avec la Maison de l’Amérique Latine et Karl Laske, son fils

Il y a 2 ans nous organisions une soirée CECUPE lors d’une exposition sur l’artiste dans une galerie. À l’occasion du don d’une de ses œuvres à la Maison de l’Amérique Latine, nous vous proposons cette rencontre afin de connaître de manière plus approfondie Siegfried Laske (Pérou 1931 – Paris 2012). Il a vécu plus de la moitié de sa vie à Paris, mais sans jamais oublier dans son œuvre le pays qui l’a vu naître. Son originalité et son inspiration personnelle sont uniques ainsi que son parcours entre l’abstrait et le figuratif. Une magnifique exposition rétrospective lui avait été dédiée à l’ICPNA (Inst. Cult. Peruano-Norteamericano) de Lima en 2014. Karl Laske nous dévoilera la vie et l’œuvre de son père, par le biais d’images et de vidéos d’une entrevue avec Jorge Villacorta critique et professeur d’art très connu et commissaire de son exposition à l’ICPNA. Quelques tableaux seront exposés lors du verre de l’amitié qui clôturera la soirée.

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-22  Samedi 28 Juillet 2018 à 9 H 30 (merci de vous présenter 15 minutes avant) 

« Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 32 ans et elle est organisée cette année et une nouvelle fois en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration. L’orchestre de la Police Nationale nous accompagnera dans le chant de notre Hymne national. L’offrande est suivie par la Messe, à 11 h à l'église de la Madeleine, que le Consulat organise chaque année.

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin » Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan, 75014 Paris. Métro ou tram Cité Universitaire

 

2018-21  Lundi 25 Juin 2018 à 19H00  

« El año de los saicos » *

Présentation du livre de Patrick Rosas par Françoise Aubès en présence de l’auteur

 

Après « Entre el estrago del combate mudo » Patrick Rosas nous livre son dernier roman. 

« Los Saicos » était un groupe punk rock des années 60 formé par des musiciens liméniens d’un quartier bourgeois (à cette époque) de la capitale. Leur nom situe le scénario du nouveau roman de notre invité. L’écrivain déroule l’intrigue dans ce milieu social où l’hypocrisie, le racisme et la lutte des classes s’ajoutent aux règles d’une société complexe. La narration est captivante par l’entrelacement de plusieurs histoires qui ont des ponts entre elles et qui défilent avec audace et agilité pour le lecteur.

Patrick Rosas, poète et romancier péruvien, vit en France et est l’auteur d’une douzaine de romans.

Françoise Aubès est Professeure de littérature Latino-américaine de l’Université Paris Ouest La Défense.

 

Editorial «  La huerta grande », Collection Les Hespérides, Madrid 2018

 

Librairie Hispanidad (Palimpseste), 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)

 

 

2018-20  Mercredi 20 Juin 2018 à 19H00  

« Identité afro-péruvienne de la région de Lima »

Rencontre avec Maud Delevaux

 

Après l’abolition de l’esclavage au XIXe siècle (1854), dans le cadre d’une quête identitaire locale et nationale, l’image de la population descendante d’Africains fut réélaborée notamment à Lima. Ce processus a défini des représentations particulières attribuées aux noirs qui entrecroisaient les aspects socio-économiques et raciaux liés au contexte historique et culturel de la ville dite «criolla». À travers un éclairage historique, notre invitée analyse cette construction de «lo negro» et étudie la réappropriation et la révision de ces représentations par la revalorisation d’expressions artistiques. En effet, au cours du XXe siècle, des artistes révélèrent l’héritage africain au sein de manifestations culturelles, définissant un corpus singulier qui leur permit de renouer avec une histoire et une identité afro-péruviennes, actuellement reconnue, dans la diversité ethnique et culturelle du pays.

 

Maud Delevaux est Docteur en Ethnologie de l’Université Paris Ouest La Défense

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-19  Vendredi 15 Juin 2018 à 19H00  

« WAIJAZZ »

Concert Spectacle fusion.

