AGENDA ANNÉE 2019 !

 

Prochaines activités programmées

NOTE: Nos rencontres, sauf indication contraire, se tiennent en français.

 

 Mardi 24 septembre 2019 à 19H00

Réservez cette date dans votre agenda

Programme en cours de finalisation

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 Jeudi 24 octobre 2019 à 19H00

Réservez cette date dans votre agenda

Programme en cours de finalisation

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

 

Activités déjà réalisées en 2019

 

 

 

2019-21 Samedi 27 Juillet 2019 à 9H00

« Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 33 ans et elle est organisée une nouvelle fois en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration. L’orchestre de la Police Nationale nous accompagnera dans le chant de notre Hymne national.

 

L’offrande est suivie par la Messe que le Consulat organise chaque année et qui sera à 10h30 à l’Église de la Madeleine.

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin » Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan, 75014 Paris. Métro ou tram Cité Universitaire

 

2019-20 Jeudi 4 Juillet 2019 à 19H00  

« José de San Martin, le personnage »  

Rencontre avec Denise Anne Clavilier 

À l’aube du bicentenaire de l’Indépendance du Pérou, nous invitons l’écrivaine Denise Anne Chevalier, pour une rencontre autour de ce personnage, et de son parcours. Notre invité vient de publier une biographie « San Martin, à rebours des conquistadors » ainsi qu’un ouvrage de documents de témoignage  « San Martin, par lui-même et par ses contemporains », et c’est autour de ces visions de cet acteur historique que se déroulera la soirée.

Denise Anne Chevalier, Docteur es lettres, est écrivaine, orientée vers l’Amérique Latine.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

2019-19 Mardi 2 Juillet 2019 à 19H00  

« Dialogue avec une poète et un écrivain péruviens »

Rocio Hervias y Leo Zelada.

Rencontre CECUPE en espagnol

 

À l’occasion de leur visite en France Le CECUPE invite deux acteurs péruviens de la littérature  pour commenter leurs derniers ouvrages. Leo Zelada, poète et écrivain péruvien a écrit 6 livres de poèmes et un roman, laureat de plusieurs prix littéraires il réside à Madrid. Il nous présentera son dernier roman « El último nómada » (Ruleta Rusa Ediciones, 2019).

Rocio Hervias, poète péruvienne, réside à Lima. Gagnante d’une bourse d’étude, elle vient en Espagne pour travailler sur un Master à l’Université Rey Juan Carlos de Madrid. Elle nous présentera son dernier livre de poèmes « Hospital Pirovano » (Lord Byron Ediciones, 2019).

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.   

 

Librairie Cienfuegos, 12 avenue de Champaubert, 75015  Paris

 

2019-18 Vendredi 14 Juin 2019 à 19H00  

« La conquête du Pérou et la première mondialisation dans l’histoire »

Rencontre en espagnol avec Luis Miguel Glave Testino

 

La conquête et la colonisation du Pérou par l’Espagne marquent un virage dans l’économie du  monde ibérique et du monde en général. Ainsi se transforme le commerce de la péninsule ibérique avec les métaux précieux, leur extraction et leur transport, produit du travail des autochtones lointains. Cette révolution de l’économie mondiale va ainsi constituer une première mondialisation dont notre invité retracera le tableau

 

Luis Miguel Glave Testino, fut cofondateur du Centre Bartolomé de las Casas (Cusco), il est actuellement enseignant et chercheur de l’Université Pablo de Olavide (Seville) et de l’Archive Géneral de Indias (Seville)

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-17 Mardi 11 Juin 2019 à 19H00  

« Soirée avec une poète et un écrivain péruviens »

Violeta Barrientos et Ary Malaver, commentaires par Grecia Cáceres.

Rencontre en espagnol

 

À l’occasion de leur visite en Europe nous invitons deux acteurs péruviens de la littérature  pour commenter leurs derniers ouvrages. Violeta Barrientos, poète au parcours reconnu, enseignante à l’UNMSM (Lima, Pérou) est l’auteure de plusieurs livres de poèmes, certains traduits en français. Elle nous commentera la récente édition d’une anthologie complète de son œuvre depuis 1991 à 2017 (Ed. Paracaidas, 2019).

Ary Malaver, écrivain, Professeur à l’Université de North Georgia (USA) s’est orienté vers la littérature brève et c’est à la suite de l’édition de son livre Incidentes (Valparaiso Ed., 2019), un recueil de microfictions, qu’il sera avec nous pour cette soirée.

Grecia Cáceres, écrivaine et poète, réside en France.

 

Activité CECUPE sous l’auspice du Consulat du Pérou en France

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.   

 

Librairie Cienfuegos, 12 avenue de Champaubert, 75015  Paris

 

 

2019-16 Lundi 3 Juin 2019 à 19H00 

« Onibo », film sur les Shipibos (*)

Suivi d’un débat avec les réalisateurs : Victor Guillon et Julien Mauranne

Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

 

Les Shipibos forment un peuple amazonien de la région centrale du Pérou, proche du fleuve Ucayali. Ce film montre la vie de deux frères Shipibos, jeunes villageois, qui sont pris entre la modernité et la tradition de leur peuple et confrontés sans cesse à ces deux mondes. De la jungle urbaine de Lima à la jungle amazonienne, des lumières de la ville aux visions des chamanes, Nico et Gian rêvent, se cherchent, se perdent et s’interrogent sur leurs racines.

Les deux réalisateurs seront avec nous pour un échange après le film.

Victor Guillon, français et enseignant de philosophie, est en parallèle réalisateur de documentaires de création, en ayant un penchant pour l’Amazonie.

Julien Mauranne, est réalisateur français et chef opérateur en documentaires.

 

(*) sous-titres en français , 50 min, producteur Balthazar de Ganay

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-15 Lundi 27 Mai 2019 à 19H00  

« Les cavernes péruviennes : un patrimoine souterrain méconnu »

Rencontre avec Jean-Loup Guyot

Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

 

Les cavernes existantes dans les plateaux calcaires du Perou jouent des rôles importants dans les ressources en eau et dans la compréhension de l’évolution de la chaîne Andine. Elles constituent aussi un espace de préservation d’une biodiversité largement méconnue, tout en refermant de nombreux vestiges archéologiques et paléontologiques qui présentent aussi un potentiel touristique. Notre invité, spécialiste de ce domaine nous éclairera sur cet aspect si important, mais peu connu, de notre patrimoine péruvien.

Jean-Loup Guyot, hydrologue, est Directeur de Recherche à l’IRD et il a été représentant de cette institution au Brésil, puis au Pérou.

 

Les Maisons du Voyage, 3 rue Cassette, 75006 Paris

 

2019-14  Mardi 21 Mai 2019 à 19H00  

« De l’Indépendance à la République péruvienne, réflexion pour le bicentenaire»

Rencontre avec Edgar Montiel

Dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine

 

À l’approche du bicentenaire de l’indépendance du Pérou,  de nombreux sujets de réflexion trouvent une légitimité aussi bien chez les intellectuels que chez tout Péruvien. Avons-nous vraiment « obtenu » cette liberté par notre volonté et nos actions ? A-t-elle été conçue, ou gagnée ou cédée ? A-t-elle été le fruit d’une prise de conscience collective ?  Toutes les classes et ethnies (notamment l’indigène, l’afro-peruvienne, la « criolla, etc) y ont-elles contribué ? Ces réflexions, parmi d’autres,  sont d’autant plus légitimes qu’elles peuvent expliquer ou être en relation avec le contexte actuel de la république péruvienne. Dans cette proximité du Bicentenaire, pouvons nous réfléchir sur comment repenser notre république ?