Musique andine jazz et Danse des Ciseaux

Avec le groupe dirigé par Fredy Guzmán

 

La musique péruvienne, dont l’éventail de rythmes (andin, créole, afro, etc.) est très large, nous a déjà montré des fusions possibles entre le jazz et la musique afro-péruvienne. Waijazz est un des premiers groupes à fusionner la musique andine, et en particulier, le wayno avec le jazz. Son directeur et créateur Fredy Guzman, musicien de carrière, a vécu aux USA où il s’est intéressé au jazz et au blues. De retour au Pérou, inspiré par cette expérience ainsi que par son amour pour les rythmes andins, il crée ce groupe avec cette proposition de fusion.

Lors de cette soirée, ils nous interpréteront des morceaux originaux de cette musique ainsi qu’un spectacle de Danse des Ciseaux (Danzaq de Tijeras).

Libre participation.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-18  Jeudi 31 Mai 2018 à 19H00  

 « Écrivaines péruviennes contemporaines »

Rencontre avec Karina Pacheco et Nataly Villena

 

Dans le cadre de la Semaine  de l’Amérique Latine et des Caraïbes

 

Le stéréotype de la masculinité de l’écrivain change rapidement. C’est également vrai au Pérou où chaque année les événements littéraires (de plus en plus nombreux et décentralisés) voient la présence importante d’écrivaines ou narratrices femmes. Un grand chemin reste cependant à parcourir nécessitant un travail de mise en valeur considérable. Nos deux invitées, promotrices de cette action, nous parleront des écrivaines qui atteignent aujourd’hui une reconnaissance et une visibilité importante. Toutes les deux, auteures également, nous parleront aussi de leurs derniers livres.

 

Karina Pacheco, anthropologue, écrivaine et éditrice, réside à Cusco et nous rend visite depuis le Pérou. Son dernier livre : « Las orillas del aire » (Seix Barral-Grupo Planeta, 2017).

Nataly Villena, écrivaine et éditrice, dirige la revue littéraire Las Criticas. Son dernier livre « Como si no bastase ya ser » (Peisa,2017) est une anthologie de quinze auteures contemporaines.

 

UNESCO, Salle de Délégués, 1 rue Miollis 75015 Paris.

 

 

2018-17  Mardi 29 Mai 2018 de 9H30 à 19H00  

« 2ème Rencontre sur la fiction péruvienne contemporaine »

Événement en espagnol avec de nombreux intervenants.

Co-organisation avec « L’axe Historicités Latino-américaines » du Laboratoire d’Etudes Romanes (Paris 8 Saint Denis)

 

Le thème de cette deuxième rencontre qui se réalisera au Colegio d’España de la cité universitaire, est « La fiction au prisme de l’histoire et des mémoires ». Plusieurs auteurs vivant en France et à l’étranger se réuniront afin de dresser un panorama de la production littéraire contemporaine, autour des notions d’Histoire et de Mémoire intime et collective. Certains des écrivains qui seront présents : Françoise Aubès, Robert Baca, Paul Baudry, Ricardo Bedoya, Grecia Cáceres, Christiane Felip-Vidal, Carlos Herrera, Karina Pacheco, Alfredo Pita, Claudia Salazar, Félix Terrones, Diego Trelles, Nathaly Villena.

Demander le programme à cecupe.info@orange.fr

 

Colegio de España, Cité Internationalé Universitaire de Paris.

75014 Boulevard Jourdan. Métro Cité Universitaire

 

2018-16  Jeudi 24 Mai 2018 à 19H00  

« Art du sud andin  : Tiahuanaco – Inca - Viceroyaume »

Nouvelles orientations du Musée Pedro de Osma

Rencontre avec Pedro Pablo Alayza

 

Dans le cadre de la Semaine  de l’Amérique Latine et des Caraïbes

 

De l’époque précoloniale à la vice-royauté, les activités politiques, culturelles et artistiques se sont concentrées dans les Andes du Sud péruvien. L’étude des processus artisticoculturels de cette région est un sujet historique important pour comprendre cette période de l’histoire et le musée Pedro de Osma, initialement dédié à l’art colonial, lui a récemment ouvert un espace d’exposition. Il nous permettra de comprendre les transitions artistiques et aussi les permanences depuis la période pre-Inca à nos jours. Le directeur du musée nous rend visite et nous donnera un éclairage sur cette question.

 

Pedro Pablo Alayza, historien d’art, a été successivement Directeur du Musée National d’Archéologie, du Musée d’Art de Lima, Chargé Culturel de la Municipalité de la ville de Lima. Actuellement, il est le Directeur du Musée Pedro de Osma.

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-15   Mercredi 25 Avril 2018 à 20H30  

« La Carrosse du Saint Sacrement »

Pièce de théâtre de Prosper Mérimée, mise en scène de Raul Fokoua

Compagnie Vinciane

Inspirée de la vie de la Périchole et du vice-roi Amat

 

Pendant des années, la société liménienne de l’époque du vice royaume espagnol au XVIIe, fut scandalisée par la relation amoureuse du Viceroy Manuel Amat de 63 ans avec l’actrice de théâtre, Micaela « Miquita » Villegas, dite la Perricholi, de 19 ans. Le Viceroy la couvre de luxes et entre autres il met à sa disposition un carrosse doré qui était un privilège exclusif de la noblesse. En France, l’épisode du Carrosse a inspiré Mérimée dans cette pièce que nous admirerons ce jour-là, mais aussi Offenbach (opéra bouffe, « La  Périchole » 1868) et Jean Renoir (film « La Carrosse d’or, 1953).

 

Une introduction à la vie de la Périchole ainsi qu’un échange entre le public et le metteur en scène accompagneront la pièce et la soirée s’achèvera par un verre de l’amitié.

 

Prix réduit pour CECUPE 10 € (prix normal 17 €)

Réservations nécessaires avant le 23 avril auprès du CECUPE au cecupe.info@orange.fr

 

Bouffon Théâtre, 26-28 rue de Maux, 75019 Paris (Metro Jaurès ou Bolivar)

 

 

2018-14  Jeudi 19 Avril 2018 à 19H00

« No somos nosotros » (*)  de Ricardo Sumalavia

Présentation du livre en espagnol en présence de l’auteur

 

Ricardo Sumalavia nous rend visite pour nous présenter son dernier livre. Bien qu’il soit considéré comme de la fiction, nous reconnaissons l’auteur dans le personnage principal. Tous les deux ont les mêmes nom et prénom, tous les deux sont écrivains, ont vécu dix ans en France et se préparent pour repartir au Pérou. Les mémoires personnelles se lient avec des réflexions littéraires, des rencontres avec des auteurs,  le tout avec une teinte de nostalgie. Un fil conducteur des souvenirs et des récits est l’image d’Alma, une petite fille amie de son enfance dans les Barrios Altos de Lima qui « l’accompagne » dans sa vie.

Le livre est composé de récits courts écrits avec une grande agilité et dextérité et se lit avec intérêt et curiosité.

Ricardo Sumalavia, écrivain péruvien, réside désormais à Lima après avoir vécu à Bordeaux. Il a écrit de nombreux  romans et nouvelles. Entre eux : « Que la tierra te sea leve », « Mientras huya el cuerpo », ‘Retratos familiares”, “Enciclopedia mínima”, “Enciclopedia plástica”

 

(*) Ed. Seix Barral 2017

 

Librairie Hispanidad (Palimpseste), 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)

 

2018-13  Jeudi 12 Avril 2018 à 18H00  

« Los ojos del camino » (*)

Documentaire de Rodrigo Otero

En collaboration avec le Festival de Cinéma Péruvien,

le CECUPE organise un débat avec Kyra Grieco, anthropologue

 

Un personnage parcourt les Andes péruviennes en observateur, mais surtout en penseur, des causes du changement de l’humanité qui oublie la terre, les montagnes, l’eau, en tant que sources de notre existence. Son voyage et son discours nous font réfléchir sur l’essence de l’homme et les raisons des changements qui, selon lui, conduisent à une maladie universelle. La vision des traditions et des rites du peuple andin lui donne une base de comparaison.

Rodrigo Otero , réalisateur, monteur et photographe péruvien, a reçu de nombreux prix dans des festivals.

Kyra Grieco, anthropologue, est actuellement doctorante à l’EHESS de Paris.