Voici quelques uns des thèmes qui seront abordés par notre conférencier.

 

Edgar Montiel , philosophe et économiste, a été fonctionnaire à l’UNESCO, Professeur de l’Académie de Diplomatie au Pérou ainsi qu’à l’UNAM (Université Autonome de Mexique). Il est l’auteur de nombreux livres.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

2019-13  20 Mai 2019 à 19H00  

« Nosotros que vamos ligeros » (Nous qui voyageons légers) de Nataly Villena

Rencontre en espagnol en présence de l’auteur. Commentaires de Grecia Cáceres et Félix Terrones

Festival Quartier du Livre et Semaine de L’Amérique Latine

 

Dans le cadre du Festival Quartier du Livre de Paris 5e, le CECUPE y participe avec la présentation de cet ouvrage. Nous connaissions Nataly Villena plus comme éditrice et anthologiste ; sa dernière anthologie de femmes écrivaines, Como sino bastase ya ser, fut un succès. Avec ce premier livre de nouvelles, elle nous montre un grand talent de narratrice. Dans les 8 nouvelles du livre, l’auteure suit un fil conducteur : le voyage. Celui-ci peut être réel ou spirituel mais il constitue un facteur important dans la vie des protagonistes en influençant leur comportement et leur avenir.

Vente et signature autour d’un vin de l’amitié

 

Nataly Villena, écrivaine et éditrice péruvienne, dirige la revue littéraire Las Criticas.

Grecia Cáceres, poète et romancière est gestionnaire culturelle.

Félix Terrones  écrivain péruvien est aussi critique littéraire

 

Maison de la vie associative et citoyenne de Paris 5e

 4 rue des Arènes, 75005 Paris

 

 

2019-12  Jeudi 2 Mai 2019 à 19H00  

« L’indigénisme au Pérou et sa présence dans les écrits »

Rencontre en espagnol avec Guissela Gonzalez

 

Le courant politique et culturel de l'indigénisme lancé au début du XXe siècle - un siècle après l'indépendance du pays en 1821 - se proposait de redéfinir la "péruvianité" en y intégrant l'héritage indigène. Ce courant a eu des répercussions dans les expressions culturelles et en particulier sur l’art et la littérature. Notre invitée nous en fera un panorama, en évoquant sa formation, ses représentants les plus illustres comme Ciro Alegria, José Maria Arguedas, ainsi que la relation de Gamaliel Churata avec ce mouvement.

 

Guissela Gonzalez est Professeure de Littérature à l’UNMSM (Unversidad Nacional Mayor de San Marcos).

 

UNAM (Universidad Nacional Autónoma de México) à Paris, Cloître des Cordeliers (Sorbonne Université) ;

15 rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris (escalier B, 3e étage)

 

2019-11  Mardi 16 Avril 2019 à 19H00  

 « Nazca, la civilisation mystérieuse ». Une vue d’ensemble.

Rencontre avec Aïcha Bachir Bacha

 

La civilisation Nazca, plus connue par ses lignes ou géoglyphes, était située dans une zone désertique sur la côte sud du Pérou et son développement se situe entre – 200 et +600. Elle nous a laissé des traces bien plus complexes et impressionnantes que les lignes. Les grandes constructions, comme les pyramides du centre cérémonial de Cahuachi, les incroyables canalisations et aqueducs encore visibles dans la vallée, les expressions en poterie et textiles, les cimetières grandioses, témoignent du très grand développement de la culture Nazca.

Notre invitée nous donnera un aperçu global de cette civilisation en se référant à toutes ses expressions et ses extensions géographiques.

 

Aïcha Bachir Bacha est chercheur à l’EHESS et chargée du site archéologique Paracas de Animas Altas.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-10  Jeudi 11 Avril 2019 à 18H00  

« Rio Verde. El tiempo de los Yakurunas»

Documentaire (*) de Alvaro et Diego Sarmiento

En collaboration avec le Festival de Cinéma Péruvien,

le CECUPE organise un débat avec Erik Pozo-Buleje

En présence du réalisateur Alvaro Sarmiento

 

Guidés par des chants d’Ayahuasca, « Rio Verde. El tiempo de los Yakarunas » est un voyage poétique vers les profondeurs de la forêt amazonienne. Ce film explore la thématique de la perception du temps au sein de trois communautés unies par les eaux du fleuve Amazone, immergeant le spectateur dans un paysage peuplé de chamanes et de sociétés archétypales

 

Erik Pozo-Buleje est anthropologue à l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes des Sciences Sociales) et à la PUCP (Université Catholique du Pérou), ainsi que membre de plusieurs organismes de recherche (LAS, GAA et autres).

Alvaro Sarmiento a écrit, réalisé et produit plusieurs courts-métrages, comme « Kay Pacha », projeté dans plus de 30 festivals, dont celui de Clermont-Ferrand. « Rio Verde. El tiempo de los Yakarunas » fut présenté au Festival de Cinéma de Berlin 2017 et au MoMA Doc Fortnight 2018

 

Tarif réduit

(*) (70 min, VO avec traduction au français)

 

Cinéma Lincoln, 14 rue Lincoln, 75008 Paris (metro George V)

 

2019-9  Lundi  8 Avril 2019 à 18H30  

« Histoire du quechua, langue des Incas »,

Son évolution, sa régionalisation depuis la conquête

Rencontre en espagnol avec Bruce Mannheim

 

Au Pérou, le quechua est la langue autochtone la plus utilisée. Cependant, et contrairement à ce qui est répandu, elle n’est pas d’une unité homogène tant dans l’espace que dans le temps. Il existe des variantes tout au long du pays aussi bien dans la forme que dans le sens des expressions. Trois facteurs sont importants dans l’évolution de ces variabilités. Le facteur géographique, c'est-à-dire sa dispersion le long des Andes et de l’Amazonie, son exposition à d’autres langues autochtones et ainsi que le facteur social. Notre invité, un spécialiste du domaine, nous fera un panorama de l’histoire du quechua le long de son territoire.

Bruce Mannheim est Professeur d’Anthropologie de l'University of Michigan, ainsi que Président de la Society for Latin American Anthropology

 

Institut des Amériques

60 boulevard du Lycée (8e étage), 92170 Vanves

(à quelques pas du métro Corentin-Celton, ligne 12)

 

2019-8  Lundi 11 Mars 2019 à 19H00  

 « Noche de Poetas  »

En espagnol et avec la participation de poètes péruviens

 

Le CECUPE organise pour la 22e année une nuit dédiée à la poésie, la « Noche de Poetas » qui, depuis l’organisation du Printemps des Poètes (www.printempsdespoetes.com) à Paris, s’intègre dans ce cadre. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour d’un verre, nous découvrons ou nous relisons des œuvres de poètes péruviens.

Cette année, nous comptons avec la participation de poètes résidents à Paris : Ina Salazar, Grecia Cáceres, Elqui Burgos, Jorge Nájar et plusieurs autres, nous l’espérons. À cette occasion, nous ferons redécouvrir leurs créations et, à leur tour, ils nous liront des œuvres de poètes péruviens de leur choix pour nous les faire apprécier.

Seront à l’affiche de nombreuses actualités poétiques, des publications récentes, des rééditions.

 

Entrée libre

Consommation au bar. Prix unique et spécial CECUPE 5 € (champagne, ou vin, ou kir, ou bière, etc.).

 

Gallery Art Bar, 90 rue d’Assas, 75006 Paris

 

2019-7  Jeudi 7 Mars 2019 à 19H00  

«Les batailles rituelles au Pérou »

Rencontre avec  Carmen Bernand

 

Ces « batailles rituelles » ne sont pas des guerres entre communes, mais des traditions qui se répètent à des dates et dans des lieux précis année après année. Bien que d’origine préhispanique, Inca et/ou pre-Inca, ces rites ont aussi une consonance métisse. Ils sont en effet très souvent réalisés lors de fêtes religieuses chrétiennes, comme la Saint Sébastien. Ces batailles rituelles sont encore très présentes dans la région du sud de Cusco, mais on les trouve aussi dans les Andes centrales et du Nord. Notre invitée, au moyen d’images de sa réalisation, nous transportera dans ces ambiances authentiques et peu connues.

 

Carmen Bernand est Anthropologue et historienne, Professeure émérite de l’Université Paris X

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-6  Jeudi 28 Février 2019 à 19H00.  

« Une vision de la Littérature de la violence au Pérou »

Rencontre en espagnol autour du livre recueillant huit auteurs.

Table ronde avec Ina Salazar, Félix Terrones et Paolo de Lima

 

À l’occasion de la publication de Lo real es horrenda fábula, édition de Paolo de Lima, et de sa visite à Paris, nous organisons cette Table Ronde dont le but est d’analyser les écrits sur la littérature de la violence que contient cette publication. Dans l’ouvrage, huit auteurs et essayistes analysent des œuvres de romanciers et de poètes, qui ont été écrites  pendant  l’époque de la violence et du conflit armé au Pérou ou en relation avec ceux-ci.

 

Paolo de Lima, poète et critique littéraire est professeur de l’UNMSM (Universidad Nacional Mayor de San Marcos) et de l'université de Lima.

Ina Salazar, poète est professeur à l’Université de Caen.

Félix Terrones est écrivain et critique littéraire.

Nous remercions  l’Institut Cervantes pour son accueil.

Instituto Cervantes, 7 rue Quentin Bauchart, 75008 Paris

 

 

2019-5  Vendredi 22 Février 2019 à 19H00.

«Guitare Ayacuchana »

Concert avec Rolando Carrasco.

 

Dans les années 60, sous l’influence de guitaristes classiques, apparaissent des solistes de guitare importants dans les Andes péruviennes, et en particulier à Ayacucho. De grands interprètes marquent la scène musicale ayacuchana et péruvienne : Raúl Garcia Zárate, Gaspar Andia Fajardo et plus tard Manuelcha Prado et tant d’autres. Le son andin qui caractérise certains de ces interprètes vient d’un accordage particulier de l’instrument, appelé los temples.

Notre invité se situe dans cette trajectoire et sa carrière est très reconnue dans le milieu musical. Lors de cette soirée, nous aurons le plaisir d’écouter des pièces qui ont marqué le parcours de guitaristes ayacuchanos et andins.

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.

PAF : 11 €uros et 9 €uros (les adhérents CECUPE à jour)

 

Rolando Carrasco, a étudié à l’Escuela Nacional de Folklore José Maria Arguedas et au Conservatorio Nacional de Música, institutions où il est actuellement enseignant.

 

Centre Dunois, 61 rue Dunois, 75013 Paris (métro : Nationale ou Chevaleret)

 

2019-4  Mardi 19 Février 2019 à 19H00.  

« La présence de la poésie universelle au Pérou : vision d’un poète péruvien »

Rencontre en espagnol avec Ricardo Silva Santisteban

 

La poésie est un des genres littéraires les plus anciens, et qui perdure en temps et en espace plus que tout autre. La présence de la poésie du monde au Pérou est bien réelle et le nombre important de poètes péruviens au fil du temps, est liée à l’universalité du panorama poétique péruvien. Les grands lyriques du monde ont marqué la création de ce genre dans notre pays. Notre invité, un créateur et essayiste lyrique important vient de publier un ouvrage composé d’essais sur les grands mouvements poétiques du monde. Il s’agit de Escrito en el Agua (2018), dans lequel il commente les œuvres de l’antiquité (Sapho, Horace, Platon) aux surréalistes français (Breton, Aragon) en passant par les symbolistes (Mallarmé, Verlaine, Rimbaud), les perses (Jayyam), les Anglais (Shakespeare, Marvell) et tant autres.

 

Ricardo Silva Santisteban, poète et essayiste, est Professeur à la PUCP (Pontificia Universidad Católica del Pérou) et Membre de l'Academia Peruana de la Lengua. Nous remercions  l’Institut Cervantes pour son accueil.

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

2019-3  Samedi 2 Février 2019 de 13H30 à 18H30.

 

«Café Salón Literario»

 

Le CECUPE organise, pour la Treizième année consécutive, son Café Salon Littéraire. Le but est de réunir des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France, ou venant du Pérou, ainsi que les éditeurs et les lecteurs dans un espace d’échange. L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2018. Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc. Nos invités du Pérou cette année sont : la poète Julia Wong, et les éditeurs de l'importante maison Lluvia Ed. Esteban : Quiroz Cisneros y Alondra Quiroz Serna (récemment installée à Barcelone), ainsi que nos invités fidèles vivant en France : Françoise Aubès, Paul Baudry, Grecia Cáceres,  Marie-Madeleine Gladieu, Audrey Louyer, Ina Salazar, Félix Terrones, Diego Trelles, Nataly Villenas, et autres.

 

Exposition et vente de nombreux livres ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2019-2  Jeudi 31 Janvier 2019 à 19H00  

 « El Niño et les civilisations pré-Incaïques de la côte nord du Pérou  »

Rencontre avec Steve Bourget

 

Le complexe équilibre géo climatique obtenu par l’interaction entre l’océan Pacifique, le courant de Humboldt, les vents dominants et les Andes, entraînant une absence de pluie sur la côte, est périodiquement dérangé par une large perturbation atmosphérique connue sous le terme d’El Niño. Cet événement climatique, qui survient une fois tous les cinq à dix ans, entraîne des pluies torrentielles et de graves inondations sur la côte désertique péruvienne puisque les minces rivières sont incapables d’évacuer de telles quantités d’eau. À leur tour, les trombes d’eau envahissent les zones riveraines en provoquant la destruction des cultures agricoles et des systèmes d’irrigation, l’effondrement des structures architecturales faites de briques d’adobe. Toutes les civilisations qui ont habité la côte nord-péruvienne durent composer avec ces conditions. En utilisant des exemples puisés des Mochicas, notre invité discutera de la façon dont cette culture a su intégrer ce phénomène souvent destructeur dans ses pratiques rituelles et culturelles.