 

(*) (VO avec traduction en français)

Entrée tarif réduit pour le CECUPE

Réservation nécessaire avant le 10/4 par :

cecupe.info@orange.fr

 

Cinéma Lincoln, 14 rue Lincoln, 75008 Paris

 

2018-12  Mardi 10 avril 2018 à 19H00  

« La vision européenne du Pérou du XVIe au XVIIIe siècles »

Rencontre avec Edgar Montiel

Dès le début du XVIe siècle, les nouvelles de l’Amérique atteignent l’Europe. Les événements liés à la capture et la mort d’Atahualpa impactent la société qui peinait à sortir du féodalisme et de sa rigidité. L’existence d’un peuple neuf avec un certain sens du partage et du "coopérativisme" dans des régions si lointaines bouleverse ceux qui reçoivent les nouvelles. L’appât de l’or, signe de richesse, incitait l’Européen, et en particulier l’espagnol, à partir à la conquête de ce Nouveau Monde. Mais les violences, l’agressivité et la cruauté des actions envers les autochtones frappent aussi le vieux monde. Notre invité, qui vient de publier un livre sur ce sujet, s’entretiendra avec nous sur toutes ces pensées de l’époque en présentant les documents qui en témoignent.

Edgar Montiel, philosophe et économiste, fut acteur de politiques culturelles de l’UNESCO

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-11 Jeudi 5 avril 2018 à 19H00  

« Amérindiens : les traditions et les savoirs »»

Exposition sur les grilles du Parc de Choisy. En collaboration avec les organisateurs : l’association « Traditions pour demain »

 

Vernissage de l’exposition

 

L’association "Traditions pour Demain", avec laquelle nous collaborons pour cette exposition, accompagne les communautés autochtones depuis 30 ans en Amérique Latine, et en particulier au Pérou, pour la préservation de leurs traditions. Les photographes, Salwo Plata et Olivier Föllmi, membres de cette association, ont parcouru trois pays (le Pérou, l’Équateur et la Bolivie) et illustrent dans cette exposition la vie quotidienne des Amérindiens dans sa grande diversité.

 

Exposition du 5 avril au 23 mai 2018

 

Parc de Choisy, 75013 Paris. Entrée par 128 avenue de Choisy, 75013 Paris (métro Tolbiac ou Place d’Italie)

 

2018-10 Vendredi 30 Mars 2018 à 19H00  

« Archéologie du Nord péruvien »

Rencontre en espagnol avec Luis Jaime Castillo et Carlos Werner La Torre

En hommage à Santiago Uceda

 

En février dernier nous avons eu la visite de Santiago Uceda qui nous avait parlé de la culture Mochica dans le Nord du Pérou, sujet essentiel de l’exposition actuelle du Musée du Quai Branly et organisée par lui. Depuis, Santiago nous a quittés. En son honneur nos deux invités ont accepté de nous offrir cette rencontre qui mettra en lumière les deux sites archéologiques dirigés par eux dans le Nord du Pérou. Il s’agit de San José de Moro, site Mochica et Chotuna site associé à la culture Lambayeque. Ils nous dévoileront les dernières découvertes sur ces lieux et leurs impacts dans l’Archéologie du Nord du Pérou.

 

Luis Jaime Castillo, Professeur de la PUCP, dirige le projet San José de Moro.  

Carlos Wester La Torre, est Directeur du Musée Bruning de Lambayeque et du site archéologique de Chotuna dans cette région.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

2018-09 Jeudi 22 Mars 2018 à 18H30

« Le Pérou avant les Incas »  

Visite guidée de l’exposition en compagnie de l’archéologue Steve Bourget

 

L’exposition « Le Pérou avant les Incas » sera présente au Quai Branly jusqu’au 1er avril prochain. Pour nos adhérents CECUPE, nous proposons cette visite guidée par un archéologue qui nous avait déjà offert une conférence sur les Mochica en octobre 2014. L’actuelle exposition dont le commissaire a été Santiago Uceda, archéologue et directeur du site Huaca de la Luna (et qui, hélas, nous a quitté il y a quelques semaines) retrace la présence des grandes civilisations pré-Inca au Nord du Pérou. Les 258 pièces qui ont fait l’objet d’un prêt par 8 institutions, avec l’aval du gouvernement du Pérou, représentent la grandeur de ces civilisations parfois ensevelies par la célébrité des Incas.

Steve Bourget, archéologue, est depuis quelques mois, chargé de collections au Musée du Quai Branly.

 

Visite réservée et offerte à nos adhérents (à jour) CECUPE.