 

Steve Bourget, archéologue, est actuellement Responsable des collections Amériques au Musée du Quai Branly de Paris.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2019-1  Jeudi 24 Janvier 2019 à 19H00  

«Poètes péruviens des générations 80 +10 »

Rencontre et lectures poétiques en espagnol avec 4 poètes péruviens

 

À l’occasion de la venue à Paris de la poète péruvienne Mariela Dreyfus, que nous avions eu le plaisir de présenter il y a deux ans, nous organisons une soirée avec des poètes de deux générations. Nous aurons le plaisir d'avoir avec nous : Mariela Dreyfus, Ina Salazar, Grecia Cáceres, Mario Wong. Les lectures seront suivies d'échanges avec le public. Ce sera aussi l’occasion pour nous de découvrir le nouvel espace de la « seule librairie latino-américaine de Paris ». Vente et signatures de livres.

 

Librairie Cienfuegos, 12 avenue de Champaubert, Village Suisse, cour anglaise, 75015 Paris (métro La Motte-Picquet)

 

Activités réalisées en 2018

 

 

2018-30  Jeudi 13 Décembre 2018 à 19 h  

« Lima dans l’imaginaire littéraire »

Rencontre en espagnol avec Pedro Félix Novoa

 

Lima est souvent évoquée dans la littérature péruvienne et notamment dans la fiction où elle constitue la scène de maintes histoires. Lima, c’est la lugubre de Ribeyro, l’enragée de Vargas Llosa, l’horrible de Salazar Bondy mais aussi la majestueuse de Reynoso. Notre invité nous présentera un panorama de la place de Lima dans la fiction péruvienne. Il a publié plusieurs romans où Lima est central. Son dernier livre La Sinfonia de la destruccion,  sera évoqué dans la discussion, car la capitale péruvienne est ancrée dans l’imaginaire de ses personnages.

 

Pedro Félix Novoa , écrivain et essayiste, est aussi  Professeur de l’Université César Vallejo et de la UNMSM (Universidad Nacional Mayor de San Marcos).

 

UNESCO, Salon des Délégués, 1 rue Miolis, 75015 Paris.

 

2018-29  Mardi 11 Décembre 2018 à 18h30  

COCKTAIL DE FIN D’ANNÉE et ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CECUPE

 

Au cours de nos nombreuses activités, nous aurions aimé faire connaissance dans une ambiance plus calme et avec plus de temps pour échanger des idées. Nous avons eu l’occasion d’écouter et d’admirer plusieurs invités lors de leurs interventions de grande qualité (conférences, tables rondes, lectures, musique, etc.) et souhaitons les retrouver de nouveau. Nous organisons pour ce faire notre traditionnel Cocktail de Rencontre.

Un bref compte rendu de l’année de l’Association sera présenté.

 

Nous procéderons à l’élection du Bureau selon nos statuts.

Venez nombreux, il y aura de bonnes surprises.

 

RÉSERVÉ AUX ADHÉRENTS,

 

L’invitation vous sera demandée à l’entrée

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2018-28  Jeudi 6 Décembre 2018 à 19 h  

“Organisation sociale et mariages dans l´Amazonie Péruvienne d´aujourd´hui.

Le cas des chicham awajún (jivaro)”

Rencontre avec Erik Pozo-Buleje

 

Les peuples amazoniens sont plus connus par leur diversité linguistique, leurs expressions artistiques et leurs interactions avec la nature.

Cependant, peu a été échangé sur leur organisation sociale et plus particulièrement sur leurs formes de mariages et leurs rapports parentaux qui échappent aux formats occidentaux.

Notre invité, qui connaît en détail ces aspects pour avoir passé de longues périodes chez les Awajun dans le cadre de ses recherches nous offre ainsi une rare opportunité d’échanger sur ce sujet.

 

Erik Pozo-Buleje, est anthropologue à l’EHESS (École des hautes Études des Sciences Sociales) et à la PUCP (Université Catholique du Pérou), ainsi que membre de plusieurs organismes de recherche (LAS,  GAA et autres).

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

2018-27  Lundi 19 Novembre 2018 à 19 h   (et le rv pour la route à 15h)

« Vallejo à 80 ans de son décès et 100 ans de “Los Heraldos negros”

 

Parcours de la Route de Vallejo dans Paris et Rencontre Littéraire en espagnol avec trois écrivains péruviens qui nous rendent visite en France : José Antonio Mazzoti, Luis Fernando Chueca et Manuel Liendo

 

César Vallejo (Santiago de Chuco 1892 – Paris 1938) est sans doute le poète péruvien le plus célèbre et l’un des plus novateurs de la poésie en langue espagnole. Après avoir publié Los Heraldos Negros et Trilce, il part pour l’Europe. Il vécut essentiellement à Paris où il fréquenta les avant-gardes européennes. Nos invités, poètes, et spécialistes de Vallejo, nous offriront un témoignage personnel sur ce grand poète et sur l’importance de son œuvre dans la littérature péruvienne et universelle. L’épisode Paris, compte tenu de sa grande importance dans le parcours de Vallejo, sera particulièrement évoqué.

 

Pour ceux qui souhaitent le faire, nous démarrerons la journée Vallejo à 15h depuis le Café de la Paix, 12 Boulevard Capucines 75009 (métro Opéra) par un parcours pédestre de la « Route Cervantes » de Vallejo dans Paris établie et pensée par l’Instituto Cervantes où nous arriverons avant 19h pour la conférence.

 

José Antonio Mazzotti est Professeur de l’Université de Tuffts (USA) et membre de l’Association Internationale de Péruvianistes

Luis Fernando Chueca est Professeur de l’Université de Lima et de la PUCP.

Manuel Liendo est poète et chercheur littéraire.

 

Cette activité CECUPE s'inscrit dans le cadre de Quipu 2018, Semaine Culturelle du Pérou en France

 

Instituto Cervantes, 7 rue Quentin Bauchart, 75008 Paris (Voir plus haut le lieu de RV du parcours)

 

 

2018-26  Mercredi 7 Novembre 2018 à 19 h

« Fêtes andines métisses au Pérou », le cas de la Virgen del Carmen de Paucartambo

Hommage à Martine Du Authier

Rencontre avec Xavier Ricard Lanata

 

Les fêtes andines métisses ont un contenu religieux qui emprunte en partie aux anciens des rites andins. Souvent dédiées au Christ, à la Vierge et aux Saints, ces célébrations se sont conservées à travers les siècles et leur contenu est riche en éléments musicaux, danses, processions, etc. Une  de ces fêtes typiques est celle dédiée à la Vierge du Carmen de Paucartambo de la région de Cusco.

Cette soirée est un hommage à Martine Du Authier, cofondatrice du CECUPE et vice-présidente pendant de nombreuses années jusqu’à son décès en janvier dernier. Elle avait vécu un an et passé d’autres longues périodes dans le village de Paucartambo sur lequel elle a écrit plusieurs ouvrages. Notre invité fera un aperçu anthropologique des fêtes andines et de leur contenu.

Xavier Ricard Lanata, ethnologue, écrivain et philosophe a aussi vécu à Cusco où il a dirigé le Centre Bartolomé de las Casas. Il a écrit plusieurs ouvrages, dont un consacré à l'univers religieux des bergers de l’Ausangate (région de Cusco).

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

2018-25  Vendredi 19 Octobre 2018 à 19 h  

« Le vals criollo, de la Guardia Vieja et Chabuca à Kiri »

Concert avec Pamela Contreras et son trio

 

Ce concert nous fera voyager à travers l’évolution du « vals criollo ». Le vals criollo naît, comme son nom le laisse entendre, d’un métissage. Lima est le berceau de sa naissance, et en particulier, les quartiers de « Barrios Altos » et de « Rimac ». Ce parcours musical nous fera découvrir l’évolution du « vals » depuis la Guardia Vieja, Felipe Pinglo, et les traditionnels de l’époque, pour ensuite interpréter les Valses de Chabuca Granda, et « Kiri » Escobar. Nous célébrerons ainsi le jour de la musique « criolla » décrété en 1944.

Pamela Contreras, chanteuse et musicienne, vit en France depuis de nombreuses années.

Un verre de l’amitié clôturera la soirée.

PAF : 11 € et 9 €  (tarif réduit pour les adhérents CECUPE à jour).

 

Centre de la Poterne des Peupliers, 1 rue Gouthière, 75013 Paris (accessible par le tram T3a)

 

2018-24  Mercredi 10 Octobre 2018 à 19 h  

« Le Pérou colonial au cœur du Pacifique espagnol »

Rencontre avec Bernard Lavallé

 

Il est peu connu que le Pérou colonial a été très tôt en relation avec beaucoup d’autres régions bordées par l’océan Pacifique : commerce avec le Mexique, arrivée de marchandises chinoises, tentatives de colonisation en Océanie, essai de relations directes Lima-Canton. La politique internationale y contribua aussi : lutte contre les corsaires et les pirates anglais, guerre contre les Hollandais, irruption de marchands français au début du XVIII° siècle, etc…. Lors de cette soirée, le professeur Lavallé nous parlera de ces épisodes si peu traités ou presque oubliés. Cette rencontre est organisée à l’occasion de l’édition d’un ouvrage de notre invité sur ce sujet.

 

Bernard Lavallée, historien, est professeur émérite à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

 

2018-23  Jeudi 27 Septembre 2018 à 19 h  

« LASKE, un peintre péruvien à Paris »

Rencontre sur la vie et l’œuvre de l’artiste. En partenariat avec la Maison de l’Amérique Latine et Karl Laske, son fils

Il y a 2 ans nous organisions une soirée CECUPE lors d’une exposition sur l’artiste dans une galerie. À l’occasion du don d’une de ses œuvres à la Maison de l’Amérique Latine, nous vous proposons cette rencontre afin de connaître de manière plus approfondie Siegfried Laske (Pérou 1931 – Paris 2012). Il a vécu plus de la moitié de sa vie à Paris, mais sans jamais oublier dans son œuvre le pays qui l’a vu naître. Son originalité et son inspiration personnelle sont uniques ainsi que son parcours entre l’abstrait et le figuratif. Une magnifique exposition rétrospective lui avait été dédiée à l’ICPNA (Inst. Cult. Peruano-Norteamericano) de Lima en 2014. Karl Laske nous dévoilera la vie et l’œuvre de son père, par le biais d’images et de vidéos d’une entrevue avec Jorge Villacorta critique et professeur d’art très connu et commissaire de son exposition à l’ICPNA. Quelques tableaux seront exposés lors du verre de l’amitié qui clôturera la soirée.

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-22  Samedi 28 Juillet 2018 à 9 H 30 (merci de vous présenter 15 minutes avant) 

« Offrande Florale »

À l’occasion de la Fête Nationale du Pérou et en collaboration avec l’Ambassade du Pérou

 

Devenue une tradition du CECUPE, l’Offrande Florale à l’occasion de la fête nationale péruvienne est un moment symbolique pour nous. Le CECUPE la réalise depuis 32 ans et elle est organisée cette année et une nouvelle fois en collaboration avec l’Ambassade du Pérou. Nous vous invitons à la cérémonie en célébration de notre Fête Nationale et comptons sur votre présence pour sa pérennité. Venez nous rejoindre pour cette commémoration. L’orchestre de la Police Nationale nous accompagnera dans le chant de notre Hymne national. L’offrande est suivie par la Messe, à 11 h à l'église de la Madeleine, que le Consulat organise chaque année.

 

En face de la statue du « Général Don José de San Martin » Parc Montsouris, en bordure du blvd Jourdan, 75014 Paris. Métro ou tram Cité Universitaire

 

2018-21  Lundi 25 Juin 2018 à 19H00  

« El año de los saicos » *

Présentation du livre de Patrick Rosas par Françoise Aubès en présence de l’auteur

 

Après « Entre el estrago del combate mudo » Patrick Rosas nous livre son dernier roman. 

« Los Saicos » était un groupe punk rock des années 60 formé par des musiciens liméniens d’un quartier bourgeois (à cette époque) de la capitale. Leur nom situe le scénario du nouveau roman de notre invité. L’écrivain déroule l’intrigue dans ce milieu social où l’hypocrisie, le racisme et la lutte des classes s’ajoutent aux règles d’une société complexe. La narration est captivante par l’entrelacement de plusieurs histoires qui ont des ponts entre elles et qui défilent avec audace et agilité pour le lecteur.

Patrick Rosas, poète et romancier péruvien, vit en France et est l’auteur d’une douzaine de romans.

Françoise Aubès est Professeure de littérature Latino-américaine de l’Université Paris Ouest La Défense.

 

Editorial «  La huerta grande », Collection Les Hespérides, Madrid 2018

 

Librairie Hispanidad (Palimpseste), 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)

 

 

2018-20  Mercredi 20 Juin 2018 à 19H00  

« Identité afro-péruvienne de la région de Lima »

Rencontre avec Maud Delevaux

 

Après l’abolition de l’esclavage au XIXe siècle (1854), dans le cadre d’une quête identitaire locale et nationale, l’image de la population descendante d’Africains fut réélaborée notamment à Lima. Ce processus a défini des représentations particulières attribuées aux noirs qui entrecroisaient les aspects socio-économiques et raciaux liés au contexte historique et culturel de la ville dite «criolla». À travers un éclairage historique, notre invitée analyse cette construction de «lo negro» et étudie la réappropriation et la révision de ces représentations par la revalorisation d’expressions artistiques. En effet, au cours du XXe siècle, des artistes révélèrent l’héritage africain au sein de manifestations culturelles, définissant un corpus singulier qui leur permit de renouer avec une histoire et une identité afro-péruviennes, actuellement reconnue, dans la diversité ethnique et culturelle du pays.

 

Maud Delevaux est Docteur en Ethnologie de l’Université Paris Ouest La Défense

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-19  Vendredi 15 Juin 2018 à 19H00  

« WAIJAZZ »

Concert Spectacle fusion.

Musique andine jazz et Danse des Ciseaux

Avec le groupe dirigé par Fredy Guzmán

 

La musique péruvienne, dont l’éventail de rythmes (andin, créole, afro, etc.) est très large, nous a déjà montré des fusions possibles entre le jazz et la musique afro-péruvienne. Waijazz est un des premiers groupes à fusionner la musique andine, et en particulier, le wayno avec le jazz. Son directeur et créateur Fredy Guzman, musicien de carrière, a vécu aux USA où il s’est intéressé au jazz et au blues. De retour au Pérou, inspiré par cette expérience ainsi que par son amour pour les rythmes andins, il crée ce groupe avec cette proposition de fusion.