Réponse obligatoire avant le 15 mars au 0670376130 ou cecupe.info@orange.fr

Le RV vous sera donné après réservation

 

Musée du Quai Branly, 37 quai Branly, 75007 Paris

 

2018-08 Lundi 12 Mars 2018 à 19H00  

«  La Noche de Poetas »

En espagnol et avec la participation de poètes péruviens

 

Le CECUPE organise depuis 21 ans une nuit dédiée à la poésie, la « Noche de Poetas » qui, depuis l’organisation du Printemps des Poètes (www.printempsdespoetes.com) à Paris, s’intègre dans ce cadre. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour d’un verre, nous découvrons ou nous relisons des œuvres de poètes péruviens.

Cette année, nous comptons avec la participation de poètes résidents à Paris : Ina Salazar, Grecia Cáceres, Elqui Burgos, Jorge Nájar et plusieurs autres, nous l’espérons. À cette occasion, nous ferons redécouvrir leurs créations et, à leur tour, ils nous liront des œuvres de poètes péruviens de leur choix pour nous les faire apprécier.

Seront à l’affiche de nombreuses actualités poétiques, des publications récentes, des rééditions.

 

Entrée libre

Consommation au bar. Prix unique et spécial CECUPE 5 € (champagne, ou vin, ou kir, ou bière, etc.).

 

Gallery Art Bar, 90 rue d’Assas, 75006 Paris

 

 

2018-07 Mardi 6 Mars 2018 à 19H00  

« Mínima Señal » de Irma del Aguila

Présentation en espagnol du livre avec l’auteur.

 

Irma del Aguila nous rend visite du Pérou et nous l’invitons à nous parler de son dernier livre. Depuis son roman « La Isla de Fuchsia » que nous avions présenté au Café Salon Littéraire CECUPE en 2017, l’auteur nous dévoile un livre de récits brefs (relatos). Son titre qui peut être évocateur de brièveté ou de légèreté l’est certes dans la longueur des histoires, mais ses trames sont toutes autres et la profondeur est omniprésente. Dans ces récits, l’humanité, la profondeur d’âme et les mystères, nous transmettent une vision de la vie.

Irma del Aguila, écrivaine et sociologue de la PUCP ainsi que Master of Arts de l’Université de New York, vit à Lima.

Ed. FCE (Fondo de Cultura Económica, 2017)

 

Librairie Hispanidad (Palimpseste), 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)

 

2018-06 Jeudi 22 Février 2018 à 19H00  

« Clergé et propriété rurale au Pérou, XVIII-XIX siècle. Le cas de la Buenamuerte à Lima»

 

Rencontre CECUPE avec Pablo F. Luna

 

L’origine de la propriété agricole pendant l’époque coloniale et après l’indépendance reste un sujet peu connu de l’histoire du Pérou. Le manque d’archives ainsi que leur faible disponibilité pour les chercheurs le rend difficile à aborder.

Notre invité, chercheur dans ce domaine fera un aperçu du sujet ainsi que de la présence importante du clergé dans la propriété et la gestion agricoles dans notre pays en s’orientant vers la côte centrale . Sur l’exemple de la propriété de la Buenamuerte, ordre religieux implanté dans le centre de Lima, et de ses propriétés sucrières dans les vallées proches de la capitale, nous nous familiariserons avec les caractéristiques particulières des propriétés agricoles du clergé au Pérou ainsi qu’avec leur évolution dans le temps.

 

Pablo F. Luna, historien et chercheur, est Professeur à l’Université Paris — Sorbonne, attaché au Centre de Recherches Historiques (CRH-EHESS-CNRS). Son livre sur le sujet vient de paraître en espagnol aux éditions Iberoamericana-Vervuert.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2018-05 Lundi 5 Février 2018 à 19H00.  

« Lima dans la littérature péruvienne »

Rencontre en espagnol avec Sonia Luz Carrillo, Ricardo Falla et Eduardo Huarag.

 

Trois écrivains et essayistes littéraires péruviens de visite à Paris traiteront cet intéressant sujet. La littérature péruvienne a été très marquée par le paysage urbain et en particulier par celui de sa capitale, Lima. Depuis Ricardo Palma et jusqu’à Mario Vargas Llosa, nos invités nous montreront comment le paysage liménien a été présent dans les écrits littéraires péruviens et les a influencés.