Lors de cette soirée, ils nous interpréteront des morceaux originaux de cette musique ainsi qu’un spectacle de Danse des Ciseaux (Danzaq de Tijeras).

Libre participation.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-18  Jeudi 31 Mai 2018 à 19H00  

 « Écrivaines péruviennes contemporaines »

Rencontre avec Karina Pacheco et Nataly Villena

 

Dans le cadre de la Semaine  de l’Amérique Latine et des Caraïbes

 

Le stéréotype de la masculinité de l’écrivain change rapidement. C’est également vrai au Pérou où chaque année les événements littéraires (de plus en plus nombreux et décentralisés) voient la présence importante d’écrivaines ou narratrices femmes. Un grand chemin reste cependant à parcourir nécessitant un travail de mise en valeur considérable. Nos deux invitées, promotrices de cette action, nous parleront des écrivaines qui atteignent aujourd’hui une reconnaissance et une visibilité importante. Toutes les deux, auteures également, nous parleront aussi de leurs derniers livres.

 

Karina Pacheco, anthropologue, écrivaine et éditrice, réside à Cusco et nous rend visite depuis le Pérou. Son dernier livre : « Las orillas del aire » (Seix Barral-Grupo Planeta, 2017).

Nataly Villena, écrivaine et éditrice, dirige la revue littéraire Las Criticas. Son dernier livre « Como si no bastase ya ser » (Peisa,2017) est une anthologie de quinze auteures contemporaines.

 

UNESCO, Salle de Délégués, 1 rue Miollis 75015 Paris.

 

 

2018-17  Mardi 29 Mai 2018 de 9H30 à 19H00  

« 2ème Rencontre sur la fiction péruvienne contemporaine »

Événement en espagnol avec de nombreux intervenants.

Co-organisation avec « L’axe Historicités Latino-américaines » du Laboratoire d’Etudes Romanes (Paris 8 Saint Denis)

 

Le thème de cette deuxième rencontre qui se réalisera au Colegio d’España de la cité universitaire, est « La fiction au prisme de l’histoire et des mémoires ». Plusieurs auteurs vivant en France et à l’étranger se réuniront afin de dresser un panorama de la production littéraire contemporaine, autour des notions d’Histoire et de Mémoire intime et collective. Certains des écrivains qui seront présents : Françoise Aubès, Robert Baca, Paul Baudry, Ricardo Bedoya, Grecia Cáceres, Christiane Felip-Vidal, Carlos Herrera, Karina Pacheco, Alfredo Pita, Claudia Salazar, Félix Terrones, Diego Trelles, Nathaly Villena.

Demander le programme à cecupe.info@orange.fr

 

Colegio de España, Cité Internationalé Universitaire de Paris.

75014 Boulevard Jourdan. Métro Cité Universitaire

 

2018-16  Jeudi 24 Mai 2018 à 19H00  

« Art du sud andin  : Tiahuanaco – Inca - Viceroyaume »

Nouvelles orientations du Musée Pedro de Osma

Rencontre avec Pedro Pablo Alayza

 

Dans le cadre de la Semaine  de l’Amérique Latine et des Caraïbes

 

De l’époque précoloniale à la vice-royauté, les activités politiques, culturelles et artistiques se sont concentrées dans les Andes du Sud péruvien. L’étude des processus artisticoculturels de cette région est un sujet historique important pour comprendre cette période de l’histoire et le musée Pedro de Osma, initialement dédié à l’art colonial, lui a récemment ouvert un espace d’exposition. Il nous permettra de comprendre les transitions artistiques et aussi les permanences depuis la période pre-Inca à nos jours. Le directeur du musée nous rend visite et nous donnera un éclairage sur cette question.

 

Pedro Pablo Alayza, historien d’art, a été successivement Directeur du Musée National d’Archéologie, du Musée d’Art de Lima, Chargé Culturel de la Municipalité de la ville de Lima. Actuellement, il est le Directeur du Musée Pedro de Osma.

 

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-15   Mercredi 25 Avril 2018 à 20H30  

« La Carrosse du Saint Sacrement »

Pièce de théâtre de Prosper Mérimée, mise en scène de Raul Fokoua

Compagnie Vinciane

Inspirée de la vie de la Périchole et du vice-roi Amat

 

Pendant des années, la société liménienne de l’époque du vice royaume espagnol au XVIIe, fut scandalisée par la relation amoureuse du Viceroy Manuel Amat de 63 ans avec l’actrice de théâtre, Micaela « Miquita » Villegas, dite la Perricholi, de 19 ans. Le Viceroy la couvre de luxes et entre autres il met à sa disposition un carrosse doré qui était un privilège exclusif de la noblesse. En France, l’épisode du Carrosse a inspiré Mérimée dans cette pièce que nous admirerons ce jour-là, mais aussi Offenbach (opéra bouffe, « La  Périchole » 1868) et Jean Renoir (film « La Carrosse d’or, 1953).

 

Une introduction à la vie de la Périchole ainsi qu’un échange entre le public et le metteur en scène accompagneront la pièce et la soirée s’achèvera par un verre de l’amitié.

 

Prix réduit pour CECUPE 10 € (prix normal 17 €)

Réservations nécessaires avant le 23 avril auprès du CECUPE au cecupe.info@orange.fr

 

Bouffon Théâtre, 26-28 rue de Maux, 75019 Paris (Metro Jaurès ou Bolivar)

 

 

2018-14  Jeudi 19 Avril 2018 à 19H00

« No somos nosotros » (*)  de Ricardo Sumalavia

Présentation du livre en espagnol en présence de l’auteur

 

Ricardo Sumalavia nous rend visite pour nous présenter son dernier livre. Bien qu’il soit considéré comme de la fiction, nous reconnaissons l’auteur dans le personnage principal. Tous les deux ont les mêmes nom et prénom, tous les deux sont écrivains, ont vécu dix ans en France et se préparent pour repartir au Pérou. Les mémoires personnelles se lient avec des réflexions littéraires, des rencontres avec des auteurs,  le tout avec une teinte de nostalgie. Un fil conducteur des souvenirs et des récits est l’image d’Alma, une petite fille amie de son enfance dans les Barrios Altos de Lima qui « l’accompagne » dans sa vie.

Le livre est composé de récits courts écrits avec une grande agilité et dextérité et se lit avec intérêt et curiosité.

Ricardo Sumalavia, écrivain péruvien, réside désormais à Lima après avoir vécu à Bordeaux. Il a écrit de nombreux  romans et nouvelles. Entre eux : « Que la tierra te sea leve », « Mientras huya el cuerpo », ‘Retratos familiares”, “Enciclopedia mínima”, “Enciclopedia plástica”

 

(*) Ed. Seix Barral 2017

 

Librairie Hispanidad (Palimpseste), 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)

 

2018-13  Jeudi 12 Avril 2018 à 18H00  

« Los ojos del camino » (*)

Documentaire de Rodrigo Otero

En collaboration avec le Festival de Cinéma Péruvien,

le CECUPE organise un débat avec Kyra Grieco, anthropologue

 

Un personnage parcourt les Andes péruviennes en observateur, mais surtout en penseur, des causes du changement de l’humanité qui oublie la terre, les montagnes, l’eau, en tant que sources de notre existence. Son voyage et son discours nous font réfléchir sur l’essence de l’homme et les raisons des changements qui, selon lui, conduisent à une maladie universelle. La vision des traditions et des rites du peuple andin lui donne une base de comparaison.

Rodrigo Otero , réalisateur, monteur et photographe péruvien, a reçu de nombreux prix dans des festivals.

Kyra Grieco, anthropologue, est actuellement doctorante à l’EHESS de Paris.

 

(*) (VO avec traduction en français)

Entrée tarif réduit pour le CECUPE

Réservation nécessaire avant le 10/4 par :

cecupe.info@orange.fr

 

Cinéma Lincoln, 14 rue Lincoln, 75008 Paris

 

2018-12  Mardi 10 avril 2018 à 19H00  

« La vision européenne du Pérou du XVIe au XVIIIe siècles »

Rencontre avec Edgar Montiel

Dès le début du XVIe siècle, les nouvelles de l’Amérique atteignent l’Europe. Les événements liés à la capture et la mort d’Atahualpa impactent la société qui peinait à sortir du féodalisme et de sa rigidité. L’existence d’un peuple neuf avec un certain sens du partage et du "coopérativisme" dans des régions si lointaines bouleverse ceux qui reçoivent les nouvelles. L’appât de l’or, signe de richesse, incitait l’Européen, et en particulier l’espagnol, à partir à la conquête de ce Nouveau Monde. Mais les violences, l’agressivité et la cruauté des actions envers les autochtones frappent aussi le vieux monde. Notre invité, qui vient de publier un livre sur ce sujet, s’entretiendra avec nous sur toutes ces pensées de l’époque en présentant les documents qui en témoignent.

Edgar Montiel, philosophe et économiste, fut acteur de politiques culturelles de l’UNESCO

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris.

 

2018-11 Jeudi 5 avril 2018 à 19H00  

« Amérindiens : les traditions et les savoirs »»

Exposition sur les grilles du Parc de Choisy. En collaboration avec les organisateurs : l’association « Traditions pour demain »

 

Vernissage de l’exposition

 

L’association "Traditions pour Demain", avec laquelle nous collaborons pour cette exposition, accompagne les communautés autochtones depuis 30 ans en Amérique Latine, et en particulier au Pérou, pour la préservation de leurs traditions. Les photographes, Salwo Plata et Olivier Föllmi, membres de cette association, ont parcouru trois pays (le Pérou, l’Équateur et la Bolivie) et illustrent dans cette exposition la vie quotidienne des Amérindiens dans sa grande diversité.

 

Exposition du 5 avril au 23 mai 2018

 

Parc de Choisy, 75013 Paris. Entrée par 128 avenue de Choisy, 75013 Paris (métro Tolbiac ou Place d’Italie)

 

2018-10 Vendredi 30 Mars 2018 à 19H00  

« Archéologie du Nord péruvien »

Rencontre en espagnol avec Luis Jaime Castillo et Carlos Werner La Torre

En hommage à Santiago Uceda

 

En février dernier nous avons eu la visite de Santiago Uceda qui nous avait parlé de la culture Mochica dans le Nord du Pérou, sujet essentiel de l’exposition actuelle du Musée du Quai Branly et organisée par lui. Depuis, Santiago nous a quittés. En son honneur nos deux invités ont accepté de nous offrir cette rencontre qui mettra en lumière les deux sites archéologiques dirigés par eux dans le Nord du Pérou. Il s’agit de San José de Moro, site Mochica et Chotuna site associé à la culture Lambayeque. Ils nous dévoileront les dernières découvertes sur ces lieux et leurs impacts dans l’Archéologie du Nord du Pérou.

 

Luis Jaime Castillo, Professeur de la PUCP, dirige le projet San José de Moro.  

Carlos Wester La Torre, est Directeur du Musée Bruning de Lambayeque et du site archéologique de Chotuna dans cette région.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

 

2018-09 Jeudi 22 Mars 2018 à 18H30

« Le Pérou avant les Incas »  

Visite guidée de l’exposition en compagnie de l’archéologue Steve Bourget

 

L’exposition « Le Pérou avant les Incas » sera présente au Quai Branly jusqu’au 1er avril prochain. Pour nos adhérents CECUPE, nous proposons cette visite guidée par un archéologue qui nous avait déjà offert une conférence sur les Mochica en octobre 2014. L’actuelle exposition dont le commissaire a été Santiago Uceda, archéologue et directeur du site Huaca de la Luna (et qui, hélas, nous a quitté il y a quelques semaines) retrace la présence des grandes civilisations pré-Inca au Nord du Pérou. Les 258 pièces qui ont fait l’objet d’un prêt par 8 institutions, avec l’aval du gouvernement du Pérou, représentent la grandeur de ces civilisations parfois ensevelies par la célébrité des Incas.

Steve Bourget, archéologue, est depuis quelques mois, chargé de collections au Musée du Quai Branly.

 

Visite réservée et offerte à nos adhérents (à jour) CECUPE.

Réponse obligatoire avant le 15 mars au 0670376130 ou cecupe.info@orange.fr

Le RV vous sera donné après réservation

 

Musée du Quai Branly, 37 quai Branly, 75007 Paris

 

2018-08 Lundi 12 Mars 2018 à 19H00  

«  La Noche de Poetas »

En espagnol et avec la participation de poètes péruviens

 

Le CECUPE organise depuis 21 ans une nuit dédiée à la poésie, la « Noche de Poetas » qui, depuis l’organisation du Printemps des Poètes (www.printempsdespoetes.com) à Paris, s’intègre dans ce cadre. Dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour d’un verre, nous découvrons ou nous relisons des œuvres de poètes péruviens.

Cette année, nous comptons avec la participation de poètes résidents à Paris : Ina Salazar, Grecia Cáceres, Elqui Burgos, Jorge Nájar et plusieurs autres, nous l’espérons. À cette occasion, nous ferons redécouvrir leurs créations et, à leur tour, ils nous liront des œuvres de poètes péruviens de leur choix pour nous les faire apprécier.

Seront à l’affiche de nombreuses actualités poétiques, des publications récentes, des rééditions.

 

Entrée libre

Consommation au bar. Prix unique et spécial CECUPE 5 € (champagne, ou vin, ou kir, ou bière, etc.).

 

Gallery Art Bar, 90 rue d’Assas, 75006 Paris

 

 

2018-07 Mardi 6 Mars 2018 à 19H00  

« Mínima Señal » de Irma del Aguila

Présentation en espagnol du livre avec l’auteur.

 

Irma del Aguila nous rend visite du Pérou et nous l’invitons à nous parler de son dernier livre. Depuis son roman « La Isla de Fuchsia » que nous avions présenté au Café Salon Littéraire CECUPE en 2017, l’auteur nous dévoile un livre de récits brefs (relatos). Son titre qui peut être évocateur de brièveté ou de légèreté l’est certes dans la longueur des histoires, mais ses trames sont toutes autres et la profondeur est omniprésente. Dans ces récits, l’humanité, la profondeur d’âme et les mystères, nous transmettent une vision de la vie.