 

Sonia Luz Carrillo, poète et essayiste est professeur de l’UNMSM (*)

Ricardo Falla, poète,  écrivain et essayiste est Professeur de l’UNMSM (*)

Eduardo Huarag, écrivain et essayiste est Professeur de la PUCP (**)

 

(*) Universidad Nacional Mayor de San Marcos

(**) Pontificia Universidad Católica del Perú

 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris

 

2018-04 Samedi 3 Février 2018 de 14H à 18H30.

«Café Salón Literario»

 

Le CECUPE organise, pour la douzième année consécutive, son Café Salon Littéraire. Le but est de réunir des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France, ou venant du Pérou, ainsi que les éditeurs et les lecteurs dans un espace d’échange. L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2017. Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc. Nos invités du Pérou cette année sont : Eduardo Huarag, Ricardo Falla y Sonia Luz Carrillo ainsi que nos invités fidèles vivant en France et en Europe : Françoise Aubès, Grecia Cáceres, Sonia Dumas, Ofelia Huamanchumo (de Munich), Audrey Louyer, Lenin Solano, Félix Terrones, Nataly Villenas et autres.

 

Exposition et vente de livres ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2018-03 Mardi 30 Janvier 2018 à 19H00  

 « Poetas peruanos de la generación del 70 en Paris »

Rencontre en espagnol avec Sonia Luz Carrillo, Elqui Burgos, Ricardo Falla et Jorge Nájar.

 

Trois grands mouvements caractérisent le paysage littéraire péruvien du XXe siècle, nommés « générations des années 20, 50 et 70 ». À l’occasion de la visite à Paris de deux poètes péruviens, le CECUPE organise cette rencontre-récital qui nous permettra d’écouter la poésie de nos invités, mais aussi de connaître la dynamique de la génération des années 70, groupe important de poètes qui marquera notre littérature.

Nos deux invités venus du Pérou, avec deux autres importants poètes de la génération mentionnée et résidant à Paris, seront les acteurs de cette soirée.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2018-02 Vendredi  26 Janvier 2018 à 19H00  

“Kunti suyu, la région oubliée de l’Empire Inca : à la recherche des oracles de Coropuna et Solimana (Arequipa) »

Rencontre avec Mariusz Ziólkowski (*)

 

Le Kunti suyu, l’une des 4 régions de l’Empire inca située essentiellement dans le département d’Arequipa à l’ouest de Cusco, est probablement celle qui est la moins connue et la moins travaillée au niveau archéologique et historique.

Le projet  « Condesuyo » créé en 1996 entre l’Université de Varsovie et l’Université Santa Maria, a comme objectif l’étude des oracles associés au culte des montagnes sacrées de la région et en particulier des volcans de Solimana et Coropuna. Notre invité nous entretiendra  des avancées archéologiques et anthropologiques dans la région.

 

Mariusz Ziólkowski, Professeur au Centre d’Études précolombiennes de l’Université de Varsovie (Pologne) est en charge du projet Condesuyo en collaboration avec l’Université Santa Maria d’Arequipa

 

(*) Travaux réalisés en collaboration avec le Professeur Maciej Sobczyk (Université de Varsovie)

 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris

 

2018-01 Mardi 23 Janvier 2018 à 19H00  

« Mar afuera» (*)

Roman de Grecia Cáceres

Présentation en espagnol en présence de l’auteure par Nataly Villenas, Félix Terrones et Rodrigo Blanco

En collaboration avec l’Ambassade du Pérou en France.

 

Grecia Cáceres nous dévoile son cinquième roman (pas encore traduit). Il met en scène un regard croisé sur  Lima qu’elle nous montre dans sa complexité et sur Paris plus organisé et plus serein que la capitale péruvienne. Son personnage principal Miranda, quitte sa ville pour s’installer à Paris et sa vision des deux villes constitue l’essentiel du récit. La mer qu’elle a perdue est présente avec nostalgie. Son évocation lui apporte positivité et sérénité.

 

Nataly Villenas, écrivain et critique littéraire péruvienne

Félix Terrones, écrivain et critique littéraire péruvien

Rodrigo Blanco, écrivain vénézuélien.

 

Vente et signature de livres.

(*) F. Edit. Cesar Vallejo, 2017, Pérou

 

Ambassade du Pérou, 50 avenue Kléber, 75116 Paris

 

 

 

 

Pour les activités réalisées avant 2018 :

 

 

cliquer sur :