Irma del Aguila, écrivaine et sociologue de la PUCP ainsi que Master of Arts de l’Université de New York, vit à Lima.

Ed. FCE (Fondo de Cultura Económica, 2017)

 

Librairie Hispanidad (Palimpseste), 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)

 

2018-06 Jeudi 22 Février 2018 à 19H00  

« Clergé et propriété rurale au Pérou, XVIII-XIX siècle. Le cas de la Buenamuerte à Lima»

 

Rencontre CECUPE avec Pablo F. Luna

 

L’origine de la propriété agricole pendant l’époque coloniale et après l’indépendance reste un sujet peu connu de l’histoire du Pérou. Le manque d’archives ainsi que leur faible disponibilité pour les chercheurs le rend difficile à aborder.

Notre invité, chercheur dans ce domaine fera un aperçu du sujet ainsi que de la présence importante du clergé dans la propriété et la gestion agricoles dans notre pays en s’orientant vers la côte centrale . Sur l’exemple de la propriété de la Buenamuerte, ordre religieux implanté dans le centre de Lima, et de ses propriétés sucrières dans les vallées proches de la capitale, nous nous familiariserons avec les caractéristiques particulières des propriétés agricoles du clergé au Pérou ainsi qu’avec leur évolution dans le temps.

 

Pablo F. Luna, historien et chercheur, est Professeur à l’Université Paris — Sorbonne, attaché au Centre de Recherches Historiques (CRH-EHESS-CNRS). Son livre sur le sujet vient de paraître en espagnol aux éditions Iberoamericana-Vervuert.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2018-05 Lundi 5 Février 2018 à 19H00.  

« Lima dans la littérature péruvienne »

Rencontre en espagnol avec Sonia Luz Carrillo, Ricardo Falla et Eduardo Huarag.

 

Trois écrivains et essayistes littéraires péruviens de visite à Paris traiteront cet intéressant sujet. La littérature péruvienne a été très marquée par le paysage urbain et en particulier par celui de sa capitale, Lima. Depuis Ricardo Palma et jusqu’à Mario Vargas Llosa, nos invités nous montreront comment le paysage liménien a été présent dans les écrits littéraires péruviens et les a influencés.

 

Sonia Luz Carrillo, poète et essayiste est professeur de l’UNMSM (*)

Ricardo Falla, poète,  écrivain et essayiste est Professeur de l’UNMSM (*)

Eduardo Huarag, écrivain et essayiste est Professeur de la PUCP (**)

 

(*) Universidad Nacional Mayor de San Marcos

(**) Pontificia Universidad Católica del Perú

 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris

 

2018-04 Samedi 3 Février 2018 de 14H à 18H30.

«Café Salón Literario»

 

Le CECUPE organise, pour la douzième année consécutive, son Café Salon Littéraire. Le but est de réunir des écrivains péruviens (poésie, roman, nouvelles, essais, etc.) résidents en France, ou venant du Pérou, ainsi que les éditeurs et les lecteurs dans un espace d’échange. L’objectif du Salon est de faire un point sur l’actualité littéraire péruvienne de l’année 2017. Au moyen de tables rondes, nous dresserons un panorama des principaux évènements littéraires : les parutions récentes dans les principaux genres, les prix, les nouvelles des éditeurs, etc. Nos invités du Pérou cette année sont : Eduardo Huarag, Ricardo Falla y Sonia Luz Carrillo ainsi que nos invités fidèles vivant en France et en Europe : Françoise Aubès, Grecia Cáceres, Sonia Dumas, Ofelia Huamanchumo (de Munich), Audrey Louyer, Lenin Solano, Félix Terrones, Nataly Villenas et autres.

 

Exposition et vente de livres ainsi que signatures.

Le tout autour d’un vrai café péruvien de la Maison Lobodis.

 

Maison des Associations du 13e, 11 rue Caillaux, 75013 Paris

 

2018-03 Mardi 30 Janvier 2018 à 19H00  

 « Poetas peruanos de la generación del 70 en Paris »

Rencontre en espagnol avec Sonia Luz Carrillo, Elqui Burgos, Ricardo Falla et Jorge Nájar.

 

Trois grands mouvements caractérisent le paysage littéraire péruvien du XXe siècle, nommés « générations des années 20, 50 et 70 ». À l’occasion de la visite à Paris de deux poètes péruviens, le CECUPE organise cette rencontre-récital qui nous permettra d’écouter la poésie de nos invités, mais aussi de connaître la dynamique de la génération des années 70, groupe important de poètes qui marquera notre littérature.

Nos deux invités venus du Pérou, avec deux autres importants poètes de la génération mentionnée et résidant à Paris, seront les acteurs de cette soirée.

 

Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint Germain, 75007 Paris.

 

2018-02 Vendredi  26 Janvier 2018 à 19H00  

“Kunti suyu, la région oubliée de l’Empire Inca : à la recherche des oracles de Coropuna et Solimana (Arequipa) »

Rencontre avec Mariusz Ziólkowski (*)

 

Le Kunti suyu, l’une des 4 régions de l’Empire inca située essentiellement dans le département d’Arequipa à l’ouest de Cusco, est probablement celle qui est la moins connue et la moins travaillée au niveau archéologique et historique.

Le projet  « Condesuyo » créé en 1996 entre l’Université de Varsovie et l’Université Santa Maria, a comme objectif l’étude des oracles associés au culte des montagnes sacrées de la région et en particulier des volcans de Solimana et Coropuna. Notre invité nous entretiendra  des avancées archéologiques et anthropologiques dans la région.

 

Mariusz Ziólkowski, Professeur au Centre d’Études précolombiennes de l’Université de Varsovie (Pologne) est en charge du projet Condesuyo en collaboration avec l’Université Santa Maria d’Arequipa

 

(*) Travaux réalisés en collaboration avec le Professeur Maciej Sobczyk (Université de Varsovie)

 

Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette, 75006 Paris

 

2018-01 Mardi 23 Janvier 2018 à 19H00  

« Mar afuera» (*)

Roman de Grecia Cáceres

Présentation en espagnol en présence de l’auteure par Nataly Villenas, Félix Terrones et Rodrigo Blanco

En collaboration avec l’Ambassade du Pérou en France.

 

Grecia Cáceres nous dévoile son cinquième roman (pas encore traduit). Il met en scène un regard croisé sur  Lima qu’elle nous montre dans sa complexité et sur Paris plus organisé et plus serein que la capitale péruvienne. Son personnage principal Miranda, quitte sa ville pour s’installer à Paris et sa vision des deux villes constitue l’essentiel du récit. La mer qu’elle a perdue est présente avec nostalgie. Son évocation lui apporte positivité et sérénité.

 

Nataly Villenas, écrivain et critique littéraire péruvienne

Félix Terrones, écrivain et critique littéraire péruvien

Rodrigo Blanco, écrivain vénézuélien.

 

Vente et signature de livres.

(*) F. Edit. Cesar Vallejo, 2017, Pérou

 

Ambassade du Pérou, 50 avenue Kléber, 75116 Paris

 

 

 

 

Pour les activités réalisées avant 2018 :

 

 

cliquer sur :